> >

[] [ ]

Quand Hollande reoit toutes les couleurs du foot franais

(Tags)
 
L'enlvement est mont de toutes pices par les services secrets franais Emir Abdelkader 0 2014-09-24 09:07 PM
trois intellectuels franais accusent Hollande ... Emir Abdelkader 0 2014-08-06 11:59 AM
Plus de 30 Franais morts au combat en Syrie, selon Hollande Emir Abdelkader 0 2014-06-05 02:56 PM
Le gnral de corps dArme Ahmed Gad Salah reoit le ministre franais de la Dfense Emir Abdelkader 0 2014-05-20 03:40 PM
Quand Franois Hollande clbre lesprit de Rsistance avec un proche de lextrme droite isral Emir Abdelkader 0 2014-02-26 04:21 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-12-22
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Quand Hollande reoit toutes les couleurs du foot franais

Quand Hollande reoit toutes les couleurs du foot franais




Aux cts de Cantona, Fernandez, Boli et du pre de Zidane, le prsident a salu l'apport de l'immigration au monde du ballon rond et au pays tout entier.

Il est 19 heures 45 ce samedi 20 dcembre au soir lElyse et Franois Hollande refait le match. Au sous-sol du Palais, dans la petite salle de projection au dcor pompidolien surann, la diffusion du film dEric Cantona et de Gilles Prez, "Foot et immigration, 100 ans dhistoire commune", vient de sachever.
Les lumires se rallument, le prsident de la Rpublique se lve et empoigne les mains dun vieil homme au costume clair, aux yeux francs et la mine timide. Il sappelle Smal Zidane, il a 76 ans, cest le pre de notre "Zizou" national. Les deux hommes sloignent un peu et le chef de lEtat, visiblement mu, le remercie chaleureusement. Dans le remarquable documentaire co-ralis par "Canto", Smal Zidane esquisse du bout des lvres lincroyable destin de cette famille hors du commun dont il fut le premier dbarquer de Kabylie sur le sol de France, en septembre 1953, comme ouvrier du btiment Marseille puis Saint-Denis.
En cho, son fils Zinedine, lhomme qui fit chavirer la France entire toutes couleurs confondues un beau soir de juillet 1998, fond en larmes dans le film au moment dvoquer ce quil doit ses parents.
Zidane et la France - Foot et immigration
Toute l'histoire de ses hros mtisss

Une heure trente durant, le temps dun match, le documentaire chasse les vents mauvais de la "zemmourisation" des esprits et droule ce que la France du foot, et la France tout court, doit aux gnrations successives dimmigrs venus sbrouer sur nos terrains et porter le maillot bleu frapp du coq.
Depuis les fils de mineurs polonais Raymond Kopa et Maryan Wisniewski, hros de lpope de la Coupe du Monde 1958, jusqu limmigr ivoirien Basile Boli, en passant par les descendants dItaliens Roger Piantoni et Michel Platini, les "Espagnols" Eric Cantona et Luis Fernandez ou le natif de Bamako Jean Tigana, cest toute lhistoire du pays, de ses hros mtisss, mais aussi de sa classe ouvrire, espace privilgi de brassage de populations venues dailleurs, qui dfile.
Pas un de ceux-l na jamais chant la "Marseillaise" avant le coup denvoi sans tre pour autant souponns dtre de mauvais Franais, souligne Michel Platini, lui-mme muet au moment des hymnes. Salutaire rappel en nos temps gangrens par la peur de ltranger o la couleur de peau vaut si souvent suspicion
"Une rponse cette question immuable : qu'est ce qu'tre Franais ?"

Dans la petite salle de lElyse, "Canto", Fernandez et Boli, invits eux aussi, se tombent dans les bras. Des responsables du petit club de Marseille Consolat, venus des quartiers Nord de la cit phocenne compltent ce tableau de famille.
Si Franois Hollande a souhait organiser cette projection en petit comit, cest en quelque sorte pour mettre en images le discours prononc six jours plus tt porte Dore, Paris, pour linauguration du muse de lImmigration. "Il faut rendre aux immigrs la place qui leur revient dans le rcit national", avait dclar le chef de lEtat lundi. La preuve par le ballon rond, cet univers qui dmontre, dcennie aprs dcennie, la russite toujours possible du pari de lintgration.
La petite troupe dinvits sbroue dans la salle des ftes de lElyse et pose pour quelques photos souvenirs avec leur hte sous les lustres et dorures. Grand connaisseur de foot, le chef de lEtat, qui dbuta sa carrire chez les Diables rouges du FC Rouen avant de supporter les Rouge et blanc de lAS Monaco, applaudit la dimension pdagogique du documentaire : "La trame de ce film, cest la France et cest une rponse cette question immuable : quest ce qutre Franais ?", confie-t-il "lObs".
"Sadresser aux Franais, cest aussi leur rappeler qui ils sont, et pas seulement do ils viennent, et leur rappeler que la France est toujours capable dintgrer et dintgrer pour avancer, ensemble", poursuit le prsident. Il na pas chapp ses conseillers que lorsque Franois Hollande abandonne les dossiers conomiques pour parler gauche, comme il la fait porte Dore, il regagne fort logiquement des points dans son camp.
Au moment il retrouve quelques couleurs dans les sondages, et lapproche dchances politiques clivantes (lections dpartementales en mars, congrs du PS en juin, rgionales en dcembre), il devrait perptuer lexercice en 2015. "Dans notre pays, il y a ceux qui construisent et ceux qui dconstruisent", ajoute Hollande, concluant : "La France est une grande chose construite par de petites choses". Un peu comme une cote de popularit


Renaud Dly






 

()


: 1 ( 0 1)
 

Quand Hollande reoit toutes les couleurs du foot franais




10:41 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,