> >

[] [ ]

Aprs les critiques des eurodputs Bruxelles, UE : ...

(Tags)
 
Les critiques de lUE irritent Alger Emir Abdelkader 0 2014-12-09 02:34 PM
Aprs la fatwa des relations sexuelles aprs la mort... Emir Abdelkader 0 2014-11-26 11:52 AM
Internet, Critiques et insatisfaction des abonns Emir Abdelkader 0 2014-05-04 02:01 PM
Rpression au Sahara Occidental : des eurodputs ragissent Emir Abdelkader 0 2014-04-19 03:12 PM
Des eurodputs la solde de Rabat se rendent Dakhla pour cautionner l'occupation marocaine Emir Abdelkader 0 2014-03-26 03:00 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-12-22
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Aprs les critiques des eurodputs Bruxelles, UE : ...

Aprs les critiques des eurodputs Bruxelles, UE : Alger prpare la riposte






Le ministre des Affaires trangres prpare une offensive diplomatique en direction de ses partenaires de lUnion europenne, visant dissiper la perception ngative de limage de lAlgrie dveloppe rcemment par certains eurodputs.
Lors dune runion des reprsentants du corps diplomatique accrdits au sein des pays de lUnion europenne, le ministre des Affaires trangres, Ramtane Lamamra, a fait tat, hier, au sige de son dpartement, de propositions daction visant notamment corriger cette perception ngative de limage de lAlgrie et dagir en vue de brider ce sentiment anti-algrien, dautant plus quelles sont bases sur des lments subjectifs chez certains eurodputs.
Il sagit ainsi de prsenter de manire claire et offensive les rformes politiques et conomiques en lAlgrie, lors des prochaines rencontres dans le cadre de laccord dassociation, quil est question de rentabiliser au mieux, limage de la runion de haut niveau devant avoir lieu, en fvrier, Alger.
En abordant les relations de lAlgrie avec lUnion europenne, lun des reprsentants diplomatiques de lAlgrie auprs de lUnion europenne, Bruxelles, a dabord relev le tableau contrast entre les bonnes relations politiques et conomiques de lAlgrie avec chacun des membres de lUE et la perception ngative dveloppe par certains eurodputs, qui ont fait tat dincertitudes sur les plans politique et conomique.
Il sest interrog, ce sujet, si lattitude suspicieuse de lAlgrie lgard de certains programmes, dont la politique europenne de bon voisinage nen est pas la cause. Tout autant quil ne sagissait, en fait, dattitude prmdite des eurodputs vis--vis de lAlgrie, qui font pression sur la commission des affaires trangres de lUE, pour gagner des avantages sur laccord dassociation.
Ds lors, le chef de la diplomatie algrienne a insist sur limpratif de dissiper cette absence de clart, travers une politique nationale cohrente en direction des partenaires de lAlgrie, limage de celle dveloppe par nos voisins, qui ont mis en place une stratgie devant rgir leurs relations avec lUE, pour les cinq ans venir. Nombre de points ont t abords, par ailleurs, lors de cette rencontre, notamment les rpercussions de la chute du prix du ptrole sur lconomie nationale.
Cette runion au cours de laquelle les diplomates prsents, dont Bruxelles et Paris ont t instruits plus doffensive diplomatique, intervient alors que les relations entre lAlgrie et lUnion europenne viennent de connatre une polmique sans prcdent, suite aux rcentes dclarations de responsables de lUE la presse algrienne.
Ces dclarations en off venaient de succder une visite dune dlgation de lUnion europenne conduite par le chef du dpartement Maghreb, Bernard Savage, durant le mois de novembre, qui avait galement suscit une vive polmique. Le ministre des Affaires trangres, Ramtane Lamamra, a, en raction cela, soulign que certains responsables au sein de cette organisation europenne se comportent en autocrates.
LAlgrie a dexcellentes relations avec les États membres de lUE et des contacts de qualit, a-t-il soulign, ajoutant que lAlgrie est un grand associ de lUnion europenne qui a de grands intrts avec elle. Ces intrts doivent voluer vers plus dquilibre, a encore dclar le ministre des Affaires trangres, affirmant que nous nacceptons pas lingrence des États dans les affaires algriennes ni dorganisations internationales.


A. R



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Aprs les critiques des eurodputs Bruxelles, UE : ...




02:39 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,