> >

[] [ ]

Tunisie : Bji Cad Essebsi...

(Tags)
 
Bji Cad Essebsi dans la peau du vainqueur Emir Abdelkader 0 2014-12-21 02:04 PM
Bji Cad Essebsi gagne des points Emir Abdelkader 0 2014-12-20 02:46 PM
Cad Essebsi parviendra-t-il dtrner Marzouki ? Emir Abdelkader 0 2014-11-02 04:43 PM
Bji CaÏd Essebsi invite M.Marzouki quitter... Emir Abdelkader 0 2014-10-30 06:26 PM
Je ne voudrais pas prendre la place de Bji Cad Essebsi Emir Abdelkader 0 2014-10-28 01:52 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-12-23
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Tunisie : Bji Cad Essebsi...

Tunisie : Bji Cad Essebsi, premier prsident lu dmocratiquement quatre ans aprs la rvolution




Bji Cad Essebsi, vtran de la politique tunisienne, a remport 88 ans la premire prsidentielle libre de l'histoire de la Tunisie. Il aura la lourde charge de relancer le pays aprs quatre ans de transition parfois chaotiques.
Bji Cad Essebsi est le nouveau prsident tunisien. Âg de 88 ans, le chef du parti Nidaa Touns a largement distanc le chef de l'État sortant, Moncef Marzouki, receuillant 55,68% des suffrages au second tour de l'lection prsidentielle organis dimanche 21 novembre. Le calendrier de la passation de pouvoir n'a pas t dvoil.
"Jassure que je serai, si Dieu le veut, le prsident de toutes les Tunisiennes et de tous les Tunisiens, a dclar Bji Cad Essebsi la tlvision nationale. Je veux aussi remercier lex-prsident Moncef Marzouki qui ma appel tout lheure et ma flicit (...) Je lui dis que le peuple tunisien a encore besoin de lui et moi, personnellement, de ses conseils", a-t-il ajout, alors que les deux hommes ne cachent pas leur aversion l'un pour l'autre.


>> Lire aussi Prsidentielle en Tunisie : un grand pas pour une dmocratie en herbe


Moncef Marzouki a de son ct appel ses partisans, notamment ceux qui ont protest dans le sud du pays, accepter le rsultat de l'lection et "regagner leurs maisons" au nom de "l'unit nationale". "Ce sont les rgles du jeu dmocratique", a-t-il dit dans une brve dclaration la tlvision publique, appelant ses troupes "l'accalmie". Dimanche soir et lundi, des heurts se sont produits dans le Sud, o l'ex-prsident est arriv largement en tte du scrutin, entre policiers et manifestants qui protestaient contre les rsultats de la prsidentielle. Deux postes de police ont ainsi t incendis El Hamma et Nidaa Touns a indiqu que des protestataires avaient tent d'incendier son local Tataouine.
"Stabilit"
Moncef Marzouki a par ailleurs affirm qu'il allait porter devant l'instance lectorale "de nombreuses violations" enregistres pendant le scrutin mais qu'il n'irait pas devant la justice au nom de "la stabilit" du pays et pour ne pas entraver la formation rapide d'un gouvernement. Le parti de Bji Cad Essebsi, qui a remport les lgislatives en octobre, va dsormais devoir constituer une coalition pour gouverner, faute de majorit absolue, et composer avec les islamistes du parti Ennahdha.
Les prsidents amricain et gyptien, Barack Obama et Abdel Fattah al-Sissi, ont flicit le vainqueur tandis que l'Union europenne (UE) a jug que "les Tunisiens ont crit une page historique dans la transition dmocratique du pays". Ancien ministre du pre de l'indpendance Habib Bourguiba, prsident du Parlement au dbut des annes 1990 sous Zine El Abidine Ben Ali, Bji Cad Essebsi est revenu sur le devant de la scne politique la faveur de la rvolution de 2011. Il a occup pendant plusieurs mois le poste de Premier ministre, organisant les premires lections libres qui ont port Ennahdha au pouvoir.

>> Lire aussi Prsidentielle tunisienne : soulagement gnral la fin de la campagne

"Clignotants socio-conomiques dans le rouge"

Afin d'viter un retour vers la dictature, l'essentiel du pouvoir excutif revient au gouvernement, le chef de l'État ayant vu ses prrogatives limites dans la Constitution adopte dbut 2014. Les journaux tunisiens ont relev lundi les nombreux dfis du pays, en particulier sur le plan conomique. Quatre ans aprs une rvolution largement motive par la pauvret, le chmage et la misre restent en effet endmiques alors que la croissance est anmique.
"En tmoignent tous ces clignotants socio-conomiques qui ont vir au rouge avec surtout un appareil productif compltement gripp, un investissement en panne, un taux de chmage alarmant, un pouvoir d'achat son plus bas et une situation sociale totalement dsordonne", souligne La Presse.
L'autre grand dfi est de garantir la scurit face l'essor d'une mouvance jihadiste arme responsable de la mort de dizaines de soldats, notamment la frontire algrienne, et de deux figures politiques anti-islamistes en 2013. Des militants du groupe État islamique ont d'ailleurs menac la Tunisie quelques jours avant la prsidentielle.


(Avec AFP)








 

()


: 1 ( 0 1)
 

Tunisie : Bji Cad Essebsi...




03:50 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,