> >

[] [ ]

Le mdecin lgiste bat en brche la thse camerounaise

(Tags)
 
Hospitalisation de Bouteflika Grenoble : ce que dit son mdecin traitant Emir Abdelkader 0 2014-12-25 12:23 AM
Un mdecin algrien exerant en Tunisie assassin... Emir Abdelkader 0 2014-05-12 05:51 PM
Dcs de Franois Cleret, le mdecin qui en savait trop Emir Abdelkader 0 2014-04-21 06:48 PM
Le mdecin qui avait aid la CIA trouver Ben Laden inculp de meurtre Emir Abdelkader 0 2013-11-24 02:46 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-12-25
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,943 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Le mdecin lgiste bat en brche la thse camerounaise

Affaire Albert Eboss : Le mdecin lgiste bat en brche la thse camerounaise






Le dossier Albert Eboss (joueur de la JS Kabylie dcd le 23 aot dernier lissue de la rencontre JSK-USM Alger suite une blessure provoque par un objet contendant) va bientt tre clos et les conclusions sur les circonstances du dcs du joueur camerounais dvoiles. Les sorties pour le moins surprenantes de parties camerounaises (famille, mdecin et avocat) ont surpris par les charges portes contre les parties algriennes en charge de ce dossier sensible.




Ainsi, les dclarations du mdecin camerounais, Andr Moune Le rapport dautopsie a t sign par des rsidents et du pre du joueur (Bojongo Eboss) Les autorits algriennes ont voulu maquiller le meurtre de mon fils nont pas laiss insensibles le mdecin algrien (qui a procd lautopsie) et la justice algrienne.
Pour le professeur chef de service de mdecine lgale du CHU de Tizi Ouzou, Brahim Boulassel, lexpertise thanatologique (autoptique) effectue par les mdecins camerounais ne reflte pas la ralit des choses, les constatations dcrites ne sont pas objectives et ne rpondent pas aux normes internationales de pratique en matire dautopsie mdico-lgale, ni aux exigences attendues par le parquet requrant pour lclairer et surtout en matire de mort subite, suspecte ou violente louverture des cavits faite par un anatomopathologiste est une chose, mais linterprtation des rsultats faites par un mdecin lgiste requis est une autre chose.
Cette prcision carte la thse farfelue du mdecin camerounais qui a chafaud un scnario de science-fiction avec comme bourreaux des Algriens qui se seraient acharns sur le malheureux Albert Eboss coups de gourdin jusqu ce que mort sen suive.
Une imagination morbide que le professeur Brahim Boulassel, chef de service, de rang magistral et dont les comptences sont reconnues mondialement, rfute catgoriquement et prcise : Seul un mdecin lgiste spcialiste en la matire pourra dterminer les causes de la mort (dEbosse), aprs expertise bien sr.

Sur les accusations du mdecin camerounais qui prtend que le rapport dautopsie algrien na pas t sign par un patron de la spcialit mais plutt par un collectif de rsidents sans quaucun nom napparaisse, le professeur algrien Brahim Boulassel apporte un dmenti. Et de prciser : Le service de mdecine lgale du CHU de Tizi Ouzou, service universitaire performant, dispose dun professeur chef de service, de rang magistral, de matre assistant, de mdecin lgiste spcialiste assistante de sant publique, ainsi que de 9 rsidents en mdecine lgale. Le rapport dautopsie a t sign par le professeur Brahim Boulassel contrairement ce quavance Andr Moune (le mdecin camerounais) pour des raisons que lui seul connat et qui sont aux antipodes de lthique et de la dontologie.
Le professeur Brahim Boulassel sinscrit donc en faux contre tout ce qua affirm le mdecin camerounais sur les causes de la mort dEboss et prcise que lautopsie de feu Eboss a t ralise dans de trs bonnes conditions, les causes et les circonstances du dcs sont connues, les enqutes administratives, judiciaires et mdico-lgales, expertise thanatologiques (autopsie) sont bien conduites et concluantes, le rapport dexpertise, conformment la rquisition du procureur, rdig en quipe, clair, explicite illustr par des photographie affirmant la nature, les causes de la mort et ceci sous le contrle du professeur chef de service, le professeur Brahim Boulassel, a t dpos au parquet de Tizi Ouzou dans les dlais.
Ce quil faut savoir, le rapport dautopsie nest quun lment parmi dautres qui vont dterminer les causes de la mort et sa qualification. Laffaire est en cours, entre les mains de la justice et de la juridiction comptente (instruction) du tribunal de Tizi Ouzou qui pourra se prononcer sur les circonstances, les conclusions attendues et la qualification judiciaire.
Sur ce dernier chapitre (qualification judiciaire) tout porte croire quon se dirige vers la charge dacte volontaire, prmdit mais sans intention de donner la mort. On y verra plus clair lorsque le parquet de Tizou Ouzou fera connatre, bientt, son verdict. La partie algrienne reste trs sereine et confiante par rapport cette perspective.





Yazid Ouahib




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Le mdecin lgiste bat en brche la thse camerounaise




02:33 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,