> >

[] [ ]

Libye : Misrata sous les raids de larme loyale

(Tags)
 
Libye: larme envoie des renforts ... Emir Abdelkader 0 2014-12-22 12:35 PM
Libye : Mahmoudi sous haute protection Emir Abdelkader 0 2014-10-02 12:39 PM
Libye: assassinat dun officier de larme Benghazi Emir Abdelkader 0 2013-11-04 03:07 PM
/ Les États-Unis tentent de justifier leurs raids en Libye et en Somalie Lire l'article sur Je Emir Abdelkader 0 2013-10-08 03:29 PM
Les États-Unis tentent de justifier leurs raids en Libye et en Somalie Emir Abdelkader 0 2013-10-08 03:27 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-12-29
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,971 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Libye : Misrata sous les raids de larme loyale

Libye : Misrata sous les raids de larme loyale






La spirale de la guerre et de lanarchie se poursuit en Libye. Hier, larme libyenne a men des raids sur des positions islamistes Misrata, rapporte une source militaire. Ville do sont originaires la plupart des miliciens qui se sont empars de la capitale, Tripoli.


Ces raids contre la troisime ville du pays, 200 km lest de Tripoli, sont les premiers depuis la chute dEl Gueddafi, en 2011 et le dbut des luttes de pouvoir entre milices rivales, qui ont plong le pays dans le chaos. Ces raids sont mens en riposte de nouvelles tentatives dattaques lances dans la matine dhier par des miliciens de Fajr Libya contre le terminal ptrolier dAl Sedra, quils cherchent accaparer depuis jeudi, selon le porte-parole du commandement des forces armes libyennes, le colonel Ahmed Mesmari. Al Sedra constitue un des terminaux du croissant ptrolier libyen, qui comprend aussi Ras Lanouf et Brega, les trois plus importants du pays. Au moins sept terminaux sur les 19 que compte Al Sedra sont en feu cause des combats entre miliciens et forces gouvernementales dans cette zone, selon un responsable ptrolier libyen. Livre aux milices depuis 2011, la Libye est dirig par deux gouvernements et deux Parlements qui se disputent le pouvoir distance.
La raison des armes
En octobre dernier, les forces loyales au gnral Khalifa Haftar ont lanc une nouvelle offensive sur Benghazi pour tenter de reprendre cette ville de lest libyen, tombe en juillet aux mains de milices islamistes. Bataille qui intervient prs de six mois aprs le lancement par le gnral Haftar dune opration contre les groupes arms qui contrlent Benghazi, une ville des plus troubles de Libye, livre aux milices. Lopration lance en mai par le mme gnral a jusque-l chou. En effet, ses partisans ont t chasss de Benghazi par les milices islamistes, lexemple de Ansar Asharia. Lesquelles ont form une coalition baptise Conseil de la choura des rvolutionnaires de Benghazi.
Les forces de Haftar dfendent depuis plusieurs semaines laroport de Benghazi. Le gnral, qui se prsente comme chef de ce quil appelle larme nationale libyenne, reste cependant ambig sur ses ambitions. Il a indiqu quil mettrait fin sa carrire militaire aprs la libration de Benghazi. Ses adversaires le souponnent de vouloir prendre le pouvoir. Ses oprations ont t dnonces dans un premier temps par les autorits de transition. Mais une telle attitude pose des interrogations consquentes la suite des vnements.
En effet, une coalition de groupes arms, pour lessentiel islamistes, de la ville de Misrata, lest de Tripoli, contrle la capitale depuis aot, lissue de plusieurs semaines de combats contre des milices pro-gouvernementales dominance de la ville de Zenten, louest. Les milices de la coalition Fajr Libya ont form un gouvernement parallle Tripoli. Le gouvernement de Abdallah Al Theni et le Parlement reconnus par la communaut internationale ont t contraints de sexiler lextrme-est du pays, une rgion contrle par les forces de Haftar, pour chapper aux milices. Les instances issues des diffrentes lections tenues jusque-l nont pas russi neutraliser les anciens insurgs qui se sont constitues en milices armes.
En juillet 2012, les Libyens votaient pour la premire fois pour lire une Assemble nationale, le Congrs gnral national (CGN). La coalition de partis libraux obtient la majorit. Laquelle savre incapable de rtablir lordre et la scurit dans le pays.Ainsi, le 11 septembre, une attaque contre le consulat amricain Benghazi a caus la mort de lambassadeur, Chris Stevens. Le 5 mai 2013 est adopt le projet de loi sur lexclusion politique des responsables de lancien rgime. Suivent en juillet de violentes manifestations contre les autorits et les partis politiques, aprs une srie dassassinats dont celui du militant anti-islamiste, Abdessalem Al Mesmari.
De son ct, le Premier ministre, Ali Zeidan, annonce le lancement dun dialogue national autour de la rconciliation nationale et du dsarmement. Il fini par tre enlev en octobre pendant quelques heures par un groupe dex-rebelles. A la fin de lanne 2013, le CGN prolonge son mandat jusquau 24 dcembre 2014, provoquant la colre dune grande partie de la population et de la classe politique. En janvier 2014 est assassin le vice-ministre de lIndustrie, Syrte. En mars, des dizaines de manifestants envahissent les locaux du CGN Tripoli, saccageant les lieux et agressant des dputs ; le Premier ministre est dmis de ses fonctions par le Parlement.
Son successeur par intrim Abdallah Al Theni, est attaqu avec sa famille par une milice sur la route de laroport. En mai, le gouvernement propose la mise en cong du Parlement contest pour sortir le pays de la crise aggrave par une attaque arme contre cette instance. Le 27 juillet, suite la dgradation de la scurit, plusieurs pays (France, Royaume-Uni, Allemagne, Italie, Philippines, Etats-Unis...) vacuent leurs ressortissants. Les autorits locales, de leur ct, voquent une catastrophe Tripoli, o un incendie ravageant un immense dpt de stockage dhydrocarbures na pu tre matris en raison de violents combats. Do lappel du gouvernement aux habitants quitter la zone.
Le 12 aot, des hommes arms et cagouls assassinent le chef de la police de Tripoli, le colonel Mohamed Al Souissi. Issu des lections du 25 juin, le Parlement vote le lendemain la majorit en faveur dune intervention trangre pour protger les civils dans le pays. Le mme jour, au moins sept soldats sont tus et 53 autres blesss dans des affrontements avec un groupe islamiste dans le sud de Benghazi. Aussi, lavocate et militante des droits de lhomme, Salwa Bouguiguis, est assassine chez elle par des inconnus. Les 18 et 23 aot, des avions de chasse des Emirats arabes unis bombardent secrtement le sud de Tripoli avec le soutien logistique de lEgypte. Les raids ont cibl des positions dune coalition arme de factions de Misrata et de Tripoli qui ont lanc lopration aube de la Libye (Fajr Libya) pour dbarrasser la capitale libyenne des groupes dits libraux et chasser linfluente milice de Zintan de la zone de laroport international.

Amnay idir




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Libye : Misrata sous les raids de larme loyale




03:17 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,