> >

[] [ ]

Les Occidentaux ne nous ont pas demand notre avis...

(Tags)
 
Nous irons jusquau bout de notre initiative Emir Abdelkader 0 2014-11-20 03:32 PM
Avis de tempte en Iran Emir Abdelkader 0 2014-10-09 03:54 PM
Nous ne devons pas oublier notre dfaite de 82 face lAlgrie Emir Abdelkader 0 2014-06-29 12:07 AM
Crash de lavion militaire : Lavis dun spcialiste Emir Abdelkader 0 2014-02-16 10:23 PM
Cessons dincriminer des officiels qui ne nous ont rien demand Emir Abdelkader 0 2014-01-17 04:50 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-12-29
 
:: ::

  Emir Abdelkader   
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,943 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Les Occidentaux ne nous ont pas demand notre avis...

Mahamadou Issoufou : "Les Occidentaux ne nous ont pas demand notre avis avant de renverser Kadhafi"






Le prsident du Niger, Mahamadou Issoufou, a accord une interview Jeune Afrique, lire dans l'dition n2816-17 en kiosque du 28 dcembre au 11 janvier.
Quatre ans aprs son arrive au pouvoir, Mahamadou Issoufou est en premire ligne sur le front de la lutte contre les groupes jihadistes au Sahel. Le chef de lÉtat sait bien qu'il doit chaque jour veiller la scurit du Niger, tout en maintenant un quilibre dlicat entre le respect de la souverainet de son pays et l'indispensable appui militaire franais.
Mais sa grande inquitude, c'est la situation en Libye. Et sur le sujet, il n'y va pas par quatre chemins. Il faut, dit-il, une nouvelle intervention militaire : "Les Occidentaux ne nous ont pas demand notre avis avant de renverser Kadhafi en 2011. Mais mon opinion est claire : nous ne pouvons pas laisser la situation se dgrader indfiniment. À trop hsiter, c'est tout le Sahel qui, dans quelques mois, risque de se transformer en chaudron."



Lire aussi : Idriss Dby Itno se lche sur la crise libyenne

Zaki ("le lion", en haoussa) n'a donc rien d'un fauve endormi, lui dont personne ne doute qu'il sera candidat un deuxime et dernier mandat de cinq ans, en 2016. Et il n'a lud aucune des questions de Jeune Afrique, ni sur la fuite l'tranger d'Hama Amadou, l'ancien prsident de l'Assemble nationale rfugi en France et recherch dans le cadre de l'affaire dite des "bbs vols" ("Ce monsieur a des problmes avec la justice de son pays, pas avec moi"), ni sur l'accord sign avec Areva, ni mme sur l'achat d'un avion prsidentiel 30 millions d'euros ("Pourquoi, chaque fois qu'un chef d'État africain achte un avion, faut-il qu'il y ait polmique ?", s'agace-t-il).
Mahamadou Issoufou sait qu'il a encore fort faire et appelle ses concitoyens, en des termes finalement bien peu politiquement corrects, une vritable "rvolution culturelle" : "Il faut mettre les gens au travail, les rendre ponctuels et responsables, leur faire prendre conscience que la richesse vient de ce qu'ils sont susceptibles de produire par eux-mmes et non de l'assistanat."








 

()


: 1 ( 0 1)
 

Les Occidentaux ne nous ont pas demand notre avis...




12:55 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,