> >

[] [ ]

La crdibilit du Conseil de scurit est en jeu

(Tags)
 
la CPI saisit le Conseil de scurit de l'ONU ... Emir Abdelkader 0 2014-12-11 03:20 PM
Le Conseil de scurit et lUE doivent reconnatre la RASD ... Emir Abdelkader 0 2014-11-18 11:49 AM
Mali: le Conseil de scurit de lONU appelle ... Emir Abdelkader 0 2014-10-18 11:59 AM
Le Conseil de scurit exige le retrait ... Emir Abdelkader 0 2014-09-04 12:02 PM
Ban Ki-moon rappelle au Conseil de scurit... Emir Abdelkader 0 2014-04-11 09:16 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-01-03
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool La crdibilit du Conseil de scurit est en jeu

La crdibilit du Conseil de scurit est en jeu






- Un rfrendum tait prvu en fvrier 1992 aprs quun plan de rglement ait t sign entre le Front Polisario et le Maroc aprs le cessez-le- feu de septembre 1991. Mais depuis cette date, rien de concret. Quelle analyse en faites-vous ?

Cela sexplique essentiellement par deux raisons. La premire est que le Maroc savait lavance aprs la fin de lopration didentification des votants quil va perdre ce rfrendum du moment que les Nations unies nauraient pas accept la fraude. Le Maroc avait transfr une bonne partie de sa population qui na rien avoir avec le rfrendum dautodtermination qui ne concerne que le peuple sahraoui. Donc le Maroc a commenc bloquer ds la publication des listes de votants.
Toutefois, le roi Hassen II, avant sa mort, na jamais dit quil nirait pas au rfrendum dfinitivement. Cest son fils, quand il a pris le pouvoir, qui a soudain, partir de 2004, refus carrment le rfrendum. Deuximement, au sein mme du Conseil de scurit, il y a un pays, membre permanent, qui est la France, qui ne veut pas voir pour le moment un Etat indpendant au Sahara occidental.


- Il y a eu entre-temps un processus de ngociations qui na pas non plus abouti. Pis encore, ces pourparlers (directs avec Peter Van Walsum et indirects avec Christopher Ross) ont conduit une nouvelle impasse

Non, cest que les Nations unies nont pas fait pression sur le Maroc pour quil aille vers des ngociations de bonne foi. Parce que, faut-il le rappeler, la rsolution du Conseil de scurit sur la base de laquelle ces ngociations se droulent prvoit des ngociations de bonne foi, sans condition pralable, pour trouver une solution politique juste et mutuellement acceptable qui garantisse le droit lautodtermination du peuple du Sahara occidental. Mais comme le Maroc, en allant vers ces ngociations, affirme quil naccepte que lautonomie, nous sommes donc trs loin de lobjectif de la rsolution du Conseil de scurit de lONU.


Le Maroc bloque lavance ce processus de ngociation. Ce qui est malheureux, cest que cette position est connue par les membres du Conseil de scurit, les amis du secrtaire gnral (les cinq membres permanents, moins la Chine plus lEspagne), savent que le Maroc na pas cette volont politique, mais que les intrts de certains priment au sein du Conseil de scurit, dont la France qui a, jusqu maintenant, bloqu le processus dautodtermination.

- Et, du coup, face une telle situation de blocage, la jeunesse sahraouie simpatiente et rclame carrment le retour la lutte arme !



Dailleurs, daucuns pensent aujourdhui que le Front Polisario na jamais t aussi proche de cette option

Il y a deux vrits. La premire est que tous les Sahraouis, pas seulement la jeunesse, les vieux plus que les jeunes et les femmes plus que les hommes, les Sahraouis dans les zones libres, dans les campements, dans les zones occupes et la diaspora, sont unanimes sur la ncessit de reprendre le fusil pour la simple raison que le Maroc bloque ce que les deux parties ont accept. Le Maroc fait fi de toutes les rsolutions des Nations unies jusqu maintenant.


Mais lautre raison, qui est primordiale, est que les Sahraouis, qui ont donn tout le temps au temps, commencent simpatienter et considrent que les Nations unies ne donnent aucune importance un conflit dintensit mineure, dun niveau dtermin. Il faut donc aller aux armes pour imposer au Maroc daller vers ce que les deux parties ont accept, savoir le plan de rglement de 1991 et rappeler au Conseil de scurit ses responsabilits. Car ce Conseil a cr une mission qui sappelle la Minurso, dont lobjectif est lorganisation dun rfrendum. Ds que le Maroc bloque, le Conseil de scurit ne bouge pas pour que cette mission sarroge le droit de terminer son mandat.

- Des manuvres ont eu lieu ces derniers mois dans les territoires librs. De quoi sagit-il exactement ? Une prparation une cette option ?

Ce nest pas la premire fois que lArme de libration du peuple sahraoui (ALPS) fait des manuvres militaires. Cette fois-ci, les manuvres se droulent dans un contexte o tous les Sahraouis simpatientent et o l chance davril 2015 approche. Si les Nations unies nassument par leurs responsabilits et nimposent pas au Maroc daller au rfrendum et si ce pays ne donne pas de signe positif pour mettre fin son occupation, il est clair que les manuvres se sont droules pour adresser un message clair loccupant, pour dire que les Sahraouis sont prts reprendre la guerre.


- Justement, tous les regards sont aujourdhui rivs sur la prochaine rsolution des Nations unies. Peut-on dire que celle-ci sera dcisive pour lavenir de la question sahraouie ?

Dans son rapport davril 2014, le secrtaire gnral de lONU, Ban Ki-moon, avait dclar que sil ny a pas de progrs dans les ngociations entre les deux parties dici avril 2015, il va demander au Conseil de scurit de revoir le cadre dans lequel ces ngociations se droulent. Cest une conclusion trs importante sur le plan politique, car pour nous, si le SG arrive tient de tels propos, cela veut dire que mme les Nations unies, tout comme les Sahraouis, sont lasss de renvoyer chance aprs chance la solution politique, alors quil sagit dun conflit de dcolonisation, trs simple dans ses dimensions gographique, politique et juridique.


Non seulement les Sahraouis simpatientent, mais la crdibilit de lONU est en jeu. Les Nations unies sont des faiseurs de paix, pas de guerre ! Le statu quo nest pas d uniquement la position du Maroc, mais aussi linertie du Conseil de scurit, la complicit de certains de ses membres.


- Le Maroc ne cesse, ces derniers temps, daccuser le Front Polisario dtre un groupe terroriste

Quon accuse le Front Polisario dtre un groupe terroriste, cest la mode aujourdhui. Quand le monde tait domin par les deux blocs, pour le Maroc, le Front Polisario tait marxiste-lniniste ; aprs la rvolution iranienne en 1978, le Front Polisario est pass de communiste fondamentaliste, islamiste.


Aujourdhui, avec la lutte contre le terrorisme international, le Maroc essaye duser et dutiliser toute la panoplie de propagandes pour mettre en cause la lgitimit du combat du peuple sahraoui et surtout toucher la noblesse de notre cause. Jusqu lan 2000, Mandela tait considr par lapartheid comme terroriste et tous les combattants algriens de lALN taient galement considrs comme des hors-la-loi.


Tous les combattants pour la libert ont t des terroristes, des bandits ou des hors-la-loi. Je me flicite que le Maroc se comporte comme tous les colonialistes. Il refuse de reconnatre un peuple assujetti et colonis, il considre que les combattants pour la libert sont des terroristes. Si cest ainsi, nous nous en flicitons.
- Et lAlgrie nchappe pas lacharnement du Maroc, qui laccuse de crer linstabilit dans la rgion

Voil aussi ce qui dmontre que le Maroc est un apprenti sorcier du colonialisme. Parce que toutes les puissances coloniales qui refusent les peuples coloniss et lautre partie, savoir les mouvements de libration, inventent des ennemis qui nexistent pas. Et le Maroc ne diffre pas de la France, de lapartheid, dIsral et des autres colonialistes. Durant lapartheid, lAfrique du Sud ne reconnaissait pas une majorit opprime et y un mouvement de libration qui sappelait lANC. On considrait que tous les mouvements et toutes les manifestations organises en Afrique du Sud et toute la guerre taient menes par les pays de la ligne de front.


Pour la France, lpoque de la colonisation de lAlgrie, on a accus tous les voisins parce quon ne reconnaissait pas la rsistance de lALN, du FLN et du combat du peuple algrien. Cest une mthode archaque qui est trs connue dans les comportements des colonialistes et voil encore une fois ce qui dmontre que le Maroc est un envahisseur qui ne veut pas mettre fin son occupation illgale du territoire du Sahara occidental.


Quant lAlgrie, elle ne se cache pas dtre la Mecque des mouvements de libration, nous sommes trs fiers de notre relation avec ce pays et nous la remercions, car elle a accueilli Mandela, Amilcar Cabral, Yasser Arafat, les Vietnamiens et tous ceux qui ont combattu avant nous, comme la Swapo, MPLA... Comme disait Cabral, les musulmans vont La Mecque, les chrtiens au Vatican et les mouvements de libration Alger. Certains, comme le Maroc, ne pardonneront jamais lAlgrie dtre la capitale de la libert en Afrique.

Rabah Beldjenna


 

()


: 1 ( 0 1)
 

La crdibilit du Conseil de scurit est en jeu




07:29 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,