> >

[] [ ]

les frres Kouachi recherchs, 7 personnes en garde vue

(Tags)
 
plus de 1500 soldats participent aux recherches Emir Abdelkader 0 2014-09-23 04:49 PM
Confirmation officielle et lancement des recherches Emir Abdelkader 0 2014-09-23 01:53 PM
Egypte : le Guide suprme des Frres musulmans condamn mortEgypte : le Guide suprme des Frres m Emir Abdelkader 0 2014-08-07 06:58 PM
Les terroristes les plus recherchs au monde Emir Abdelkader 0 2014-07-13 02:41 PM
les recherches tendues louest de la Malaisie, rduites lest Emir Abdelkader 0 2014-03-12 02:50 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-01-08
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,930 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool les frres Kouachi recherchs, 7 personnes en garde vue

Attentat "Charlie Hebdo" : les frres Kouachi recherchs, 7 personnes en garde vue






Sad et Chrif Kouachi, sont activement recherchs alors qu'un troisime homme s'est rendu la police Charleville-Mzires. Jeudi a t "dclar jour de deuil national". Suivez l'volution de la situation en direct.

  • La police a diffus dans la nuit de mercredi jeudi les photos de Chrif et Said Kouachi, 32 et 34 ans. Les deux frres, dont un djihadiste connu des services antiterroristes, sont activement recherchs aprs l'attentat contre "Charlie Hebdo" qui a fait 12 morts.
  • Un homme s'est rendu la police de Charleville-Mzires mercredi soir. Ce jeune homme de 18 ans, beau-frre de Chrif Kouachi, est souponn d'avoir aid les deux tireurs.
  • Franois Hollande a dcrt une journe de deuil national ce jeudi, avec une minute de silence dans les services publics et les coles midi.
  • Plus de 100.000 personnes se sont rassembles un peu partout en France pour soutenir les victimes et "Charlie Hebdo", rpondant au mot d'ordre "Je suis Charlie".

10h45 - Cabu dessin cette nuit au Grand-Bornand
10h40 - Des tirs contre des lieux de culte musulmans ont eu lieu mercredi soir au Mans et dans l'Aude. Il n'y a pas de victime
10h25 - Sarkozy appelle l'union nationale aprs son entrevue avec Hollande
L'ancien chef de l'Etat s'exprime dans la cour de l'Elyse aprs s'tre entretenu avec Franois Hollande. Il dit notamment tre "boulevers par l'attitude de nos compatriotes" et avoir "t impressionn par la mobilisation de nos concitoyens."
"J'ai accept l'invitation [de Franois Hollande] pour bien montrer le climat d'unit nationale. Les hommes civiliss doivent s'unir contre la barbarie."
A propos du grand rassemblement national, dsormais annonce pour dimanche plutt que samedi, l'ancien chef de l'Etat dclare : "Si les conditions sont runies, nous appellerons participer cette manifestation".
10h - Le grand rassemblement d'hommage initialement prvu samedi se droulera dimanche
Le grand rassemblement d'hommage aux victimes de l'attentat contre "Charlie Hebdo", initialement prvu samedi, se droulera dimanche "afin de garantir les meilleures conditions de mobilisation et de scurit", annonce Matignon.
9h40 - Une explosion criminelle a eu lieu dans un restaurant prs d'une mosque Villefranche-sur-Sane. Il n'y a pas de victimes
9h30 - Sarkozy arrive l'Elyse, accueilli par Hollande
Nicolas Sarkozy, de retour l'Elyse pour la premire fois depuis le 15 mai 2012, a t accueilli par son successeur Franois Hollande.
Franois Hollande a accueilli son prdcesseur, aujourd'hui prsident de l'UMP, au pied du perron du palais prsidentiel. Les deux hommes ont chang une brve poigne de main devant les camras et les photographes.
9h15 - Fusillade Montrouge : "Pas de lien tabli avec l'attentat de Charlie Hebdo"
Le ministre de l'Intrieur Bernard Cazeneuve a quitt prcipitamment la runion de crise de l'Elyse sur l'attentat contre "Charlie Hebdo" pour se rendre sur les lieux de la fusillade de Montrouge, dans le sud de Paris, annonce l'Elyse.
Un homme porteur d'un gilet pare-balles et d'un fusil mitrailleur a tir 8h19 sur des policiers municipaux qui ont t blesss, proximit de la porte de Chtillon. Un suspect a t interpell peu avant 9h, affirme l'AFP qui cite des sources proche de l'enqute et policires.
Une source proche de l'enqute dclare l'AFP : "Pas de lien tabli avec l'attentat de Charlie Hebdo".
>> Retrouvez toutes les informations lies la fusillade qui a clat Montrouge ce matin ici.
8h45 - L'humoriste Louis C.K. rend hommage "Charlie Hebdo"
L'humoriste Louis C.K. a rendu "hommage "Charlie Hebdo" sur son T-Shirt lors de son show au Madison Square Garden cette nuit", nous apprend le scnariste et ralisateur Hugo Glin sur Twitter.

8h30 - Cazeneuve : "Pas d'lments particuliers tmoignant de l'imminence d'un attentat"
Le ministre de l'intrieur, Bernard Cazeneuve, tait l'invit de la matinale d'Europe 1.
Bernard Cazeneuve explique qu'"il y a une enqute en cours, il y a eu la mise en garde vue de sept personnes". Sur les suspects, Bernard Cazeneuve affirme : "Il n'y avait pas d'lments particuliers tmoignant de l'imminence d'un attentat".
Il y a actuellement 88 000 policiers mobiliss partout en France pour assurer la scurit des coles, des lieux de cultes, des grands magasins. Le niveau du plan Vigipirate a t relev au niveau attentats, toutes les administrations de l'Etat sont coordonnes. Ceux qui ont commis l'attentat doivent savoir que la Rpublique les rattrapera."

8h25 - "Le lendemain, place de la Rpublique"

8h - Sept personnes sont en garde vue, affirme une source judiciaire l'AFP
Sept membres de l'entourage des auteurs prsums de l'attaque contre Charlie Hebdo sont en garde vue ce matin, affirme l'AFP qui cite une source judiciaire.
Hommes et femmes, ces personnes ont t places en garde vue tard mercredi soir. Les lieux d'interpellation n'ont pas t prciss dans l'immdiat.
7h50 - Valls : "Ces individus taient suivis"
Le Premier ministre Manuel Valls est sur RTL. Il estime quela mobilisation des Franais est une rponse "extraordinaire". Il explique que "ces individus [recherchs dans l'enqute de l'attentat de "Charlie Hebdo",NDLR] taient suivis" mais "il n'y a pas de risque zro".
"Plusieurs interpellations" et "des gardes vue" ont eu lieu dans l'enqute, affirme Manuel Valls sans vouloir citer de chiffre alors qu'on lui demandait avec insistance s'il s'agissait de deux ou trois individus arrts.
La rponse des Franais, parce que le coeur de la France est grand, est une rponse je crois extraordinaire de mobilisation, c'est a qu'il faut dire".

"La seule rponse, c'est celle de la mobilisation, c'est celle de ce cri (...) qui est le cri de la libert", dit Manuel Valls. "Non la France a n'est pas la soumission, la France ce n'est pas Michel Houellebecq"
Manuel Valls indique ne pas avoir d'indication sur l'tat des 11 personnes blesses dans l'attaque d'hier. Quatre d'entre elles sont dans un tat grave.
"Les service de police et de justice ont dmantel de nombreux groupes, contraris des projets d'attentat. C'est bien la preuve que nous agissons. Ce sont des centaines d'individus qui sont suivis, des dizaines de personnes qui ont t interpelles, des dizaines de personnes qui ont t incarcres. Cela montre la difficult devant laquelle sont placs nos services: le nombre d'individus qui reprsentent un danger. Ces individus taient sans doute suivis mais il n'y a pas de risque zro. C'est terrible dire parce qu'il y a des victimes, un attentat terrible et nous sommes tous touchs, bouleverss", dclare le Premier ministre.
7h45 - Un dessin pour "Charlie Hebdo"
L'illustratrice Lucille Clerc a publi sur Twitter un dessin rendant hommage "Charlie Hebdo". On avait affirm tort, plus tt ce matin, que c'tait l'artiste Bansky qui tait l'origine du dessin.

De nombreux caricaturistes rendent galement hommage, par le dessin, aux victimes de l'attentat et au pouvoir du crayon sur les rseaux sociaux. Slection dans cette galerie photo :
<span id="mce_marker" data-mce-type="bookmark">&#200B;</span>
7h35 - La SNCF rend hommage "Charlie Hebdo"
"Ce matin en gare de Thionville, la SNCF et ses usagers sont Charlie", crit Julie Kasinski, conseillre municipale UDI Yutz (Moselle) sur Twitter. Un peu partout en France, la SNCF rend hommage "Charlie Hebdo".

7h30 - Le prsident afghan condamne un "acte terroriste de haine"
Le prsident afghan Ashraf Ghani qualifie d'"acte terroriste de haine" l'attaque meurtrire contre "Charlie Hebdo". Dans un communiqu, Ashraf Ghani, dont le pays est confront quasi-quotidiennement des attentats talibans, condamne "fermement l'attaque terroriste contre Charlie Hebdo" :
Tuer des gens sans dfense et des civils est un acte terroriste de haine, il n'y a pas de justification cet acte de haine."

Il prsente ses condolances au prsident franais, aux familles des victimes et au "peuple de France".
6h55 - Comment les policiers se sont mis sur la piste des frres Kouachi ?
C'est un lment surprenant qui a mis les enquteurs sur la piste des deux frres Kouachi : la carte d'identit d'un des deux hommes, Sad Kouachi, a t retrouve dans la voiture abandonne prs de la porte de Pantin, Paris.

6h45 - Franois Hollande va recevoir Nicolas Sarkozy
Selon Thomas Wieder, rdacteur en chef au "Monde", Franois Hollande va recevoir Nicolas Sarkozy, le prsident de l'UMP, ce matin. Il va s'entretenir ensuite avec Jacques Chirac et Valry Giscard d'Estaing.
Franois Hollande va continuer de s'entretenir avec les responsables d'une bonne partie des formations politiques dans l'aprs-midi.
Les prsidents des deux chambres parlementaires Claude Bartolone (Assemble nationale) et Grard Larcher (Snat), et les responsables des formations politiques disposant d'un groupe politique au Parlement (PS, PCF, PRG, EELV, UMP, UDI) seront ainsi reus l'Elyse partir de 16h. Les autres partis seront reus vendredi, explique "Le Figaro".
6h30 - "Je suis Charlie" : l'hommage, place de Rpublique
Au soir du terrible attentat qui a cot la vie 12 personnes "Charlie Hebdo", de nombreux rassemblements de solidarit se sont produits dans toute la France. À Paris, ils taient quelque 35.000 manifester leur peine et leur colre sur la place de la Rpublique. Notre photographe, Cyril Bonnet tait sur place.
<span id="mce_marker" data-mce-type="bookmark">&#200B;</span>
6h - Runion de crise l'Elyse 8h30
Une nouvelle runion de crise est convoque aujourd'hui 8h30 l'Elyse autour de Franois Hollande.
Cette runion se tiendra "dans la mme formation" que celle convoque mercredi aprs-midi dans la foule de l'attentat et laquelle participaient, outre le chef de l'Etat, le Premier ministre Manuel Valls, plusieurs ministres et les responsables des services de scurit.
5h30 - Garde vue "dans l'entourage" des frres Kouachi
Selon une source proche du dossier l'AFP "plusieurs gardes vue" taient par ailleurs en cours "dans l'entourage" des frres Kouachi.
Des oprations d'envergure ont t menes mercredi soir Reims et Charleville-Mzires, impliquant des policiers d'lite du Raid. D'aprs une source proche du dossier, il s'agissait avant tout de "perquisitions et de vrifications" de lieux rattachs aux suspects.
Les enquteurs avaient pralablement men des perquisitions dans plusieurs villes : Strasbourg mais aussi Pantin ou Gennevilliers en rgion parisienne.
5h - "Jour de deuil national"
Jeudi a t "dclar jour de deuil national" en hommage aux douze personnes tues dans l'attentat "Charlie Hebdo", selon le Journal officiel publi ce jeudi.
Le prsident Franois Hollande avait annonc mercredi dans une allocution tlvise une journe de deuil national, prcisant que les drapeaux seront mis en berne pendant trois jours et qu'un "moment de recueillement dans tous les services publics" sera observ midi jeudi.
Au mme moment, une crmonie d'hommage et de recueillement aux victimes de l'attaque se droulera dans la cour d'honneur de l'Assemble nationale.
"L'ensemble de nos concitoyens doit pouvoir se joindre cet hommage. Les employeurs ont t invits permettre leurs salaris d'y participer", ajoute une circulaire signe du Premier ministre Manuel Valls galement publie au Journal officiel.
La cathdrale Notre-Dame de Paris fera sonner le glas, puis une messe sera clbre, a de son ct annonc le diocse.
4h - La police diffuse un appel tmoins avec les photos des deux frres recherchs
Un appel tmoins avec les photos des deux frres recherchs dans l'enqute sur l'attentat contre "Charlie Hebdo" a t diffus dans la nuit de mercredi jeudi par la police.
Ces personnes, Chrif et Said Kouachi, 32 et 34 ans, sont "susceptibles d'tre armes et dangereuses", prvient la prfecture de police de Paris, prcisant qu'ils "font l'objet de mandats de recherche". "Toute personne dtenant des informations" sur les suspects est invite joindre le numro vert 08 05 02 17 17, ajoute-t-elle.
3h30 - Le plus jeune des trois hommes recherchs se rend la police
Le plus jeune des trois hommes recherchs dans l'enqute sur l'attaque de "Charlie Hebdo" s'est rendu mercredi soir au commissariat de Charleville-Mzires (Ardennes). Il a t plac en garde vue, a-t-on appris de l'AFP qui cite des sources proches du dossier.
Mourad Hamyd, 18 ans, souponn d'avoir aid les deux tireurs, s'est rendu "vers 23h aprs avoir vu que son nom circulait sur les rseaux sociaux", explique l'AFP une source proche du dossier.
"Il a t interpell et plac en garde vue", confirme une autre source proche du dossier, affirmant aussi que "plusieurs gardes vue" taient en cours "dans l'entourage" des deux frres recherchs dans cette affaire, Chrif et Sad Kouachi.
2h - Revivez les vnements de la journe de mercredi minute par minute.
En quelques minutes, deux terroristes assassinent 12 personnes la rdaction de l'hebdomadaire satyrique. Charb, Cabu, Wolinski, Tignous et Bernard Maris comptent parmi les victimes : Ce qu'il s'est pass dans l'immeuble de "Charlie Hebdo".










 

()


: 1 ( 0 1)
 

les frres Kouachi recherchs, 7 personnes en garde vue




07:54 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,