> >

[] [ ]

... Ce que les dirigeants africains ont dclar

(Tags)
 
Top 8 des dirigeants africains les plus riches: ... Emir Abdelkader 0 2014-10-18 12:23 PM
Une infirmire dclare tre fatigue de soigner des terroristes dEIIL Emir Abdelkader 0 2014-09-23 01:25 PM
Gaza : la Bolivie dclare Isral Etat terroriste Emir Abdelkader 0 2014-07-31 01:49 AM
Rachid Nekkaz : Je veux tre dclar candidat Emir Abdelkader 0 2014-03-09 02:39 PM
Ils ont dclar Emir Abdelkader 0 2014-02-06 03:03 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-01-09
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,948 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
... Ce que les dirigeants africains ont dclar

"Charlie Hebdo" : "Horrible", "tragique", "odieux"... Ce que les dirigeants africains ont dclar




Aprs l'attaque contre le journal "Charlie Hebdo" Paris mercredi, qui a fait douze morts, les soutiens internationaux se sont multiplis, notamment depuis l'Afrique. Les chefs d'État du continent, en premire ligne dans la lutte contre l'extrmisme et l'islamisme radical, ont assur le peuple franais de leur soutien.


Ce sont des messages de solidarit qui sont parvenus, au fil de la journe et de la soire du 7 janvier, au prsident et au peuple franais depuis l'Afrique.
>> "
Beaucoup de chefs d'État ont ainsi raffirm leur engagement, aux cts de la France, dans la lutte contre le terrorisme et l'islamisme. Des paroles de soutien et de condolances provenant de pays qui sont ou ont t touchs par la barbarie terroriste.
  • "Le gouvernement du Mali a appris avec consternation l'attentat terroriste perptr contre le journal Charlie Hebdo (...) qui a caus la mort de 12 personnes et bless plusieurs autres. (Il) condamne fermement cette attaque contre la dmocratie et la libert", a fait savoir le prsident Ibrahim Boubacar Keta, dans un communiqu.
"Au nom du prsident malien Ibrahim Boubacar Keta et en son nom, il adresse "aux familles des disparus, au prsident et au gouvernement franais, ainsi qu' l'ensemble de la Nation franaise ses condolances les plus attristes et (forme) des voeux pour les blesss", prcise le document. Celui-ci ajoute que le Mali "raffirme sa solidarit et son engagement rsolu aux cts de la France et de l'ensemble des Nations dmocrates qui luttent contre le terrorisme, pour la libert et le respect des droits de l'Homme".
  • Idriss Dby Itno, chef de l'État tchadien, a galement fait part de sa profonde "consternation". "En cette circonstance particulirement douloureuse pour vous-mme, pour le gouvernement franais, ainsi que pour les familles des victimes, voudrais-je vous adresser au nom du peuple tchadien, du gouvernement et en mon nom propre, mes condolances les plus attristes", crit le prsident tchadien.
  • Le prsident de la Rpublique du Niger Mahamadou Issoufou condamne avec la dernire nergie ce crime odieux visant ce que la France a de plus cher, savoir la Libert. Le prsident de la Rpublique exprime ses condolances mues au Prsident Franois Hollande et au peuple franais et les assure de la solidarit et du soutien du peuple du Niger dans cette douloureuse preuve. Ce crime lche et barbare est aux antipodes des valeurs de la religion musulmane et ceux qui l'ont accompli sont les pires ennemis de l'islam.
  • Le chef de l'État sngalais Macky Sall a quant lui "condamn cet acte criminel ayant occasionn des pertes en vies humaines et des blesss graves", selon un communiqu diffus par la prsidence sngalaise mercredi soir. Le prsident, qui s'exprimait lors du conseil des ministres hebdomadaire Dakar, "a prsent ses sincres condolances au prsident Franois Hollande, au gouvernement franais, aux familles des victimes".
Il a aussi "exprim la solidarit du gouvernement sngalais au peuple franais, tout en raffirmant l'engagement du Sngal dans la lutte contre l'extrmisme violent et le terrorisme sous toutes ses formes".
  • "C'est avec une profonde consternation et une relle affliction que j'ai appris l'horrible attentat injustifi contre le sige du journal "Charlie Hebdo", occasionnant d'importantes pertes en vie humaine et de nombreux blesss", crit de son ct le prsident ivoirien Alassane Ouattara dans un tlgramme officiel adress Franois Hollande.
"En cette douloureuse circonstance", ajoute-t-il, "le peuple et le gouvernement ivoirien se joignent moi pour condamner avec la plus grande fermet cet acte odieux et adresser votre excellence et aux familles plores nos sincres condolances ainsi que nos vux de prompt rtablissement aux blesss".
  • Le chef de lÉtat togolais, Faure Gnassingb, na pas cach sa "vive indignation" et sa "profonde consternation". "Le tragique attentat de ce jour touche un symbole de la libert dexpression dont la dfense a toujours t au cur de lhumanisme et des valeurs universelles chres la France. Il rappelle combien notre commune adhsion une lutte sans merci contre lhydre du terrorisme doit tre sans cesse renouvel et renforc pour le triomphe dun monde paix, de libert et de tolrance", souligne le message.
  • Pour le prsident gabonais Ali Bongo Ondimba, les auteurs de l'attentat "ont trahi lislam". "Ceux qui ont commis cet attentat ont trahi lIslam, dshonor le prophte Mohamed et tourn le dos Dieu. Tout le contraire de ce quils prtendent dfendre", estime-t-il, parlant "dacte odieux que rien ne peut justifier".
  • Le Premier ministre centrafricain Mahamat Kamoun a condamn "l'attaque ignoble de Charlie Hebdo". "C'est un acte de barbarie qui dshumanise leurs auteurs", a-t-il ajout.
  • Le gouvernement de la RDC a quant lui "appris avec la plus grande consternation l'attaque sauvage dont la rdaction de Charlie Hebdo a t victime". "Nous dplorons et regrettons sincrement la disparition des Cabu, Charb, Honor, Tignous et Wolinski, ces figures de proue de la libert d'expression que nous avons appris connatre depuis de longues annes", ajoute le communiqu. Et de conclure : "Le gouvernement de la RDC considre les journalistes de Charlie Hebdo tombs sous les balles des ennemis de la libert et de la dmocratie comme des soldats, et donc des hros morts au front de cette guerre qui demeure plus que jamais d'actualit".
  • "C'est dans l'effroi et la consternation que j'ai appris l'attentat criminel qui a vis le journal franais", dclare le prsident djiboutien Ismal Omar Guelleh, dans un communiqu. "Le Peuple et le Gouvernement de Djibouti se joignent naturellement moi pour tmoigner aussi leur solidarit et compassion la nation amie franaise", continue-t-il. Et d'ajouter : "Cette attaque mene avec des armes contre des civils sur leur lieu de travail constitue ce qu'il y a de plus inadmissible et leurs auteurs sont nos yeux au service d'idaux excrables".
  • Le prsident algrien Abdelaziz Bouteflika condamne l'attentat contre Charlie Hebdo, dans un message de condolances adress son homologue franais. Le peuple algrien "a souffert pendant deux longues annes des effets du terrorisme pour mesurer sa juste valeur la douleur du peuple franais ami", a-t-il dit, exprimant "sa solidarit avec lui".
"Lacte terroriste perptr aujourdhui contre le sige parisien dun organe de la presse crite franaise est condamnable quelles que soient les motivations de ses auteurs", a dit le ministre algrien des Affaires trangres dans un communiqu.
  • La Primature tunisienne a vigoureusement condamn l'attentat qu'il a qualifi de "terroriste, lche", exprimant sa "solidarit avec le peuple franais". Le gouvernement tunisien a quant lui renouvel l'appel la communaut internationale pour davantage de coordination et de coopration pour faire face au terrorisme qui vise la scurit et la stabilit dans le monde.
  • Le souverain marocain Mohamed VI affirme quant lui avoir appris avec "une profonde motion la triste nouvelle du lche attentat terroriste perptr contre le sige de lhebdomadaire". Il a aussi condamn "fermement cet acte haineux". Le roi a ainsi adress au prsident franais, ainsi quaux familles des victimes et au peuple franais ami, "ses condolances les plus attristes et ses souhaits de prompt rtablissement aux blesss".
  • De son ct, le gouvernement gyptien a condamn cette "attaque terroriste" par la voix du ministre des Affaires trangres, Sameh Choukri, ajoutant que "lÉgypte est aux cts de la France face au terrorisme qui ncessite un effort international conjoint pour y mettre fin".
  • "Fidle son engagement dans la lutte contre le terrorisme et son attachement aux valeurs humaines, la Mauritanie condamne fermement lattentat terroriste perptr aujourdhui Paris provoquant des morts et des blesss", a fait savoir le gouvernement mauritanien. "En cette douloureuse occasion, le gouvernement prsente ses condolances aux autorits et au peuple franais, ainsi quaux familles des victimes", souligne la dclaration.
  • Nkosazana Dlamini Zuma, prsidente de la Commission de l'Union africaine, a condamn l'attaque. "Cet acte de terrorisme, comme tous ceux qui continuent d'tre perptrs sur la plante, doit tre condamn et combattu avec la plus grande nergie par la communaut internationale", a-t-elle dclar.
_________________
Par Mathieu OLIVIER








 

()


: 1 ( 0 1)
 

... Ce que les dirigeants africains ont dclar




01:06 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,