> >

[] [ ]

En 12 points, pourquoi l'attentat peut tre un false flag

(Tags)
 
Che Guevara peut tre content... Emir Abdelkader 0 2015-01-07 04:58 PM
#FALSE FLAG Washington prpare-t-il les amricains un nouveau 11 Septembre ? Emir Abdelkader 0 2014-08-25 06:44 PM
Assassinat des 3 colons israliens, False Flag du Mossad Emir Abdelkader 0 2014-07-14 09:20 AM
Une opration classique de false flag ou de faux pavillon Emir Abdelkader 0 2014-03-11 03:10 PM
Pourquoi ne peut-on pas se chatouiller soi-mme? Emir Abdelkader | french Forum 2 2012-09-30 06:35 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-01-11
 
:: ::

  Emir Abdelkader   
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
En 12 points, pourquoi l'attentat peut tre un false flag

Charlie Hebdo: En 12 points, pourquoi l'attentat peut tre un false flag






1 - Aprs le passeport indestructible du 11 septembre, l'un des deux suspects,Sad Kouachi, a oubli, malencontreusement, sa carte d'identit dans la voiture.

2- Lors de la tuerie, entre
3 et 5 tireurs ont t aperus:
"J'ai entendu des coups de feu, j'ai vu des gars cagouls qui sont partis en voiture. Ils taient au moins cinq", a prcis Michel Goldenberg, un voisin de Charlie Hebdo. Un autre voisin, Bruno Leveill, a racont avoir entendu " 11 h 30 pile, une trentaine de coups de feu pendant une dizaine de minutes."
3 - La piste isralienne :

A - JSS News semble trs bien inform. Ne citant pas leurs sources, ils auraient t
les premiers publier l'identit des terroristes:

Selon des informations reues par JSSNews, un des trois terroristes de Charlie Hebdo, le jeune Hamyd, a t arrt. Il s'est rendu lui-mme la police - quand il a vu JSSNews publier son identit.

Rappelons que JSSNews a dj publi deux informations exclusives et vrifies ces dernires heures. La premire concernant l'identit des terroristes (Sad et Cherif Kouachi et Hamyd Mourad) et la deuxime concernant la voiture des terroristes, retrouve devant un restaurant casher Paris.

Plus tt, ce soir, Libration titrait: les trois suspects interpels - le titre a t chang par les trois suspects identifis et localiss.
Toujours selon JSS News, les premiers mdias diffuser la vido du policier abattu auraient t ceux d'Isral:
Voici une vido qui montre des changes de tirs entre les musulmans qui ont attaqu le journal Charlie Hebdo et la police. BFM TV vient d'annoncer ne pas vouloir montrer cette vido. La vido est diffuse par les mdias israliens. Le policier mort dans cet change de feu serait musulman (son prnom est Ahmed).
B - Russia Today nous apprend qu'Amchai Stein, l'diteur en chef de la chaine isralienne IBA Channel 1, tait prsent sur les lieux du crime et postait des photos de la fusillade:

Amichai Stein @AmichaiStein1
רכב מנוקב כדורים בזירת האירוע בפריס
12:24 PM - 7 Jan 2015

5 - La police tait injoignable lors du massacre:
Une journaliste de Premire Ligne, qui a souhait rester anonyme, tmoigne

Il a aperu deux personnes armes de kalachnikov qui demandaient 'C'est o Charlie Hebdo ?' Mon collgue est remont en courant. Nous nous sommes barricads et nous avons essay d'appeler la police, mais ils taient injoignables, c'tait hallucinant.
6 - Un temps d'attente anormalement long entre la tuerie et l'arrive des secours:
On tait une dizaine dans l'atelier quand on a entendu des tirs, sans trop comprendre d'abord ce qu'il se passait. On entendait des bruits venant de l'immeuble, qu'on n'a pas identifi tout de suite, puis dans la rue. L on a tout de suite compris que c'tait des tirs. On s'est loign des fentres. Entre une demi-heure et trois-quart d'heure plus tard, les secours sont venus nous dire de ne pas sortir. Cette situation est un peu oppressante.
7 - La fuite des 2 ou 3 meurtriers est une aberration totale :
Ainsi donc, aprs avoir foment une attaque meurtrire terrible sans que jamais les services de police et de renseignements aient eu le moindre doute leur sujet, les trois assassins de Charlie Hebdo, ont pass prs d'un quart d'heure en plein centre de Paris canarder tout va, ont pu tranquillement prendre la fuite jusqu' la porte de Pantin, sans doute en empruntant des axes assez troits puisqu'on a retrouv leur vhicule rue de Meaux, proximit donc de plusieurs commissariats, ont bless un passant, vol une autre voiture et sont alls jusqu' Reims sans tre inquits pour deux d'entre eux ???

Il faut vraiment une sacre dose d'motion, le grand air de l'union nationale et la mine contrite et tellement sincre de Hollande pour ne pas se demander comment pareille aberration est possible.
8 - Moins d'une heure aprs l'attaque, Hollande se rend, sans aucune peur, sur le lieu du drame:
Ce que je trouve fort, c'est que moins d'une heure aprs, Hollande est dj sur place, 56 minutes aprs trs exactement.... l'a pas peur des balles perdus ou des bombes planques dans le primtre le pantin qui nous sert de Prsident.
9 - Un commissaire de police de Limoges qui travaillait sur l'affaire Charlie Hebdose suicide mystrieusement dans son bureau:
Il travaillait sur une mission de la police judiciaire dans le cadre de l'affaire Charlie Hebdo. Ce suicide intervient un peu plus d'un an aprs la mort d'un autre responsable du service rgional de la police judiciaire de Limoges. En novembre 2013, le numro 3 de ce service s'tait lui aussi donn la mort et c'est le commissaire dcd la nuit dernire qui l'avait dcouvert.
10 - Des soi-disant terroristes ressemblant plus la police antiterroriste qu' autre chose:
Deux personnes qui ont croiss la route des frres Kouachi tmoignent ce matin du 9 janvier

D'abord l'homme qui s'est fait vol sa voiture ce matin dans l'Oise, sur RTL. "Ils taient en tenues paramilitaires et avec leurs armes la main, trs calmes, trs sereins, trs professionnels, pas nervs. Ils ont jamais couru ni lev la voix. Ils n'taient pas transpirants. Ils donnaient l'impression d'tre en opration",explique le conducteur de la clio grise vraisemblablement attaque par les frres Kouachi vendredi matin. "La simple chose qu'il m'ont dite en partant : "si les mdias te posent une question, tu n'as qu' dire que c'est Al Qada Ymen". C'est la dernire chose qu'il m'ont dite."

Puis, sur France info, un commercial qui tait dans la zone artisanale de Dammartin et qui a d'abord cru avoir affaire un policier : "Je ne les ai pas reconnus formellement, ils taient habills comme des policiers d'intervention, tenue noire, gilet pare-balles et fusil. Ça aurait pu tre un policier s'il ne m'avait pas dit 'on ne tue pas les civils'. Ils taient lourdement arms, comme des policiers qui interviennent avec des fusils type kalach. J'tais devant la porte de l'entreprise, j'ai serr la main de Michel [un client, NDLR] et de l'un des terroristes. Il m'a dit 'je suis la police. Partez, on ne tue pas les civils'. Aprs je suis parti, et Michel a ferm le portail derrire moi. Je suis parti dans la foule"
11 - L'incohrence entre le professionnalisme des auteurs de l'attentat, et l'amateurisme des preneurs d'otage (oups, en fait, mme pas) de Dammartin tus lors de l'assaut cet aprs-midi, qui sont sortis du btiment en canardant tout va - tirant la kalachnikov sur les forces de l'ordre -, mais sans blesser personne (ou peine : un gendarme lgrement bless ). Apparemment, ces deux types surentrans, surarms, extrmement dtermins, qui avaient tranquillement quitt Paris aprs avoir assassin de sang-froid douze personnes, ont perdu tous leurs moyens face la police. Mais ne prtons pas le flanc aux thories du complot les plus folles en mettant la possibilit que, peut-tre, il s'agissait de deux personnes diffrentes.

12 - Les services secrets franais aurait t
prvenus le mardi 6 janvier par leur homologue algrien qu'une une attaque terroriste d'envergure est en prparation en France , soit 24 h avant l'attaque qui a lieu le mercredi 7. Si cette information est vraie, elle n'a pas t prise au srieux par le gouvernement.


Source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

En 12 points, pourquoi l'attentat peut tre un false flag




04:02 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,