> >

[] [ ]

Lhommage national Charlie Hebdo...

(Tags)
 
A propos de la Une de Charlie Hebdo Emir Abdelkader 0 2015-01-13 05:03 PM
Charlie Hebdo a bon dos Emir Abdelkader 0 2015-01-12 05:09 PM
Rendons hommage Charlie Hebdo : ... Emir Abdelkader 0 2015-01-11 12:00 AM
en reponse a la polemique Charlie Hebdo Emir Abdelkader 0 2015-01-10 11:36 AM
La direction de Charlie Hebdo dcime Emir Abdelkader 0 2015-01-08 02:52 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-01-15
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,930 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Lhommage national Charlie Hebdo...

Lhommage national Charlie Hebdo, aux antipodes de la philosophie du journal satirique






Lhommage national Charlie Hebdo, aux antipodes de la philosophie du journal satirique, a donn lieu une formidable opration de rcupration des turpitudes atlantistes et ptromonarchiques. Les Islamophilistes franais et les dcideurs doivent rpondre de leurs actes et propos.
Le crime est odieux. Ses auteurs mprisables. Lmotion et la colre sont lgitimes en ce que la cible tait un objectif civil, visant des personnes sans armes, un symbole de la libert dexpression. Tout concourt faire de lattaque contre le journal satirique Charlie Hebdo un acte de grande lchet et abject qui dessert la cause que ses auteurs sont supposs dfendre. A coup sr, il aggravera, volens nones, lislamophobie ambiante qui rgne en Europe, leffet daccentuer et amplifier la vague de suspicion qui pse sur les composantes basanes de la population franaise (noirs, arabes etc.)
Mais ce carnage a donn lieu une belle opration de rcupration des turpitudes atlantistes et ptromonarchiques en ce que lhommage national rendu aux victimes du carnage de Charlie Hebdo a fdr tous les responsables des degrs divers des drives atlantistes et des excroissances dgnratives du djihadisme erratique.
Manifester oui et deux fois oui, mais jamais sous la bannire de Nicolas Sarkozy et Bernard Henry Lvy, le duo destructeur de la Libye, le point de percussion de la prolifration djihadiste dans la zone sahlo saharienne et de la gangrne du Mali. Oui, mais jamais sous le patronage du tandem Franois Hollande Laurent Fabius, le tandem destructeur de la Syrie, le point de dploiement de Jabhat An Nosra et de Daech, encore moins sous la houlette du premier ministre turc Ahmet Davutoglu, dont le pays sert de plaque tournante au grand banditisme international, sous couvert de djdihadisme. Oui, mais jamais en compagnie de Philippe Val, qui a fait du rvisionnisme anti-arabe son fond de commerce, lorigine de lune des plus graves crises de Charlie Hebdo, pour sa faon infme davoir licenci son collgue Sin. Oui la manifestation, mais pas non plus avec Ibrahima Boubacar Keita (IBK le malien), le corrompu, ni surtout, jamais au grand jamais, le tandem Benjamin Netanyahu et Avigdor Liberman, le duo tueur de Palestiniens de Gaza et dailleurs. Ne manquaient lappel quIdriss Dby, le gnome du Qatar et le mec dArabie.
Au del de cet cumnisme, les Musulmans de France sont globalement placs sur la dfensive et font dores et dj lobjet dune sommation. Somms de se dsolidariser. Une sommation systmatique, symptomatique des phobies franaises en ce quelle a occult le rle des bailleurs de fonds des djihadistes takfiristes, le duo wahhabite, Arabie saoudite et Qatar. Et exonrer les pays occidentaux de leur responsabilit dans leur soutien rsolu au djihadisme tant en Libye quen Syrie depuis quatre ans, au mpris de leurs valeurs affiches, et rduit leurs compatriotes leur condition musulmane.
Lattaque du 7 janvier 2015 -qui a tout de mme dcapit lquipe ditoriale de Charlie Hebdo et ses figures emblmatiques- est assimile par certains mdias un acte dune ampleur comparable par son impact traumatique au raid contre les symboles de lhyper puissance amricaine du 11 septembre 2001. Le rflexe de solidarit nationale se justifie pleinement ne serait ce que sa par son lourd bilan; 17 morts, une quinzaine de blesss.
Toute une rdaction dcime en pleine confrence de rdaction, ce nest pas banal. Cela rvle par contrecoup la psychorigidit des auteurs de ce crime, qui ont fait usage de leurs armes sans discernement, tuant au passage, eux les dfenseurs dun Islam pur et pur, comble du paradoxe, des coreligionnaires eux, un gardien de la paix et le correcteur de la revue, des victimes innocentes de leurs pulsions mortifres.
Dans le cas despce de la France, cette sommation est malvenue tous gards non seulement pour son rle pilote dans la dstabilisation rgionale des pays lacs arabes, mais aussi et surtout au regard de sa propre histoire en ce que la Patrie des Droits de lhomme, par une sorte de dni de ralit, a longtemps occult sa responsabilit dans le gnocide hitlrien, imputant cette odieuse opration dextermination au seul pouvoir vichyste. Vichy nest pas la France a t le leitmotiv commode pour exonrer la France de linfamie davoir servi danti chambre du camp de la mort, dont les citoyens, de surcrot ont pratiqu la dlation grande chelle lgard de leurs compatriotes.
Halte au dlire. Un pays qui saborde sa flotte plutt que de lancer ses cuirasss lassaut de son ennemi, qui substitue la chair canon de ses colonies pour la dfense de sa patrie, un pays qui carbonise ses sauveurs le jour mme de la victoire allie du 9 mai 1945, se doit de ne pas tre premptoire dans ses assignations patriotiques lencontre des de ses compatriotes et concitoyens, et non, loin sen faut, des indignes de sa propre rpublique.
Halte au dlire aussi sur la rive sud de la Mditerrane o une entreprise systmatique de destruction de toute trace de civilisation est en cours des Bouddhas de Bamayane (Afghanistan), aux stles de Tombouctou (Mali), aux fresques de Libye, aux tours jumelles de Ney York (11 septembre 2001). En toute impunit, par des mercenaires des ptromonarchies, les protgs de lOccident.
Daech, Al Qaida sont une excroissance monstrueuse du bloc atlantiste et de ses relais ptromonarchiques. À ce titre, les Musulmans de France ne devraient pas battre leur coulpe, mais exiger des explications sur linstrumentalisation abusive de leur religion par lalliance islamo-atlantiste des fins politiques. Et la France spargner les contorsions intellectodalles imputant la politique arabe de la France, inexistante lpoque, la responsabilit de cette infamie morale qua constitue la collaboration avec le rgime nazi. Cf ce propos les divagations de Philippe Val.
Il ne saurait y avoir de responsabilits collectives, pas plus quil ne saurait y avoir de chtiments collectifs. Comme si Maurice Audin et Francis Jeanson devaient tre comptables des forfaitures du gnral Paul Aussaresses, Le commandant Zro de la torture en Algrie, labb Pierre de laffairisme chiraco-haririen ou des jongleries du Bygmalion sarkozyste, ou encore Mre Thrsa des galipettes motorises de Franois Hollande ou de DSK.
A ce propos il serait sain dinterpeller tous les islamophilistes franais qui ont criminalis toute pense dissidente avec leur tte leur gourou failli, Franois Burgat Burka, ses flotteurs descorte, Ignace Leverrier (Le Monde) et Thomas Pierret (Mediapart), de mme que leurs ramasseurs de balles, Nabil Ennasri et Romain Caillet propos de leur responsabilit dans le naufrage de la pense acadmique franaise et le dsastre stratgique de la diplomatie franaise, au mme titre que le quatuor Nicolas Sarkozy, Alain Jupp, Franois Hollande et Laurent Fabius.
La Libert dexpression est une valeur sacre. Les pays arabes seraient bien inspirs de consacrer la Libert dexpression et la Libert de croyance, de mme que le droit la drision, octroyer ces trois liberts fondamentales le statut quelles mritent plutt que de billonner indfiniment leurs peuples, et de donner libre cours au drives dgnratives de lIslam takfiriste.
Lattaque contre Charlie Hebdo va occulter les problmes structurels de la socit franaise de la persistance du chmage structurel, -un chmage de masse et de longue dure, si corrosive pour le tissu social franais, si gnrateur de marginalisation et dexclusion sociale- la stagnation de lconomie franaise, la dsindustrialisation de la France, sa relgation au classement des puissances mondiales, la corruption des lites et la connivence de la classe politico mdiatique.
Le crime contre Charlie Hebdo, au del de ses aspects criminellement pathologiques, est un crime contre lintelligence. Le meilleur cadeau fait par des personnes qui se rclament de lIslam aux ennemis de lIslam et la Palestine en sera un des principaux dommages collatraux.


Par Ren Naba



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Lhommage national Charlie Hebdo...




08:19 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,