> >

[] [ ]

La guerre du ptrole

(Tags)
 
Guerre la guerre - Souvenirs dun appel anticolonialiste Emir Abdelkader 0 2015-01-07 05:01 PM
Libye : de la guerre du ptrole la guerre civile Emir Abdelkader 0 2014-03-18 06:54 PM
Guerre du Rif, guerre chimique et de la civilisation contre la barbarie Emir Abdelkader 0 2013-10-27 04:51 PM
/ Guerre de Kippour : une guerre truque Emir Abdelkader 0 2013-10-08 03:05 PM
Libye : La France a men la guerre pour le ptrole Emir Abdelkader 0 2012-11-26 07:21 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-01-15
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
La guerre du ptrole

La guerre du ptrole

Le prix du baril a chut sous le seuil symbolique de 50 dollars. Lconomie russe seffondre, lIran strangle, lAlgrie, pour sa part, a t contrainte dadopter une politique daustrit. Comment en est-on arriv l ? Explications.
Le prix du baril de ptrole a chut de manire inquitante durant les derniers mois. Quelles sont les causes de cette baisse jamais gale depuis six ans ? Les groupes arms qui contrlent nombre de puits de ptrole sont-ils lorigine de cette chute vertigineuse ?
Il y a prs de deux ans, les groupes terroristes en effet affilis lEtat islamique et Al-Qaida, en Libye, en Syrie et en Irak, sont parvenus contrler des puits de ptrole. Cette situation avait permis aux terroristes de vendre au march noir de grandes quantits de ptrole au profit dacheteurs inconnus. Avec le temps, les terroristes ont russi senrichir, ce qui leur a permis dachat des armes et de recruter de nouveaux djihadistes.
Cette situation a, en contrepartie, engendr une catastrophe sur les cours mondiaux du ptrole. Le prix du baril a chut 45 dollars. Le cours des deux barils de rfrence, le Brent Londres et le WTI New York, sont descendus sous le seuil symbolique des 50 dollars. Hier, dans les changes asiatiques, le WTI perdait encore 1,16 dollar par rapport la veille (45,77 dollars).
Au mme moment, le brent cdait 82 cents, (59,19 dollars). Le ptrole navait plus atteint ces niveaux depuis 2009. Cette anne-l, le WTI valait environ 35 dollars le baril et le brent schangeait 45 dollars. En 2014, la chute des prix du ptrole a t vertigineuse et surtout rapide. Depuis la mi-juin, elle atteint presque 50%.
Les enjeux politiques influencent-ils aussi les cours du ptrole ?
Indniablement, selon les analystes. Ces trois dernires annes, nous avions une stabilit du prix du baril (100 dollars), une poque o lconomie fonctionnait pourtant moins vite. Les prix auraient d baisser mais ils ont t maintenus cet quilibre par des considrations politiques , explique Jean-Franois Lambert. Aujourdhui, plusieurs hypothses de cet ordre sont voques.
Dabord celle de lalliance entre lArabie saoudite et les Etats-Unis afin daffaiblir la Russie, sanctionne pour sa politique en Ukraine. Cest une logique de dmolition conomique , assure Dorian Abadie, analyste chez XTB France. Selon une autre hypothse, lArabie saoudite jouerait cavalier seul afin daffaiblir les producteurs concurrents de schiste et surtout montrer quelle est un acteur politique majeur dans sa rgion.
En laissant filer les prix du ptrole, elle coupe les jambes des producteurs aspirant la normalisation, comme lIran. Elle rappelle tous que sa voix compte , explique Jean-Franois Lambert. Et pour se replacer au centre du jeu gopolitique, les Saoudiens utilisent la seule arme dont ils disposent : le ptrole.
Quitte faire des dommages chez les voisins. Cest une guerre conomique , ajoute le spcialiste.
LArabie saoudite prend certes le risque de perdre plusieurs centaine de milliards de dollars de revenus mais ses larges rserves de changes lui permettent dencaisser le choc. Malgr linquitude des marchs boursiers du Golfe, la politique de lArabie saoudite est suivie par les pays de la pninsule Arabique.

Lors dune confrence Duba dimanche, le ministre du ptrole des Emirats arabes unis, Suhail Al-Mazouri, a dclar que lOPEP pourrait supporter que le prix du baril atteigne 40 dollars. Les mirats arabes unis ont renforc la spculation sur les marchs ptroliers, a comment Christopher Dembik, analyste chez Saxo Banque.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source





 

()


: 1 ( 0 1)
 

La guerre du ptrole




06:01 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,