> >

[] [ ]

La mouvance salafiste radicale mne une conqute culturelle en France

(Tags)
 
Irak : Washington a men neuf frappes ariennes... Emir Abdelkader 0 2014-08-17 11:49 AM
Mouvance islamiste : Le pouvoir veut-il crer un ersatz du FIS ? Emir Abdelkader 0 2014-06-05 03:04 PM
Semaine culturelle de l'ANEP Emir Abdelkader 0 2014-02-11 12:21 PM
Colloque international Alger: le recul du soufisme lorigine de la crise culturelle au Maghreb Emir Abdelkader 0 2013-12-20 06:07 PM
Libye : La France a men la guerre pour le ptrole Emir Abdelkader 0 2012-11-26 07:21 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-01-17
 
:: ::

  Emir Abdelkader   
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,960 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
La mouvance salafiste radicale mne une conqute culturelle en France

La mouvance salafiste radicale mne une conqute culturelle en France



Le terrorisme islamiste serait en train de mener une conqute culturelle, en plus des actions armes, en France, comme dans le reste du monde, selon le politologue franais Gille Kepel. La mouvance salafiste radicale mne une conqute culturelle en France et en Europe, a-t-il indiqu, lors de louverture du premier Forum international sur le Renouveau du monde arabe, organis par lInstitut du monde arabe (IMA) Paris, les 15 et 16 janvier.


Le confrencier prcise qu cause des rseaux sociaux qui ont effac le temps et lespace, on ne peut pas dissocier ce qui se passe au Moyen-Orient de ce quont fait les frres Kouachi et Amedy Coulibaly en France. Le professeur Kepel constate quon assiste, ces dernires annes, une forme excessive de publicisation du religieux dans les sphres publiques dans le monde arabe et mme en Europe. Ceci est d notamment la propagande offensive dAl Qada et rcemment du Daech.
Mais pas seulement Une pseudo-pense instantane, sans recul de la rflexion, est ne travers les rseaux sociaux. Un tel ou un tel sautoproclame imam en chef. Et le meilleur imam sur les rseaux sociaux cest gnralement celui qui a un style accrocheur, pas celui qui matrise rellement la thologie, explique lauteur de la Passion arabe (2013). Il dplore une chape de plomb salafiste qui sest abattue sur la pluralit de la pense religieuse dans le monde musulman.
Le fin connaisseur de lhistoire du monde arabo-musulman dit partager ce constat avec les autorits politiques des pays maghrbins : Je me suis rendu en Algrie, au Maroc et en Tunisie et discut particulirement avec le ministre marocain des Habous, Ahmed Toufiq, et son homologue algrien des Affaire religieuses, Mohamed Assa. Ils ont insist sur le fait quavec le dveloppement des rseaux sociaux et des chanes satellitaires dans les pays du Maghreb, nous avons assist un arasement des cultures religieuses nord-africaines (malkite, ibadite et hanafiste) par le rouleau compresseur du salafisme lectronique, notamment wahhabite.
Or ce qui faisait, daprs Kepel, la force de la renaissance arabo-musulmane, la fin du XIXe et au dbut du XXe sicles, ctait le pluralisme des composantes religieuses de la socit arabe (chrtiens, sunnites, chiites, druzes, etc.) Lcart traditionnel fix par la norme religieuse a t dpass par le vivre-ensemble. Aujourdhui, ce pluralisme sest transform en son contraire. Dsormais, on construit des communauts structures sur des identits trs largement fantasmes, regrette Gilles Kepel.
Ce dernier invite les autorits franaises collaborer avec les gouvernements des pays du sud de la Mditerrane, particulirement maghrbins du fait que la majorit des musulmans de France sont originaires de ces pays, pour essayer de trouver dune manire urgente et raisonne des solutions contre le radicalisme islamiste qui nous menace .
En conclusion, Kepel raffirme que nous sommes condamns au vivre-ensemble, dans le meilleur et dans le pire, car lEurope et lAfrique constituent un axe de civilisation et de cohabitation. Dabord du fait de limportance de la population europenne originaire dAfrique. Et ensuite de notre prvenance culturelle. Il y a aussi les changes culturels et conomiques qui ne cessent de se renforcer. Justement, dans ce cadre bien prcis, durant les deux jours dudit forum, des dizaines de confrences et de tables rondes ont t organises autour de deux axes principaux de coopration entre la France et le monde arabe : changes conomiques et scientifiques, changes artistiques et culturels.


Ghezlaoui Samir




 

()


: 1 ( 0 1)
 

La mouvance salafiste radicale mne une conqute culturelle en France




10:37 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,