> >

[] [ ]

Manifestations anti "Charlie" : au moins quatre morts au Niger

(Tags)
 
Attaque contre "Charlie Hebdo": au moins 12 morts, dont Charb et Cabu Emir Abdelkader 0 2015-01-07 05:18 PM
...Horreur "Charlie Hebdo" : 12 morts Emir Abdelkader 0 2015-01-07 03:56 PM
Attaque contre "Charlie Hebdo": au moins 12 morts, dont Charb et Cabu Emir Abdelkader 0 2015-01-07 03:14 PM
Libye : au moins quatre morts dans les combats ... Emir Abdelkader 0 2014-11-17 02:02 PM
au moins quatre morts dans des affrontements entre milices Tripoli Emir Abdelkader 0 2014-08-14 02:33 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-01-17
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manifestations anti "Charlie" : au moins quatre morts au Niger

Manifestations anti "Charlie" : au moins quatre morts au Niger






Des milliers de personnes ont manifest dans le monde musulman contre la une de mercredi. Le Centre culturel franais de Zinder et trois glises ont t incendis.

Quatre personnes sont mortes, et quarante-cinq blesses, ce vendredi Zinder au Niger, dans des manifestations contre la une du nouveau numro de Charlie Hebdo : une nouvelle caricature de Mahomet. Parmi les victimes, trois civils. Le Centre culturel franais de Zinder a par ailleurs t incendi, et trois glises saccages par les manifestants.
Milliers de manifestants dans tout le monde arabe


Des milliers de personnes ont manifest vendredi, jour de prire, dans l'ensemble du monde arabe.

Des rassemblements marqus par des violences galement au Pakistan, o des milliers de fidles ont dfil dans les grandes villes du Pakistan, et o le Parlement a unanimement condamn la publication de "caricatures blasphmatoires". À Karachi, la manifestation a tourn la confrontation avec la police lorsque des protestataires ont tent de s'approcher du consulat franais.

En Mauritanie, plusieurs milliers de personnes ont dfil Nouakchott, brlant un drapeau franais selon des tmoins. S'adressant la foule, le chef de l'État, Mohamed Ould Abdel Aziz, a condamn la fois le "terrorisme" et les "viles caricatures". Un drapeau franais a galement t brl Dakar, o un millier de personnes ont protest. Si nombre de gouvernements de pays musulmans avaient condamn l'attaque contre Charlie Hebdo le 7 janvier, des manifestants ont aussi salu ses auteurs.
"Je suis Kouachi"

À Alger, 2 000 3 000 manifestants se sont rassembls. Dtournant le slogan "Je suis Charlie" utilis par les dfenseurs de la libert d'expression, certains scandaient : "Nous sommes tous des Mahomet", ou encore "Je suis Kouachi", du nom des frres Kouachi, les djihadistes ayant attaqu le journal satirique franais. Des affrontements ont clat quand des manifestants ont tent de forcer un cordon de policiers arms de matraques qui protgeaient le sige de l'Assemble nationale. Plusieurs interpellations ont eu lieu.
Les frres Kouachi, abattus par la police franaise deux jours aprs avoir tu douze personnes au sige de Charlie Hebdo, ont galement t honors Istanbul. Une centaine de personnes se sont runies devant la mosque du trs religieux district de Fatih, devant une banderole arborant leur portrait et celui du chef d'al-Qaida, Oussama Ben Laden.
À Amman, 2 500 manifestants ont dfil sous haute surveillance et dans le calme, arborant des banderoles sur lesquelles on pouvait notamment lire : "L'atteinte au grand prophte relve du terrorisme mondial."
Prophte


À la une du numro sorti aprs la tuerie qui a dcim sa rdaction, Charlie Hebdo a publi mercredi un dessin de Mahomet la larme l'oeil et tenant une pancarte "Je suis Charlie", le slogan des millions de manifestants qui ont dfil en France et l'tranger pour condamner les attaques djihadistes ayant fait dix-sept victimes en trois jours Paris.
Le roi Abdallah II de Jordanie, qui avait particip dimanche la marche de Paris, a qualifi jeudi Charlie Hebdo d'"irresponsable et inconscient".
Le site sensible de l'esplanade des Mosques Jrusalem-Est, partie palestinienne de la Ville sainte annexe par Isral, a t le lieu d'une manifestation de quelques centaines de Palestiniens.
"L'islam est une religion de paix" et "Mahomet sera toujours notre guide", pouvait-on lire sur des banderoles. "Franais, bande de lches", ont scand des manifestants.
"Pas une excuse pour tuer"

À Tunis, des fidles ont quitt la mosque el-Fath pour marquer leur dsaccord avec un imam, ancien ministre des Affaires religieuses. "Nous sommes contre toute atteinte notre prophte, mais cela n'est pas une excuse pour tuer les gens," prchait-il, quoi ils ont rtorqu que les journalistes de Charlie Hebdo "mritaient d'tre tus".
À Khartoum, quelques centaines de fidles ont brivement manifest aprs la prire, rclamant des excuses du gouvernement franais.
L'Union mondiale des oulmas, base au Qatar et dirige par le prdicateur Youssef al-Qaradaoui, considr comme l'minence grise des Frres musulmans, a appel des "manifestations pacifiques" et critiqu le "silence honteux" de la communaut internationale sur cette "insulte aux religions".
Les autorits de ce pays, qui avaient fermement dnonc l'attentat contre Charlie Hebdo, ont "condamn la nouvelle publication de dessins offensants", soulignant que cela alimentait "la haine et la colre".
En Iran, une manifestation de protestation prvue samedi par des tudiants islamistes a t annule sans raison officielle.
Selon l'agence de presse Fars, les organisateurs ont toutefois annonc que le rassemblement se tiendrait lundi devant l'ambassade de France Thran, sous rserve d'obtenir l'aval des autorits.
En Syrie, des milliers de personnes sont descendues dans les rues des zones contrles par les rebelles et les djihadistes en demandant ce que s'arrte "l'offense au sentiment religieux", selon une ONG syrienne.





Le Point.fr
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Manifestations anti "Charlie" : au moins quatre morts au Niger




06:54 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,