> >

[] [ ]

Aprs les attentats, choisir entre libert et scurit ?

(Tags)
 
Entre libert d'expression et respect de la religion... Emir Abdelkader 0 2015-01-10 11:46 PM
Trois ans aprs Kadhafi, les Libyens entre dception et peur Emir Abdelkader 0 2014-10-23 12:31 PM
coup de froid entre Paris et Rabat aprs des accusations de torture Emir Abdelkader 0 2014-02-24 12:26 PM
Tunisie : affrontements entre forces de scurit et jihadistes au mont Chaambi Emir Abdelkader 0 2013-10-14 06:38 PM
Tunisie : Affrontements entre forces de scurit et salafistes Sjoumi Emir Abdelkader 0 2013-05-12 03:00 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-01-17
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Aprs les attentats, choisir entre libert et scurit ?

Aprs les attentats, choisir entre libert et scurit ?






La presse s'interroge sur les mesures adopter pour se prmunir contre le terrorisme sans renoncer nos valeurs dmocratiques.

Quarante-huit heures aprs les rassemblements historiques contre le terrorisme qui ont eu lieu en France, les ditorialistes attendent "un nouveau souffle" et pensent qu'il faut "tout revoir" sans tre forcment d'accord sur la mthode. Dans Le Parisien, Thierry Borsa juge que "tout le pays a signifi que le temps tait venu de donner un nouveau souffle notre socit", et avance que "les vaines polmiques et les petites querelles n'ont plus leur place dans un tel programme." Paul-Henri du Limbert, du Figaro, estime que "ces journes sanglantes nous obligent tout revoir, tout repenser". "Il s'agit, entre autres choses, du sempiternel dbat entre la libert ou la scurit", prcise-t-il.

"Oui, il y a des mesures de scurit prendre", admet Michel Guilloux dans L'Humanit. "Non, elles ne peuvent pas constituer le seul registre d'action publique et nationale", prvient-il. Laurent Joffrin de Libration reconnat qu'"il est lgitime de renforcer les moyens matriels de la police et du renseignement", mais rappelle que "les manifestants du 11 janvier n'ont pas exprim leur peur, mais leur confiance dans nos valeurs communes". Nicolas Beytout dans L'Opinion s'interroge : "Faut-il restreindre les liberts publiques en rponse aux atteintes l'une d'entre elles, la libert d'expression ?"
Contradictions


"Faudrait-il, demain, choisir entre la libert et la scurit ?" s'inquite pour sa part Jean-Claude Soulry dans La Dpche du Midi pour qui "il faut refuser, avec courage, le chant des sirnes pessimistes qui rclament dj des mesures d'exception". Le Monde reconnaissant lui aussi le besoin "d'amliorer le fonctionnement des services de renseignements", demande cependant de "rester fidle aux valeurs qu'a dfendues le peuple de France (...), ces valeurs de dmocratie et de libert vises par les terroristes."

Pour Ccile Cornudet, des Échos, "le jour d'aprs se construira sans doute en plusieurs jours. À ttons." "Parce que, malgr les calculs politiques videmment prsents, le peuple debout veille", pressent-elle. "Quel sens ont donn les marcheurs au mot libert ? Libert, comme libertaire, sans limites ni tabou ? Ou libert dialoguant avec responsabilit ?", se demande Dominique Quinio dans La Croix. "Comment conjuguer libert et scurit, respect des droits et surveillance accrue ?" poursuit l'ditorialiste.

"La foule tait tout la fois libertaire en revendiquant le droit la caricature et scuritaire en applaudissant la police", souligne Jean-Michel Helvig dans La Rpublique des Pyrnes.
Alors que les dputs se saisissent ds mardi aprs-midi de ce dbat et des mesures qui seront annonces par Manuel Valls, le gopoliticien et spcialiste des questions de renseignement Franois Heisbourg a apport son clairage sur France Inter. Il a ainsi jug que le Patriot Act, une loi juge liberticide et vote dans la foule des attentats du 11 Septembre, a t inefficace.



Consultez notre dossier : La France face au terrorisme

Franois Heisbourg : "Le patriot act na pas empch des attentats aux Etats-Unis" - Vido Dailymotion



Le Point.fr (avec AFP)
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Aprs les attentats, choisir entre libert et scurit ?




11:17 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,