> >

[] [ ]

Ces mdias parisiens qui nous insultent...

(Tags)
 
Les terroristes parisiens taient financs par... Emir Abdelkader 0 2015-01-12 04:13 PM
Les medias franais ont fabriqu... Emir Abdelkader 0 2014-11-21 09:08 PM
Ghardaa : Nous sommes des rfugis chez nous Emir Abdelkader 0 2014-07-18 02:58 PM
Rapprochons-nous de tout ce qui nous unit Emir Abdelkader 0 2014-02-03 11:56 AM
Au lieu de proposer une alternative, nos politiciens sinsultent ! Emir Abdelkader 0 2013-04-19 08:50 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-01-19
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,947 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Ces mdias parisiens qui nous insultent...

Ces mdias parisiens qui nous insultent ou quand Marianne traitait le peuple algrien de cocu




Le Marocain Robert Assaraf ( droite), prsident du conseil de surveillance et principal actionnaire de Marianne jusquen 2005. D. R.

La libert dexpression dont use et abuse une certaine presse en France mne tout en bousculant tout le reste, y compris lesprit de responsabilit qui devrait tre un rgulateur volontaire pour viter les drives qui ne se limitent pas seulement des caricatures offensantes pour une religion. En 1999, aprs llection prsidentielle, dans une tribune parue dans la revue Marianne, le peuple algrien a t tout simplement qualifi de cocu, au bout dun article qui voulait dnoncer la farce lectorale. Peu de personnes en Algrie avaient lu cette chronique insultante pour nous, ce qui explique quelle soit passe inaperue, mais nos amis Marianne ne se sont pas senti le devoir de faire un petit mot dexcuses lendroit du peuple algrien ami. A lpoque, un citoyen avait envoy un droit de rponse et il avait reu une fin de non-recevoir de la part de l'avocat de Marianne. Sa lettre ne fut pas publie. Mais lhebdomadaire franais a continu avoir ses lecteurs en Algrie et a mme obtenu une interview dun Bouteflika frachement lu. Avec de telles pratiques, Marianne est trs mal plac pour faire la leon la presse algrienne qui a pay cher le prix de sa libert. Marianne est libre de croire que lirresponsabilit fait partie de la libert de la presse, mais rien ne lautorise imposer cette conception aux autres. Placer une caricature offensante pour la religion en Une et demander aux gens insults daccepter que la publication soit dans les kiosques, ctait vraiment irrel. Le niveau atteint par Marianne illustre la rgression du courant politique franais qui se dit de gauche, contraint lunion nationale par une manuvre grossire dont les tenants et aboutissants finiront pas tre dvoils, rvlant en mme temps les vrais commanditaires des crimes commis Paris. Marianne est-il conscient quil contribue, en France mme, marginaliser les communauts immigres et les livrer au racisme ouvertement pratiqu par les partis d'extrme-droite ? Est-il conscient quil participe lexacerbation du faux clivage entre musulmans et non-musulmans en France ? Il devrait dnoncer ceux qui, partir de plus de quatre-vingt pays, dont la France, envoient des dizaines de milliers de jeunes musulmans pralablement fanatiss et manipuls, semer la terreur en Syrie et en Irak. Mais Marianne prfre regarder ailleurs et attaquer des mdias algriens en leur reprochant de faire leur travail journalistique : informer et expliquer. Il faut souhaiter que les ractions violentes aux caricatures de Charlie hebdo, dans les pays musulmans et au Niger en particulier, contribuent ouvrir les yeux de cette gauche caviar sur sa part de responsabilit dans la monte du fanatisme et la ractivation des groupes dextrmistes dans les pays musulmans. Les manifestations des islamistes Alger, vendredi, ont montr jusquo ils pouvaient aller sils navaient pas t bloqus par les forces antimeutes. Le Niger na pas les mmes moyens de rtablir lordre et on en voit les rsultats.


Houari Achouri
Voir la chronique de Marianne et la rponse du magazine un citoyen algrien





 

()


: 1 ( 0 1)
 

Ces mdias parisiens qui nous insultent...




05:27 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,