> >

[] [ ]

Ross poignard dans le dos par la Chambre des reprsentants

(Tags)
 
Les reprsentants de lUE venus couter Emir Abdelkader 0 2014-11-22 01:55 PM
Des reprsentants de lUE veulent rencontrer la CNLTD Emir Abdelkader 0 2014-11-17 04:28 PM
Les reprsentants de Bouteflika dnoncent une comptition dloyale Emir Abdelkader 0 2014-04-01 03:56 PM
Maroc - Mauritanie : chambre part Emir Abdelkader 0 2014-02-13 11:31 AM
Altercation entre les reprsentants algrien et marocain Emir Abdelkader 0 2013-02-25 03:39 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-01-20
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,954 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Ross poignard dans le dos par la Chambre des reprsentants

Ross poignard dans le dos par la Chambre des reprsentants








Il se peut que les relais amricains de Rabat aient agit la menace terroriste dans la rgion pour faire passer la pilule aux membres du Congrs et ainsi fouler aux pieds les droits des Sahraouis.


Dans ses efforts pour trouver une issue durable au conflit sahraoui conforme la lgalit internationale, lenvoy personnel du secrtaire gnral des Nations unies pour le Sahara occidental, Christopher Ross, sattendait tout sauf, peut-tre, se voir infliger un coup de poignard dans le dospar la Chambre des reprsentants de son propre pays, les Etats-Unis dAmrique.
La Chambre basse du Congrs a obtenu, en effet, en dcembre, aprs une intense campagne de lobbying, labrogation dune loi qui excluait jusque-l les territoires sahraouis occups du primtre dutilisation des 7 millions de dollars daides rgulirement accordes la dfense marocaine.
Ces aides sont alloues dans le cadre du Foreign Military Financing Program. La suite nest pas difficile deviner. Ces fonds verss pourront dornavant financer des oprations sur les territoires occups du Sahara occidental. Toutefois, le Maroc naura pas la latitude dutiliser cet argent comme bon lui semble. Le nouveau texte de loi qui a fait lobjet dintenses tractations entre le Snat et la Chambre des reprsentants durant plusieurs mois stipule clairement que les financements amricains sont destins uniquement soutenir des actions de scurit extrieure.
Mais mme ainsi rdige, la rsolution sonne comme une dfaite pour les snateurs amricains qui souhaitaient voir le territoire sahraoui exclu de la loi, comme le fait dailleurs laccord de libre change sign entre Washington et Rabat au milieu des annes 2000. Certains membres pro-marocains de la Chambre des reprsentants, comme Mario diaz-Balart, peuvent, par contre, sabler le champagne.
Au-del, il y a tout de mme lieu de sinterroger si ce revirement de la Chambre basse du Congrs amricain nest pas annonciateur dune inflexion, en douce, de la position amricaine sur la question du Sahara occidental. Autre piste : il se peut aussi que les relais amricains de Rabat aient agit le poids de la menace terroriste dans la rgion pour faire passer la pilule aux membres du Congrs et fouler aux pieds les droits des Sahraouis.
Mains pleines de sang sahraoui
Quoi quil en soit, lAdministration Obama qui nest pas confondre avec la Chambre des reprsentants sest montre jusque-l soucieuse du respect de la lgalit internationale dans le traitement du conflit sahraoui. Certaines des options dfendues par Susan Rice, lorsquelle occupait le poste dambassadrice des Etats-Unis lONU, ont mme donn des sueurs froides au makhzen. Ctait le cas notamment lorsque celle-ci a propos, en mai 2013, devant le Conseil de scurit, un projet de rsolution devant inclure dans les prrogatives de la Minurso la surveillance des droits de lhomme dans les territoires sahraouis occups.
Les membres du Conseil de scurit de lONU et la communaut internationale plus gnralement ont commenc ouvrir les yeux sur la ralit de la situation des droits de lhomme au Sahara occidental aprs notamment les rpressions sanglantes qui ont suivi les manifestations, Layoune en novembre 2010, de milliers de militants et de militantes sahraouis favorables lindpendance du Sahara occidental. Ces manifestations sont connues sous le nom de protesta de Gdim Izik. Selon le Front Polisario, 36 Sahraouis avaient t tus et 163 autres emprisonns.
Pour les raisons que tout le monde connat, la rsolution de Susan Rice na pas russi passer. Toutefois, elle tait un avertissement aux autorits marocaines. Seulement, celles-ci persistent, ce jour, dans leur politique de violation systmatique des droits de lhomme. Mais visiblement Mario diaz-Balart et le groupe de camarades qui le soutienne au niveau de la Chambre des reprsentants des Etats-Unis dAmrique ne sont pas drangs lide de vivre avec des mains pleines de sang de Sahraouis.

Crise France-Maroc : Mezouar Paris vendredi

Le ministre marocain des Affaires trangres, Salaheddine Mezouar, a annonc hier quil se rendrait cette semaine Paris pour rencontrer son homologue Laurent Fabius, afin de surmonter la crise diplomatique entre les deux pays, une visite qui se droulera vendredi, selon le Quai dOrsay.
Je compte effectuer cette semaine un dplacement Paris pour rencontrer, notamment, mon homologue franais Laurent Fabius, a affirm M. Mezouar, cit par lagence MAP, repris par lAFP.
Le Quai dOrsay a confirm hier matin, lors dun point de presse, que M. Mezouar est attendu Paris vendredi. Cette visite reflte la volont ferme et sincre du Maroc de surmonter dfinitivement et durablement tous les obstacles qui pourraient entraver la pleine coopration entre les deux pays, a dclar le chef de la diplomatie marocaine.
La France et le Maroc, deux proches allis aux relations dordinaire bien cadres, traversent une crise diplomatique indite depuis prs dun an. La coopration judiciaire a t suspendue par Rabat et celle sur la scurit est galement fortement affecte.
Aux racines de cette crise figurent des dpts de plainte en France contre de hauts dignitaires marocains, dont le patron des services secrets marocains, des impairs diplomatiques et un rapprochement franco-algrien, autant de motifs de ressentiment qui se sont accumuls Rabat.


R. I.

Zine Cherfaoui




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Ross poignard dans le dos par la Chambre des reprsentants




12:07 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,