> >

[] [ ]

La guerre de demain a dj commenc

(Tags)
 
Les Verts dans les rues dAlger demain aprs midi Emir Abdelkader 0 2014-07-01 10:22 PM
Bouteflika votera demain 10h00 lcole Bachir El-Brahimi Alger Emir Abdelkader 0 2014-04-16 03:23 PM
Bouteflika adressera demain un message aux Algriens partir de Batna Emir Abdelkader 0 2014-03-22 10:57 PM
Un autre PV de police spcial Demain online Emir Abdelkader 0 2014-03-04 06:35 PM
Guerre du Rif, guerre chimique et de la civilisation contre la barbarie Emir Abdelkader 0 2013-10-27 04:51 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-01-20
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool La guerre de demain a dj commenc

La guerre de demain a dj commenc



Les gens de Daech (acronyme de lEI en arabe) ont de largent, recrutent des informaticiens. Ils manquent peut-tre de rseaux de renseignement sur les cibles, mais sont capables assez rapidement de bloquer des sites.


A lheure des cyberattaques en srie, notamment aprs les dernires caricatures du prophte Mohamed, le Centre danalyse de lutte informatique dfensive (Calid), gendarme des systmes informatiques de larme franaise, est sur le pied de guerre, derrire la faade discrte dun immeuble parisien. Install devant un rideau dcrans, un cybersoldat en treillis scrute attentivement les informations qui dfilent. Soudain une mention suspicious (suspect) se dtache en rouge sur lun des ordinateurs.
Jai relev une alerte sur un site, un utilisateur qui essaie daller sur un serveur cloud, lche le sous-officier qui, avec une trentaine dautres militaires, surveille 24 heures sur 24 les rseaux du ministre franais de la Dfense, lafft du moindre intrus mal ou trs mal intentionn. Ce quon cherche dtecter, cest un pic de rseau anormal, un trafic important de messagerie. On dispose pour cela de capteurs sur les entres vers nos rseaux, les postes de travail, explique le cybersoldat, qui prfre garder lanonymat.
Et les ennemis invisibles ne manquent pas. Le 6 janvier, le site du ministre a t pirat par le groupe Anonymous. Ces derniers jours, larme a t la cible dune dizaine de cyberattaques visant notamment des rgiments. Le 12 janvier encore, des pirates se rclamant de lorganisation Etat islamique (EI) prenaient brivement le contrle des comptes Twitter et Youtube du commandement militaire amricain au Moyen-Orient (Centcom). Les gens de Daech (acronyme de lEI en arabe) ont de largent, recrutent des informaticiens.
Ils manquent peut-tre de rseaux de renseignement sur les cibles mais sont capables assez rapidement de bloquer des sites, relve le vice-amiral Arnaud Coustillire, responsable cyberdfense ltat-major franais des armes. Cest de la gesticulation. Mais dans la guerre de limage, ce peut tre trs intressant, ajoute ce spcialiste. Les djihadistes nont pas en revanche les moyens, selon lui, de mener des attaques denvergure. Le Calid surveille aussi les cyberattaques qui peuvent paralyser des systmes darmes ou dtourner de linformation sur les moyens et les cibles des forces.
Dans la peau de lattaquant
Il envoie pour cela des quipes au cur des thtres dopration. Car plus que les attaques de sites internet, voil bien le vritable cauchemar des tats-majors : que des missiles soient stopps net dans leur course, des drones, pirats, des frgates, dtournes distance au beau milieu dune intervention militaire. En Afrique, lopration antidjihadiste franaise Barkhane a ainsi t la cible dune tentative dattaque cyber, confie-t-on au ministre de la Dfense. Cela peut se faire partir dun ordinateur et dun tlphone.
Les Syriens vulnrables
Depuis longtemps dj, James Bond fait des mules. Lors du raid isralien contre de prsumes installations nuclaires syriennes en 2007, une attaque numrique a ainsi tromp les dfenses adverses en renvoyant une image radar tronque. Dans laffaire Stuxnet, un ver informatique, espionnant et reprogrammant des automates industriels, sest attaqu aux centrifugeuses iraniennes souponnes de faire de lenrichissement duranium des fins militaires. Les systmes sont dautant plus vulnrables quils sont de plus en plus interconnects. Sur un navire, navigation, propulsion, combat et communications sont intgrs. Faute de scurisation, il sera bientt possible de bloquer le bateau en pleine mer ou de lempcher de combattre.
Derrire le Calid, des dizaines de chercheurs de la Direction gnrale franaise de larmement (DGA) semploient anticiper cette cyberguerre de demain. On se met dans la peau de lattaquant et on voit quelles attaques on peut mener sur nos propres systmes darmes pour voir quelles menaces sont crdibles, explique Frdric Valette, chef du ple scurit des systmes dinformation la DGA. Face une menace de plus en plus pressante, la France sest dote dun budget cyberdfense dun milliard deuros sur la dure de la loi de programmation militaire (2014-2019).
Le Calid doit doubler de taille dans les cinq ans venir et 400 spcialistes tre recruts. La France reste loin derrire les Etats-Unis, la Chine et Isral, un niveau comparable avec la Grande-Bretagne ou la Russie, selon le ministre franais de la Dfense. Lide cest darriver un niveau de scurit suffisant. Il ny a pas de scurit absolue. Il faut savoir anticiper, mettre en place des niveaux de protection adapts et tre capables de ragir en cas dattaque, rsume M. Valette.

AFP








 

()


: 1 ( 0 1)
 

La guerre de demain a dj commenc




06:01 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,