> >

[] [ ]

Mohamed Djellab annonce la fin des soins gratuits ...

(Tags)
 
Bouteflika serait parti pour des soins en France Emir Abdelkader 0 2014-12-16 06:43 PM
Djellab : LAlgrie est prpare au choc des prix du ptrole Emir Abdelkader 0 2014-12-02 12:13 PM
Gratuit des soins: Mythe ou ralit ? Emir Abdelkader 0 2014-10-09 12:24 PM
Lannonce qui branle Isral Emir Abdelkader 0 2014-10-07 01:58 PM
LUDL quitte Benflis et annonce Emir Abdelkader 0 2014-04-15 10:30 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-01-21
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,948 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Mohamed Djellab annonce la fin des soins gratuits ...

Mohamed Djellab annonce la fin des soins gratuits dans les hpitaux publics



Cest une annonce charge politique et motionnelle forte que le ministre des finances a fait lors de son audition mardi par la commission des finances du Conseil de la Nation. Cest la fin de la gratuit des soins dans les hpitaux publics, lune des vaches sacres de lpoque du socialisme.
Une nouvelle dmarche est en cours dlaboration au niveau du gouvernement visant donner un aspect conomique et commercial au service public au lieu de laspect social qui alourdit la charge du Trsor public en raison de limportance des subventions destines aux transferts sociaux lesquels, selon lui, reprsentent 30% du PIB annuellement, a rsum le ministre.
A lavenir, le citoyen paiera ce quil doit payer dans un hpital public (en contrepartie de ses soins). Chacun doit assumer ses responsabilits , a t-il expliqu en assurant nanmoins que lEtat veillera ce que les subventions soient rserves progressivement aux couches dfavorises .
Rationaliser lintervention sociale du gouvernement
Nous nallons pas abandonner ces couches (dfavorises), mais nous devons les prparer linsertion conomique (). Comment distinguer entre celui qui peut et celui qui ne peut pas payer les prestations au niveau des hpitaux ? Ce genre de mcanismes, en vigueur dans les pays o les prestations sociales de lEtat sont bien encadres juridiquement, nexistent pas dans notre pays, mme sil va bien falloir les inventer.
Il viendra le jour o nous devrions rationaliser lintervention sociale du gouvernement , a ajout le ministre des finances qui voque la mise en place dun nouveau modle de croissance fond sur le financement de lconomie par le march.
A travers ce nouveau modle, nous allons sortir graduellement du financement par le Trsor pour nous diriger vers le financement par le march , a-t-il affirm, en prcisant que cette nouvelle dmarche concernera tous les secteurs dactivit.
Toutes les entreprises conomiques publiques vont financer leurs investissements (lorsquils sont importants) travers le march obligataire , a soutenu M. Djellab rappelant lentre en bourse prochaine de huit entreprises publiques.
Dans ce contexte, le ministre a fait savoir que son dpartement ministriel travaillait sur un nouveau dispositif visant rformer la Bourse dAlger pour lui permettre dattirer plus doprateurs.
Évoquant la baisse des cours du ptrole et le dispositif prvu par le gouvernement pour faire face ses rpercussions, M. Djellab a prcis que ces mesures entraient dans le cadre dune politique de rationalisation des dpenses publiques et quil ne sagit aucunement dune politique daustrit.
Le gel du recrutement ne concerne pas lducation et de la sant
Selon lui, tous les scnarios sont prvus, et ce, quelle que soit lampleur de la baisse des prix de ptrole. Concernant le gel de recrutement dans la fonction publique en 2015, M. Djellab a expliqu que cette mesure ne concernait pas tous les secteurs tels ceux de lducation et de la sant.
Concernant la rationalisation des importations dcide par le Conseil restreint en dcembre dernier, M. Djellab a considr que les dispositifs rglementaires ne pouvaient pas, eux seuls, cadrer le march et que la concurrence devrait jouer son rle.
Par ailleurs, le ministre a indiqu que le gouvernement avait donn son aval pour allouer un montant de 22.100 milliards de DA au plan quinquennal 2015-2019. Interrog par lAPS, en marge de cette sance daudition, sur les dtails des dispositifs prvus par le gouvernement en cas dune ventuelle chute des prix du brut en de des 40 dollars, le ministre a rpondu: Nous avons tous les scnarios et toutes les projections. Face tout niveau des prix du brut sur le march, nous lui avons fait des projections .
Interrog galement si une loi de finances complmentaire tait prvue pour rajuster notamment le niveau des dpenses publiques, M. Djellab a soulign quaucune dcision ntait prise pour le moment ce sujet, assurant que la loi de finances 2015 permet, dj, un contrle suffisant des dpenses et des recettes.





 

()


: 1 ( 0 1)
 

Mohamed Djellab annonce la fin des soins gratuits ...




12:58 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,