> >

[] [ ]

La police franaise avait mis en garde...

(Tags)
 
Comment 3 djihadistes prsums ont chapp la police franaise Emir Abdelkader 0 2014-09-23 10:45 PM
Amar Sadani entendu par la police franaise... Emir Abdelkader 0 2014-09-10 03:16 PM
Cest une mise en garde contre quiconque voudrait critiquer la police Emir Abdelkader 0 2014-09-02 01:14 PM
Valls avait promis de soutenir Isral... Emir Abdelkader 0 2014-08-13 08:06 AM
Il ny avait pas foule Marseille Emir Abdelkader 0 2014-04-13 02:50 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-01-21
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,971 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
La police franaise avait mis en garde...

La police franaise avait mis en garde indirectement contre les drives de Charlie Hebdo






Le syndicat de la police franaise a exig en 2013 l'arrt de la surveillance du journal Charlie Hebdo. Cest ce que rvle lautre hebdomadaire satirique Le Canard enchan dans sa dernire dition. Selon ce journal, reprenant un document officiel, le syndicat des policiers a qualifi, l'poque, cette protection policire dinadmissible et de luxe. Les policiers trouvaient ainsi inadmissible que depuis plus de sept mois, les compagnies d'intervention fournissent jusqu' neuf collgues par jour pour la protection des locaux privs d'un journal. Le syndicat allait mme plus loin en considrant la surveillance de Charlie Hebdo comme une tche indue et un luxe. Le 4 avril, lors dune audience auprs du directeur de la DOPC, nous avons exig larrt immdiat de la mission Charlie Hebdo !, est-il crit dans le document produit par le syndicat. Ces rvlations se recoupent avec des informations confirmant labsence de garde graduelle devant les locaux du journal dj attaqu une premire fois en 2011. Au-del de la polmique qui ne fait que commencer en France sur les responsabilits du corps policier en charge de la protection du sige de Charlie Hebdo, le constat tabli par le syndicat policier depuis une anne traduit un sentiment de dsarroi rel au sein de ce corps de scurit par rapport une dcision minemment politique la surveillance des locaux dun journal pris pour cible pour la publication de desseins sciemment provocateurs prise par les autorits politiques de lpoque. Dcision qui aurait incontestablement encourag lquipe qui faisait ce journal maintenir sa ligne ditoriale le plus longtemps possible, sans avoir craindre des reprsailles. A lissue de la premire attaque, sans grands dgts contre les locaux de lhebdomadaire, la classe politique franaise tait unanime apporter son soutien au journal, sans la moindre rserve sur le contenu de ses publications. Indirectement, les policiers rejettent la responsabilit sur les politiques qui, daprs eux, nauraient pas d dcider le renforcement de la surveillance de ce journal pour ne plus assumer les drives dun journal qui, lui-mme, saffiche comme irresponsable.

R. Mahmoudi





 

()


: 1 ( 0 1)
 

La police franaise avait mis en garde...




01:19 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,