> >

[] [ ]

Ce quont perdu les Palestiniens avec les attaques de Paris

(Tags)
 
Rabat suspend sa coopration scuritaire avec Paris Emir Abdelkader 0 2015-01-03 03:00 PM
Khadidja Benguenna exploite le martyre des Palestiniens pour rgler ses comptes avec l'Egypte Emir Abdelkader 0 2014-07-15 11:19 PM
tremblement de terre Genve avec des rpliques Paris Emir Abdelkader 0 2014-06-09 03:42 PM
Quand Paris se brouille avec Rabat, Alger est au spectacle Emir Abdelkader 0 2014-02-27 01:43 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-01-25
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,947 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Ce quont perdu les Palestiniens avec les attaques de Paris

Ce quont perdu les Palestiniens avec les attaques de Paris








Un crime multiple
Les crimes pouvantables au sige de la revue parisienne Charlie Hebdo constituent un crime multiple. Les victimes directes furent les personnes tues sur place, mais les effets vont bien au-del de ceux qui furent pris pour cibles par les agresseurs pour rejaillir sur les communauts musulmanes, arabes et africaines en France en particulier et en Europe en gnral. Ils arrivent jusqu nous, ici, en Palestine occupe.
Prenant parti
Comme dhabitude, les conclusions sur ce qui a motiv les attaques de Paris ont t tires sur la base de preuves fournies par des mdias et des publications de presse, sans possibilit dune audition ou de la prsentation de preuves juridiques.
La faon simpliste de prendre parti telle quexprime par la dclaration gnralise, Je suis Charlie adopte par de nombreux soi-disant intellectuels et rudits francophones laisse peu de place aux questions complexes, telles que : Pourquoi est-il amusant de tourner en ridicule les musulmans quand les plaisanteries du comdien franais Dieudonn et du dessinateur Sin sont interdites comme antismites ?
Si lattaque de Paris est une question de libert dexpression franaise, quen est-il alors des oprations militaires de la France au Mali et en Libye ou de son soutien la lutte en Syrie ? Pourquoi ne connaissons-nous pas de terrorisme islamique au Japon, ou en Amrique latine ? Qui rcolte les fruits de ces attaques ? Se pourrait-il quil y ait une autre vrit que celle de la version officielle rapporte par les mdias ? Pourquoi faut-il que les musulmans sexcusent pour des actes de terrorisme quand la plupart des victimes du terrorisme sont du monde musulman ? Pourquoi lenseignement coranique, Et endure ce quils disent, et carte-toi deux dune faon convenable , Al Muzzamil, verset 10, ne suffirait-il pas pour nous absoudre de toute responsabilit dans des actes individuels commis par des psychopathes individuels qui prtendent porter le drapeau de lIslam ?
Unis dans la marche !
En rponse, cependant, il y a eu cette manifestation massive dans Paris, conduite par des dirigeants de rgime oppressifs venant du monde entier eux-mmes coupables de nombreuses violations des droits de lhomme, notamment de tortures et de terrorisme dÉtat. Ces dirigeants ont cherch se positionner dans une dichotomie simpliste entre barbarie contre civilisation , et proclamer leur soutien la libert dexpression . Mais les dirigeants de notre partie du monde foulent aux pieds notre humanit quand ils marchent avec les Franais et ils ont t incapables, plusieurs reprises, de marcher au nom des vies perdues aux mains du terrorisme et de loppression dans notre monde.
Quelques heures avant lattaque de Paris, une explosion Sanaa causait 40 morts et 70 blesss parmi les jeunes hommes qui faisaient la queue pour sinscrire dans une cole de police dans la capitale ymnite ; ce massacre est pass inaperu dans les mdias locaux et internationaux -, sans parler des meurtres reconnus et dissimuls qui se commettent quotidiennement dans de nombreuses rgions du monde arabe et musulman. Nos dirigeants nont pas march pour protester contre la guerre contre Gaza, contre les meurtres massifs de manifestants place Rabaa au Caire, ou contre lusage darmes chimiques sur les enfants en Syrie ; ils nont pas march ni manifest contre le meurtre, linjustice ou loppression perptrs contre leurs propres peuples -, au lieu de cela, ils les autorisent tacitement, ou ils en sont directement responsables pour beaucoup dentre eux.
Quelle ironie, devant un problme franais de scurit intrieure, de voir les prsidents palestinien et isralien unis dans leur marche !
Pendant que le Prsident Abbas marchait contre le terrorisme Paris, des gens mourraient Gaza cause de la tempte de neige qui frappait une rgion laisse sans protection aprs les dgts causs par la guerre dIsral lt dernier. Le voyage dAbbas pour exprimer sa sympathie avec les victimes franaises conduit les Palestiniens sinterroger chez eux sur sa rserve lgard des Gazaouis et sur son inertie soutenir les victimes de lagression isralienne des gens qui sont toujours sans maison, sans carburant, sans ressources pour affronter simultanment un hiver mordant et les pertes irrductibles de la guerre.
Un soutien franais et europen accru aux droits palestiniens
Le 2 dcembre 2014, les lgislateurs franais ont approuv par un vote de 339 voix contre 151, une rsolution symbolique, non contraignante, demandant leur gouvernement de reconnatre lÉtat de Palestine, un vnement qui sest produit dans le contexte dun appui accru en Europe pour redoubler defforts afin de rsoudre pacifiquement ce conflit chronique. Fin dcembre, la France, en sa qualit de membre ayant droit de veto du Conseil de scurit des Nations-Unies, a soutenu la proposition (rejete) au Conseil de Scurit visant exiger la fin de loccupation isralienne dici 2017. La France et dautres pays europens ont fait part de critiques contre lexpansion des colonies en Cisjordanie, et menac de sanctions contre elle. Et en plus, avant lattaque de Paris, la Cour de justice de lUnion europenne Luxembourg a fait droit la requte de retirer le Hamas, mouvement de libration nationale palestinien, de la liste de lUnion europenne des organisations terroristes ; la dcision fera bientt lobjet dun appel par lUE. Tous ces vnements ont suscit une condamnation officielle et un ressentiment public en Isral, visant lEurope et tout particulirement la France.
Isral rcolte les fruits
Dans le sillage des attaques de Paris, qui incluent aussi une attaque contre un supermarch cacher o quatre juifs ont trouv la mort (quinze autres ont t sauvs par un musulman), non seulement les officiels israliens se sont livrs des comparaisons arbitraires entre la rsistance palestinienne et les crimes de Paris, mais ils ont galement tent dexploiter lvnement pour gnrer un soutien loccupation et contrecarrer les critiques qui montent de lEurope contre les colonies. Le Prsident dIsral a lanc une invitation aux juifs de France venir en Isral : À tous les juifs de France, tous les juifs dEurope, je voudrais dire quIsral nest pas seulement le lieu vers lequel vous priez, lÉtat dIsral est votre maison . Le ministre isralien des Affaires trangres, Avigdor Liberman, a dclar au salon de lAliya Paris organis par lAgence juive, Le message le plus important pour les juifs franais est : immigrer en Isral. Si vous recherchez la scurit et un avenir plus sr pour vos enfants, il ny a aucune autre alternative . Le ministre isralien du Logement, Uri Ariel, a charg les autorits dexplorer les moyens dagrandir les colonies existantes en Cisjordanie pour faire la place la vague potentielle dimmigrants franais. Sionisme et antismitisme ont toujours fonctionn ensemble troitement, pour raliser loccupation de la Palestine.
La spirale de la violence
Étant confronts cette spirale de la violence, nous devons nous appuyer sur lapplicabilit des droits de lhomme tous les tres humains et nous battre contre les ralits et les discours qui privilgient certains tres humains plutt que dautres : loctroi de certains privilges coloniaux, de citoyennets multiples, le droit immigrer, et le droit occuper les terres et les ressources appartenant dautres, tout en faisant de ces autres des sous-hommes apatrides, des citoyens de nulle part, qui les droits de lhomme ne sont pas applicables. Ce sont les ralits et les discours qui crent la spirale de la violence et menacent la paix dans le monde entier.


Samah Jabr
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Ce quont perdu les Palestiniens avec les attaques de Paris




05:17 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,