> >

[] [ ]

Drame hier : 42 morts par asphyxie...

(Tags)
 
La journe de la diplomatie a t clbre hier Emir Abdelkader 0 2014-10-09 04:54 PM
Entre le drame des Subsahariens et lespoir des Syriens Emir Abdelkader 0 2014-07-17 04:04 PM
Le drame touff des lves de Ghardaa Emir Abdelkader 0 2014-05-23 05:09 PM
Lancement hier dAl Atlas TV Emir Abdelkader 0 2013-06-21 08:16 PM
Tunisie: la lumire sur lassassinat de Chokri Belad attendue une semaine aprs le drame Emir Abdelkader 0 2013-02-13 04:40 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-01-27
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,948 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Drame hier : 42 morts par asphyxie...

Drame hier : 42 morts par asphyxie au monoxyde de carbone






Souvent, les appareils sont dfectueux
Le bilan le plus lourd caus par ce tueur silencieux a t enregistr dans la wilaya de Mascara o 28 victimes ont t dnombres.
Quarante-deux personnes sont mortes asphyxies par le gaz monoxyde de carbone (CO), ce tueur silencieux, en une seule journe durant la priode du 24 au 25 janvier 2015. Ces dcs vitables sont advenus au niveau des wilayas de Mascara o 28 victimes ont t dnombres. Ce bilan, communiqu par la direction de la Protection civile fait tat de huit autres victimes dans la wilaya de Stif, trois Tipasa, deux El Bayadh et un Nama.
Ce bilan macabre itratif chaque saison dhiver, est souvent d lutilisation dappareils de chauffage et chauffe-bains sans la moindre prcaution dusage ni dinstallation conforme aux normes de scurit en vigueur. Cest le plus lourd bilan enregistr par les agents de la Protection civile depuis le dbut de lhiver. Chaque anne, quand les chauffages fonctionnent plein rendement et que lon se calfeutre dans les maisons, de pareils accidents surviennent. La priode hivernale et plus particulirement les pisodes de froid intense sont ceux qui prsentent le plus de risques.
Faut-il rappeler que le monoxyde de carbone est un gaz inodore, incolore et indtectable dont la production rsulte dune mauvaise combustion. Tous les modes de chauffage, de production deau chaude et, plus gnralement tous les appareils de combustion, sauf lectriques, peuvent produire du CO.
Enormment dappareils de contrefaon dfectueux, provenant de Chine en particulier, circulent sur le march algrien. Le ministre du Commerce avait dj voqu plus de 40.000 appareils de chauffage rpartis dans 18 containers bloqus rcemment dans plusieurs ports du pays pour non-conformit aux normes minima de scurit. Leur nombre pourrait tre encore plus important. Do la ncessit de faire appel des spcialistes pour vrifier ltat de lappareil avant tout usage.
Ce genre daccidents est un mal qui survient principalement en hiver, encore plus lors des priodes de grand froid. Plus de 75% des intoxications au monoxyde de carbone (CO), premire cause de mortalit par gaz toxique, ont en effet lieu pendant les deux saisons qui stalent doctobre mars, o lon chauffe fond les habitations. 85% de ces intoxications surviennent de manire accidentelle domicile, indiquent des statistiques responsables. Contrairement au gaz de ville, ce gaz est inodore, invisible et non-irritant, cest--dire quil ne fait ni tousser ni ternuer, prcisent les spcialistes.
Il est lorigine chaque anne de prs de plusieurs centaines dintoxications qui ncessitent une prise en charge mdicale immdiate et de dizaines de dcs dans les habitations chauffes. Ces accidents sont pourtant vitables pour peu que soient vrifis les appareils utiliss par des spcialistes. Seul un traitement prcoce par oxygne permet de diminuer les consquences de lintoxication. Il est donc essentiel de reprer les symptmes pour alerter temps les secours. Ces symptmes varient dun individu lautre. Les personnes ges, les enfants et les femmes enceintes sont particulirement sensibles. Lintoxication peut tre svre de forme aigu ou chronique. Les symptmes les plus frquents sont les maux de tte, une grande fatigue physique inhabituelle, souvent accompagns de nauses et/ou de vomissements. Tous ces symptmes ne se manifestent pas forcment en mme temps.
Il est impratif donc, voire vital, de vrifier les installations de chauffage du domicile chaque anne avant la priode de grand froid. On a beau en effet entendre parler des dangers du CO, mais a narrive quaux autres!. On nest pas toujours conscient davoir chez soi des appareils susceptibles dmettre ces gaz silencieux qui sment la mort. Les principales sources dintoxication sont les systmes de chauffage (radiateurs), de production deau chaude, dont les chaudires qui sont lorigine de 42,4% des cas, ou encore les appareils de cuisson, comme les cuisinires, barbecues et autres.
Pour chauffer son logement en toute scurit, il est conseill chaque anne, avant que lhiver narrive, de faire vrifier et entretenir ces installations de chauffage et de production deau chaude. Lobjectif essentiel tant dempcher une mauvaise combustion due surtout des appareils dfectueux en vitant la prsence dimpurets ou une vacuation insuffisante des gaz cause par un conduit mal raccord ou obstru.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Drame hier : 42 morts par asphyxie...




02:54 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,