> >

[] [ ]

La famille dAt Ahmed parle de sa maladie

(Tags)
 
Ait Ahmed : sa famille publie un bulletin de sant Emir Abdelkader 0 2015-01-25 05:03 PM
Enfin, Vahid parle Emir Abdelkader 0 2014-07-05 11:45 AM
Les algriens, la maladie de Bouteflika et les incertitudes politiques : Rumeurs et spculations Emir Abdelkader 0 2014-01-16 02:14 PM
Ce que la maladie de Bouteflika a montr Emir Abdelkader 0 2013-07-23 02:17 PM
Accro Internet, une nouvelle maladie Emir Abdelkader | french Forum 2 2013-02-24 05:28 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-01-27
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,973 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
La famille dAt Ahmed parle de sa maladie

Aprs son admission en urgence dans une clinique suisse, La famille dAt Ahmed parle de sa maladie






Ltat de sant de Si lhocine est stable. Au niveau du FFS, on ne peut pas dire plus que ce qui a t dit dans son bulletin mdical transmis par sa famille. Cest en ces termes que le premier secrtaire national du FFS, M. Nebbou, a comment ltat de sant du prsident dhonneur de son parti.
Ltat de sant du leader charismatique du FFS, Hocine At Ahmed, victime dun accident vasculaire crbral, qui a contraint son entourage familial lvacuer en urgence avant-hier vers une clinique suisse, a domin la confrence de presse anime hier par les responsables de ce parti. Ainsi, la dclaration rendue publique hier et lue en la circonstance par le premier secrtaire national du parti, M. Mohamed Nebbou, sanctionnant les travaux de la dernire runion du conseil national du FFS, a confirm que Hocine At Ahmed a t hospitalis samedi dernier dans un tablissement de sant Lausanne suite un accident vasculaire crbral. Le confrencier, qui a vit de donner plus de dtails sur ltat exact du prsident dhonneur du FFS, a indiqu que le conseil national a pris connaissance avec une profonde motion cette triste nouvelle, contenue dans le message de vux accompagn du bulletin mdical du prsident dhonneur, Hocine At Ahmed, transmis par sa famille la direction du parti. Nous vous transmettons pour la nouvelle anne 2015 ainsi qu loccasion du Mawlid ennabaoui et de Yennayer, tous les vux de Hocine At Ahmed, qui aurait tant voulu pouvoir vous les exprimer directement. Ag de 89 ans, son tat de sant est marqu par une srie daccidents vasculaires crbraux (AVC) sans latralisation, quil a subie lanne coule. Ces derniers, conscutifs des troubles du rythme cardiaque (infarctus en 1999 avec fibrillation auriculaire) ont affect en particulier le centre de la parole, crit la famille At Ahmed, tout en rassurant quil est trait en consquence par ses mdecins Lausanne.
Ce message a t envoy la direction du parti dans la journe de samedi dernier, soit au second jour de la runion du conseil national dont lordre du jour tait lvaluation de la prparation de la confrence de consensus national. A ce titre, et selon la mme source, le conseil national assure la famille de son soutien et de son rconfort, en souhaitant affectueusement un prompt rtablissement et une longue vie notre cher prsident. Selon des sources sres, Hocine At Ahmed a quitt le jour mme son lit dhpital pour se reposer chez lui, avec les membres de sa famille.
Son tat de sant, bien que fragilis davantage par cet AVC qui lui a fait perdre lusage de la parole, reste stable, ajoute-t-on. Pour rappel, linformation faisant tat de son hospitalisation a t largement relaye par les rseaux sociaux et suscit beaucoup de commentaires mais surtout des rumeurs sur sa disparition. Ag de 89 ans, Hocine At Ahmed est malade depuis plusieurs annes. Ce qui la dailleurs contraint arrter sa carrire politique, en passant le flambeau aux jeunes lors du 5e congrs du parti tenu en 2013. At Ahmed, lun des artisans du dclenchement de la guerre de Libration nationale, est devenu au lendemain de lindpendance le plus farouche opposant au rgime. Il a dmissionn du gouvernement provisoire de la Rpublique algrienne (GPRA) et de tous les organes du nouveau pouvoir lors de la crise de lt 1962. En septembre 1963, il a fond le Front des forces socialistes (FFS), qui rclame le pluralisme politique face au verrouillage de la vie politique impos par le systme du Parti unique. Arrt et condamn mort en 1964, il sest vad de la prison dEl-Harrach le 1er mai 1966.
Exil en Suisse, il devient docteur honoris causa. Il rentrera en Algrie aprs louverture dmocratique qui a suivi les vnements doctobre 1988. Il quitte de nouveau lAlgrie aprs lassassinat du prsident Mohamed Boudiaf en 1992. Il reviendra plusieurs reprises au pays, notamment loccasion du 50e anniversaire du dclenchement de la guerre de Libration. Il prend part llection prsidentielle de 1999, mais se retire la veille avec les autres candidats cause de graves irrgularits avres.
Cest la fin de la campagne lectorale de ces prsidentielles que Hocine At Ahmed a subi la premire attaque cardiaque.
A. B.

Confrence nationale de consensus
Le FFS reconnat la complexit de son initiative

Le FFS ne dsespre pas de voir son projet portant organisation dune confrence nationale de consensus se concrtiser, et ce, mme si son conseil national est conscient de la complexit de la mission. Cest le message-cl qui ressort de la dclaration ayant sanctionn la runion de son conseil national qui sest tenue les 23 et 24 janvier derniers.

Abder Bettache Alger (Le Soir)
Le constat a t fait hier par les membres de linstance prsidentielle du FFS en prsence du premier secrtaire national du parti, M. Mohamed Nebbou, loccasion dune confrence de presse anime au sige du parti. Selon les animateurs de cette rencontre avec la presse, le conseil national a dbattu de ltat davancement de la prparation de la confrence nationale de consensus (CNC), do ses flicitations au travail accompli ce jour et de lintrt exprim par les acteurs politiques sociaux et les citoyens. Cependant, linstance suprme du FFS a reconnu la complexit de la mission et appelle poursuivre le processus engag pour arrter avec les partenaires la date de la confrence, lorganisation des travaux en sessions successives (socit civile, personnalits et partis politiques), le format de prsentation des propositions, la constitution de bureaux des sessions, la composition des groupes de rdaction du rapport des travaux, la liste des participants et la prparation collective de la seconde phase. Toutefois, le parti a laiss entendre que les adversaires opposs cette confrence manuvrent dans le but de la discrditer. M. Rachid Hallet, membre de linstance prsidentielle du FFS qui a vit didentifier les adversaires opposs linitiative de son parti, a indiqu que ces derniers seront dvoils lorsque laction prendra de lampleur. Cela dit, la runion du conseil national du FFS a trait dautres questions dactualit limage de la crise ne sur la question du gaz de schiste.
A ce sujet, le conseil national du FFS, lit-on dans la dclaration, considre que ces questions dintrt stratgique, lies la prservation de nos ressources, doivent faire lobjet dun consensus national et dun devoir de vrit envers notre peuple.
Le conseil national appelle entendre et respecter les aspirations lgitimes de nos concitoyens du Sud pour prserver notre environnement et nos ressources et slve galement contre toute mesure qui porterait atteinte au pouvoir dachat, notamment des populations les plus dmunies, lit-on dans le document. Pour Rachid Hallet, lobjectif du FFS est de rassembler toutes les parties concernes par la crise.
A. B.

Un parcours jumel au mouvement national
Hocine At-Ahmed, qui vient dtre victime dun AVC, avant-hier, a eu un parcours rvolutionnaire qui colle presque celui du mouvement national.
M.Kebci Alger (Le Soir)
Natif dAt-Yahia, dans la rgion de An-El-Hammam, en Haute-Kabylie, un certain 20 aot 1926, dda LHo, comme se plaisent linterpeller les Algriens en gnral et ses partisans plus particulirement, fait figure des toutes dernires figures de proue de la glorieuse guerre de Libration nationale dont il fut lun des chefs charismatiques. 1926, lanne o fut cre lEtoile nord-africaine (ENA) dont il pousera la quintessence, lindpendance du pays.
En effet, lycen Ben Aknoun, il rejoint le Parti du peuple algrien (PPA) et ne tardera pas gravir les chelons en sattribuant des responsabilits au sein du Comit central.
Aprs avoir eu la premire partie du bac, il arrte ses tudes pour se consacrer la politique au sein du PPA dont le congrs de 1947 accouchera, sur son insistance, de lOrganisation Spciale (OS), une entit paramilitaire charge de se prparer pour une ventuelle lutte arme quil dirigera, succdant ainsi Mohammed Belouizdad, malade, aprs avoir t lu membre du CC et du Bureau politique.
Farouche partisan de loption arme, At Ahmed passera laction malgr les rserves de Messali, en planifiant lattaque de la Grande-Poste dOran, avec le chef de lOS Oran, Ahmed Ben Bella. Souponn de veillits berbristes, il subira la purge anti-berbriste en se faisant remplacer, en septembre 1949, par Ben Bella la tte de lOS et se fera exclure officieusement du CC et du BP.
A la dcapitation de lOS avec larrestation de centaines de militants dont Ben Bella, At-Ahmed reprendra du service pour lancer une diplomatie algrienne en atterrissant au Caire le 1er mai 1952, avec la qualit de membre de la dlgation extrieure du PPA-MTLD.
Il se tiendra loin des querelles intestines entre Messalistes et Centralistes et optera pour une troisime voix en stimulant la cration du Crua (Comit rvolutionnaire pour lunit et laction), en mars 1954. Ce Crua qui se chargera aussitt de prparer le dclenchement de la guerre de Libration nationale.
En avril 1955, il dirigera la dlgation algrienne Bandung o il prsentera un Mmorandum maghrbin rclamant lindpendance de lAlgrie, du Maroc et de la Tunisie. Il russira quelques mois plus tard ouvrir un bureau du FLN auprs des Nations-unies (ONU) New York. Il manquera, cependant, le congrs de la Soummam quil considre comme tant l initiative, fondatrice de lEtat algrien moderne, victime du dtournement davion doctobre 1956. Membre titre honorifique du Gouvernement provisoire de la Rpublique algrienne (GPRA), il en dmissionnera suite une crise de lt 1962. Il crera en septembre 1963, le Front des forces socialistes (FFS), qui rclame le pluralisme politique face au verrouillage de la vie politique impos par le systme du Parti unique. Arrt et condamn mort en 1964, il svade de la prison dEl Harrach le 1er mai 1966 pour stablir, depuis, en Suisse.
De retour au pays en 1989 la faveur de louverture dmocratique induite par les vnements doctobre 1988, il reprendra le chemin de lexil aprs lassassinat du prsident du HCE, Mohamed Boudiaf, en 1992, non sans effectuer quelques descentes au pays. En 1995, oppos quil tait linterruption du processus lectoral, At Ahmed sera parmi les acteurs du contrat de SantEgidio et prendra part aux lections prsidentielles davril 1999 dont il se retirera en compagnie de 5 autres candidats. Il ne terminera mme pas la campagne lectorale y affrente pour des soucis de sant.
Ces derniers seront, dailleurs, lorigine de son retrait de la tte du FFS la faveur du dernier congrs du parti, en mai 2013 auquel il na pu assister, extnu quil tait des suites dun voyage au Maroc pour assister aux obsques de sa sur.


M. K.
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

La famille dAt Ahmed parle de sa maladie




12:51 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,