> >

[] [ ]

Moyen-Orient : arrtons l'anglisme moralisateur !

(Tags)
 
...allis fragiles dans un Moyen-Orient agit Emir Abdelkader 0 2015-01-25 02:51 PM
Ils visent lAlgrie et sment le chaos au Moyen-Orient : ... Emir Abdelkader 0 2014-10-06 03:43 PM
Qui est responsable des catastrophes au Moyen-Orient ? Emir Abdelkader 0 2014-07-02 11:42 AM
Si la Syrie perd la bataille, le chaos s'tendra tout le Moyen-Orient Emir Abdelkader 0 2014-01-20 01:42 PM
LArabie saoudite finance Al-Qada au Moyen-Orient Emir Abdelkader 0 2013-12-10 01:30 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-01-30
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Moyen-Orient : arrtons l'anglisme moralisateur !

Moyen-Orient : arrtons l'anglisme moralisateur !




Arabie saoudite, Qatar, Iran... : l'intrt de la France est de traiter avec tout le monde. Et de ne se fcher durablement avec personne.


Un scoop plantaire vient de sortir : l'Arabie saoudite n'est pas une dmocratie. Son mode de fonctionnement est, en effet, assez loign de celui du Royaume-Uni ou de la Suisse. Bizarre ! À l'occasion du dcs du roi Abdallah, les nafs, ou ceux qui feignent de l'tre, dcouvrent bahis les mandres compliqus de la monarchie saoudienne, le carcan du wahhabisme, cette vision rigoriste de l'islam des sables ne au XVIIIe sicle. Un pays o les femmes n'ont pas le droit de conduire, o l'on manie volontiers le fouet contre les rcalcitrants, o l'on coupe la main des voleurs et o - coutume rafrachissante - l'on dcapite allgrement les assassins au sabre en place publique la sortie de la prire du vendredi. À vrai dire, rien de nouveau sous le soleil de l'Orient.
Mais, sur les rives de la Seine, des voix vertueuses s'lvent pour fustiger le voyage protocolaire effectu par Franois Hollande afin de prsenter ses condolances la famille royale. Que veulent donc ces mes nobles ? Que la France renonce des rapports troits avec un pays qui dtient les deuximes rserves de ptrole mondiales (266 milliards de barils) ? Qu'elle fasse la fine bouche en matire de livraison d'armement, de chantiers de BTP, d'amnagement d'infrastructures ? Qu'elle laisse le champ libre aux Amricains ? "Il faut exiger, disent les nouveaux croiss droit-de-l'hommistes, des rformes dmocratiques." De bien belles paroles, mais totalement dconnectes de la ralit.
Le systme politique saoudien est le reflet d'une socit demeure trs conservatrice. La dynastie rgnante, conformment au pacte sign en 1744 entre Mohammed Ibn Saoud et le prdicateur Mohammed Abdel Wahhab, est sous la surveillance troite du pouvoir religieux. D'autant plus que le monarque est le protecteur des deux principaux lieux saints de l'islam, La Mecque et Mdine. Les lites occidentalises ne sont gure reprsentatives de l'Arabie profonde. La monarchie saoudienne ne peut se moderniser qu' son rythme qui s'apparente plutt la vitesse du chameau qu' celle d'une Ferrari.

Le pays est sous la menace, au nord, de Daesh, au sud et l'est, de l'agitation des minorits chiites ; du grand rival iranien ; d'al-Qaida trs implant chez le voisin ymnite. Une dstabilisation de l'Arabie saoudite serait une catastrophe, un sisme aux consquences incalculables. Veut-on d'un second Ymen, d'une autre Somalie ?
Jeu trouble


Mme air pinc des donneurs de leons propos du trs riche Qatar, dot d'normes rserves de gaz naturel. L'mirat a tabli, ds son indpendance en 1971, des relations privilgies avec la France. Pour trois raisons : se dsengager de l'ancien colonisateur britannique, ne pas se retrouver en tte--tte avec les Amricains, et se prmunir de son puissant voisin saoudien qui avait une fcheuse tendance se mler de ses affaires intrieures.

Pour les mmes motifs - une alliance de revers face aux Saoudiens - le Qatar avait resserr ses liens avec l'Irak de Saddam Hussein. Les relations franco-qataries n'ont cess de crotre et d'embellir sur le plan conomique, culturel, militaire. Et le Qatar a beaucoup investi en France : Lagardre, Total, Vivendi, LVMH, Vinci, Veolia, etc. Sans oublier le PSG hautement stratgique et quelques htels particuliers qui ont dfray la chronique. "Le Qatar achte la France !" : la rumeur n'a cess d'enfler au point d'annihiler toute analyse rationnelle. Rigolade. La part des fonds qataris dans les entreprises du CAC 40 dpasse rarement 5 % du capital. Et croit-on srieusement que le Qatar (2 millions d'habitants, mais moins de 300 000 Qataris) est en mesure de "se payer" la France ?
Bien sr, le wahhabisme a idologiquement irrigu le monde musulman. Bien sr, des mosques, des institutions sociales fondamentalistes ont t finances par l'argent de certains princes saoudiens. Et le royaume a longtemps ferm les yeux sur une vidence : une partie de ce financement arrivait, in fine, dans les mains de groupes peu recommandables. Saoudiens et Qatariens mnent un jeu trouble en Syrie l'gard de certains groupes djihadistes. Mais les Saoudiens sont aujourd'hui dans la position de l'arroseur arros.
Si la France doit maintenir ses liens avec le Qatar ou l'Arabie, elle ne doit pas s'interdire, non plus, de dfendre ses intrts en Iran au risque, un jour, de rater le train de l'histoire. Et, en Syrie, ne fermer aucune porte : par exemple ne pas refuser a priori l'ide de reprendre discrtement contact avec Bachar. En matire diplomatique le cynisme est, tout prendre, moins dangereux que l'anglisme.


Par Pierre Beylau


Le Point.fr
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Moyen-Orient : arrtons l'anglisme moralisateur !




08:47 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,