> >

[] [ ]

Un ancien gendarme accuse ...

(Tags)
 
Un maire ancien membre de l'OAS... Emir Abdelkader 0 2014-11-06 02:56 PM
un ancien mercenaire lu maire de Tripoli Emir Abdelkader 0 2014-08-07 06:47 PM
Tunisie: un gendarme et des hommes arms tus dans des affrontements Emir Abdelkader 0 2014-02-04 12:37 PM
Louisa Hanoune : Le pouvoir algrien combat le Maroc, pour tre le gendarme amricain du Maghreb Emir Abdelkader 0 2013-11-12 02:48 PM
Un gendarme tunisien tu la frontire algrienne Emir Abdelkader 0 2012-12-11 02:25 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-01-31
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Un ancien gendarme accuse ...

Un ancien gendarme accuse deux ex-adjoints du maire de Relizane de lavoir tortur






Un ancien gendarme install en France a confi, samedi, avoir t tortur par deux anciens adjoints du maire de Relizane durant lanne 1995 en pleine guerre contre le terrorisme. Sous un pseudo prnom, Yassine(69 ans) a relat son tmoignage dans les colonnes du quotidien franais Le Parisien.
Alors quil venait de prendre sa retraite au dbut de lanne 1995, on lui avait propos de faire partie des groupes de lgitime dfense (GLD) pour lutter contre les groupes arms terroristes mais il avait refus.
Son refus, toujours selon cet ancien gendarme, lui a cot son enlvement laube du 17 fvrier 1995 de son domicile sis Jdiouia (35 km de Relizane) avant dtre conduit vers un sous-sol du dpartement du renseignement et de la scurit (DRS) Relizane. Parmi ses bourreaux , il a confi avoir reconnu Hocine et Abdelkader Mohamed, ex-adjoints du maire de Relizane membres des GLD.
Il raconte que cette nuit l vers 5 heures du matin il est pouss dans une 405 gris mtallise, qui rejoint un convoi de vhicules o se trouvent dautres personnes enleves, direction Relizane. Au bout de six kilomtres, la voiture sarrte une station-service pour prendre un jerrican dessence : Elle servira vous brler , lui lance lun de ses bourreaux .
Toujours selon Yassine, Relizane, les dtenus sont emmens au sous-sol du dpartement du renseignement et de la scurit. Aprs deux jours sans nourriture, enferms dans des cellules geles en plein ramadan, lun des miliciens prvient ses prisonniers : Cest vendredi, la journe du bon Dieu, mais demain, on soccupe de vous .
Toujours selon cet ancien gendarme, chaque jour, une victime est torture. Le quatrime jour, deux dtenus sont librs. Il les avait suppli dindiquer sa sur le lieu prcis de sa captivit bien que sa femme avait dj alert la gendarmerie.
Au cinquime jour, Yassine est tortur par Hocine Mohamed selon ses propos. Forc davaler du dtergent, battu coups de barre de fer, brl llectricit, il perd connaissance : Ils mont dit que demain ils en finiraient avec moi .
Sa remise en libert, il la doit un officier suprieur, qui venait de rencontrer le gelier de Yassine au dpartement du renseignement et de la scurit.
Le mme journal poursuit son rcit en indiquant que mme libre mais terroris lide dtre tu lextrieur, lancien gendarme stait enferm deux semaines dans une chambre au rez-de-chausse avant de rapparatre le 9 mars 1995.
Toutes ses tentatives de reprendre son cours normal de vie ont t vaines dautant plus quil revoyait ses codtenus et aussi son tortionnaire, Hocine Mohamed, qui baisse les yeux son passage dans la rue .
Yassine reprend un travail dans la scurit. Au moins, jtais toujours arm , raconte-t-il au journal Le Parisien. Ds 1995, il portait plainte mais la loi damnistie gnrale promulgue par le prsident de la Rpublique Abdelaziz Bouteflika quatre ans plus tard mettait fin sa plainte.
Ce nest quen 2003, Paris, o il vit quil dcouvrit la tlvision que plusieurs familles avaient port plainte en France. Elles accusent les frres Mohamed davoir enlev leur pre ou leur fils. Yassine les avait alors rejoint pour faire aboutir leur plainte.
Il ne souhaite quune chose aujourdhui, leur condamnation : Mme une nuit de prison. Ça suffit pour quils rflchissent notre douleur .
Poursuites judiciaires
Pour rappel, deux anciens patriotes algriens, Hocine Mohamed et Abdelkader Mohamed, tablis en France, font objet de poursuites judiciaires sur ordre dune juge dinstruction qui les renvoys devant la cour dassises du Gard pour des actes de torture quils auraient commis pendant les annes de lutte contre le groupes arms terroristes criminels en Algrie.
Des associations parties civiles, qui oublient les exactions abominables perptres par des sanguinaires sans foi ni loi, ont annonc, le mois dernier la rouverture de ce dossier puisque Hocine et Abdelkader Mohamed, deux frres rsidant en France, avaient t mis dj en examen en mars 2004 Nmes pour tortures et actes de barbarie , des faits commis selon laccusation dans la rgion de Relizane dans les annes 90.
Des hommes vaillants et courageux
Pour rappel, Hocine Mohamed, occupait le poste de premier adjoint du prsident de la Dlgation excutive communale (DEC) de Relizane, et son frre, Abdelkader Mohamed, prsident de la Dlgation excutive communale (DEC) de Hmadna taient la tte dun groupe de patriotes qui luttaient contre les terroristes des GIA. Abdelkader Mohamed, habitait prs de Nmes, lorsque son pre, en 1994, lui demande de revenir en Algrie pour participer au Groupe de Lgitime Dfense (GLD) de la wilaya de Relizane. Abdelakader nhsite pas une seconde pour rpondre lappel du devoir.
Il ntait du reste ni le premier ni le dernier puisque ds 1993, mais surtout partir de 1994, des dizaines de milliers de civils ont t arms par les autorits algriennes afin de participer la lutte anti-terroriste au nom de la lgitime dfense. Et cest grce ces hommes vaillants et courageux et aux diffrents services de scurit que lAlgrie a pu radiquer les criminels assoiffs de sang qui ont opr des crimes de guerre et des crimes contre lhumanit en procdant des massacres grande chelle contre les populations civiles au nom de lIslam.
Alors que ceux qui sont lorigine de ces procs nont jamais lev, ne serait ce quune seule fois, la voix pour dnoncer ces exactions; bien au contraire ils introduisaient le doute avec leur fameux qui tue qui qui ddouanait en vrit les terroristes criminels de leurs mfaits.



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Un ancien gendarme accuse ...




08:39 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,