> >

[] [ ]

la haine du juif ne disparatra pas par miracle

(Tags)
 
le 11me commandement juif Emir Abdelkader 0 2014-11-24 08:12 PM
LOAS, la haine et le sang : ... Emir Abdelkader 0 2014-11-12 01:53 PM
Un juif franais crit la LDJ : ... Emir Abdelkader 0 2014-07-19 10:46 PM
Du juif imaginaire au malentendu complet Emir Abdelkader 0 2014-01-23 02:31 PM
Le peuple juif est-il manipule ? Emir Abdelkader 0 2014-01-06 02:23 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-02-01
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool la haine du juif ne disparatra pas par miracle

"Dans les quartiers, la haine du juif ne disparatra pas par miracle"






Rabbin Ris-Orangis, Michel Serfaty se rend depuis douze ans dans les quartiers sensibles pour promouvoir le dialogue entre juifs et musulmans. Rencontre.

Devant la synagogue de Ris-Orangis, deux militaires sont en faction. A chaque sortie du rabbin Michel Serfaty, pas moins de trois garde-du-corps en civil l'accompagnent. En voiture, il est prcd et suivi par deux vhicules de police banalises. C'est la premire fois de sa vie que a lui arrive. Mme aprs l'agression antismite dont il a t victime en 2003 dans les rues de sa ville et qui avait fait dplacer Nicolas Sarkozy, ministre de l'Intrieur, il n'avait pas t aussi protg. Est-ce parce que quelques kilomtres de l s'tend Grigny, commune dont tait originaire Amedy Coulibaly, l'auteur des assassinats d'une policire et de quatre juifs dbut janvier ? Il n'en a pas la moindre ide, tout juste sait-il que l'un des cafs frquents par le djihadiste ne se situe pas trs loin.
Les attentats contre "Charlie Hebdo" et le magasin Hyper Cacher, qui ont notamment entran un renforcement de la scurit des lieux de culte, n'ont en rien boulevers sa srnit habituelle, ni sa dtermination dfendre l'amiti entre juifs et musulmans. Au lendemain de la publication d'une caricature de Mahomet dans le "Charlie Hebdo" des survivants, il a fait le tour des mosques "dtes radicales" de Sainte-Genevive-Des-Bois, de Corbeil-Essonnes et de Vigneux-sur Seine, pour distribuer des tracts vantant le dialogue judo-musulman. Il n'avouera que plus tard, qu'il "se blinde psychologiquement" mais que "c'est dur".



Un rabbin, un imam, une psy et un mdiateur

Michel Serfaty est une figure de la communaut juive. Tantt ador, tantt dtest, quand il ne suscite pas la perplexit devant tant de confiance dans un combat que certains estiment vain et utopiste. Sur le terrain depuis 2005, il sillonne la France au volant de son bus des annes 70 au sigle de son association, l'Amiti judo-musulmane de France (AJMF), qui partage les locaux de sa synagogue, et investit les quartiers sensibles. L mme o les agents des services des renseignements lui conjurent de ne pas entrer, sous peine d'un incident. Jusqu'en 2012, il tait accompagn d'un imam, Mohamed Azizi, d'une psychologue et d'un mdiateur.
Moi seul dans ce milieu, je suis suspect, je subis le mpris et le ddain."

Son dfi, "plus que jamais d'actualit", est de se faire parler les deux communauts et expliquer les cultures des uns et des autres pour que les peurs respectives disparaissent.
Son procd, toujours le mme : "On arrte le bus o il est affich 'on se ressemble plus qu'il ne semble' devant une maison de quartier, on se prsente en T-shirt, jamais en costume, les gens, curieux, s'arrtent et s'engage, alors, la discussion."
Son secret : l'imam. "Il apaise, il rassure. Sa parole est salvatrice et salutaire. Le dialogue avec les jeunes ne peut se faire que de manire triangulaire", assure Michel Serfaty.
Il est fier le rabbin des quartiers. Jamais son action n'a provoqu de violence, tout au moins des "propos sombres" et quelques menaces. Les insultes ne l'atteignent plus. Des exemples, il en a la pelle en mmoire : "Il faut tuer les juifs", "Je ne peux pas tre l'ami des juifs", "je ne peux pas toucher un juif", entend-il souvent. Quant aux musulmans qui l'entourent, ils sont des "apostats". "Nous on rigole, on ne tombe pas dans le pige, on les interroge, l'imam rcite quelques sourates du Coran pour rtablir certaines vrits thologique. C'est arriv que certains me serrent la main la fin", souligne Michel Serfaty mais ajoute :
Nous n'avons pas l'ambition de changer les mentalits, nous ne sommes pas des magiciens. Le travail que nous menons est un travail d'une gnration. Mais il faut continuer dans cette voie pendant 40 ans encore".

Culture antismite

Il invite les mres juives et musulmanes se rencontrer autour de la prparation d'un couscous, dans les maisons de quartiers pour "changer" et casser les strotypes les plus tenaces des unes sur les autres et vice-versa. "Les mamans de confession musulmane sont essentielles pour lutter contre le ressentiment anti-juif. Car, elles-mmes nous le disent, elles ont duqu leurs enfants dans le mpris, voire la haine du juif. Elles le disent avec d'autant plus de naturel, que pour elles, la culture antismite est normale, qu'elles ont grandi avec des prjugs. La prsence des responsables religieux que nous sommes, les rassure et leur permet de s'interroger sur le regard port sur l'autre. Et puis elles se rendent compte qu'elles se sont trompes et se demandent pourquoi on leur a menti."
Il se heurte souvent au dbat invitable sur le conflit isralo-palestinien. "A ceux qui souhaitent en faire un obstacle l'amiti entre juifs et musulmans, je leur rpte inlassablement que je ne suis ni Isralien, ni un soldat de Tsahal. Ce conflit ne nous concerne pas, il ne fait pas partie de nos proccupations quotidiennes. Nous ne devons pas importer le conflit en France."
Une communaut juive "replie sur elle-mme"

Hyperactif, Michel Serfaty ne se contente pas de prcher les valeurs de paix dans les cits. Alors que les actes antismites n'ont cess d'augmenter, il organise des tournois de foot entre juifs, musulmans, unionistes et protestants, des confrences, des ateliers sur la discrimination et les prjugs racistes et antismites, des visites de synagogues, des expositions, des projections de films, tout en assurant ses offices la synagogue, ses cours lorsqu'il tait professeur l'universit de Nancy 2 et ses fonctions au sein du Consistoire.
Depuis deux ans, il a troqu son imposant bus, tomb en rade, contre un minibus. L'imam Mohamed Azizi n'a pas continu l'aventure, mais suit de prs les actions de son ami. Pour le remplacer, Michel Serfaty a recrut des jeunes issus de quartiers sensibles, le plus souvent des jeunes musulmans, qui, en plus de recevoir une formation sur les civilisations judo-musulmanes, d'tre une force de frappe plus audible dans les cits, peuvent leur tour contribuer apaiser les tensions, une fois de retour chez eux. Il a bien essay de recruter des jeunes juifs, mais aucun n'a souhait particip son action. "Je suis revenu de mes illusions." Les rticences de sa propre communaut, "replie sur elle-mme" et de certaines mairies son action ne l'ont pas affaibli.
"Nous sommes dans une dynamique qui ne va pas s'arrter. L'islam de France est la recherche d'un nouveau profil. Il existe un islam clair et intelligent. Peu peu, c'est une majorit d'imams qui acceptent dans leur mode de vie la libert de culte, de religion, d'expression et la critique textuelle. Il n'y a pas de doute que la haine du juif dans certains quartiers diminuera, mais elle ne peut pas disparatre du jour au lendemain, par miracle. Il est hors de question de baisser les bras. Je ne peux pas m'offrir le luxe d'tre pessimiste."


Sarah Diffalah





 

()


: 1 ( 0 1)
 

la haine du juif ne disparatra pas par miracle




03:30 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,