> >

[] [ ]

Nous, Chrtiens de Palestine, disons Allahu Akbar

(Tags)
 
de quelle Palestine parlons-nous ? Emir Abdelkader 0 2014-12-01 05:54 PM
Nous, musulmans de France, disons halte la barbarie Emir Abdelkader 0 2014-09-26 07:15 PM
Nous savons que Bachar al-Assad a protg les Chrtiens de Syrie Emir Abdelkader 0 2014-09-13 12:00 PM
Ghardaa : Nous sommes des rfugis chez nous Emir Abdelkader 0 2014-07-18 02:58 PM
Rapprochons-nous de tout ce qui nous unit Emir Abdelkader 0 2014-02-03 11:56 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-02-02
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,948 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Nous, Chrtiens de Palestine, disons Allahu Akbar

Nous, Chrtiens de Palestine, disons Allahu Akbar






LArchevque Theodosios (Hanna) de Sebastia

Le seul vque palestinien chrtien orthodoxe en Terre Sainte sexprime sur la souffrance des Chrtiens de Palestine, leur unit avec les Musulmans dans la lutte palestinienne, les martyrs chrtiens orthodoxes et lUkraine.
LArchevque Sebastia Thodosios (Atallah Hanna), 49 ans, est le seul archevque chrtien orthodoxe de Palestine tre en poste Jrusalem et en Terre Sainte, tandis que tous les autres vques du Patriarcat de Jrusalem sont des Grecs. Les autorits israliennes lont plusieurs fois maintenu en dtention, lont arrt la frontire ou ont confisqu son passeport. Parmi tous les ecclsiastiques de Jrusalem, il est le seul qui ne jouisse pas du privilge de passer par la porte VIP laroport cause de sa nationalit. Pour les autorits israliennes je ne suis pas un vque, mais plutt un Palestinien, explique son Éminence. Quand il parle au tlphone il utilise beaucoup de mots qui sont dhabitude entendus de la part de Musulmans: Alhamdulillah, InchAllah, MachaAllah . Il parle lArabe, et le mot arabe pour Dieu est Allah, que vous soyez chrtien ou musulman.
Nadezdha Kevorkova (NK): Votre Éminence, quest-ce que cela fait dtre le seul vque palestinien de Terre Sainte?
Thodosios (Hanna) de Sebastia (TS): Tout dabord, je souhaite confirmer que je suis le seul vque palestinien du Patriarcat orthodoxe de Jrusalem. Un collgue vque officie dans la ville dIbrid au nord de la Jordanie; et il y a aussi de nombreux prtres palestiniens.
Je suis fier dappartenir cette grande institution religieuse qui a plus de 2000 ans.
Mon glise a protg la prsence chrtienne en Terre Sainte et les objets sacrs en rapport avec la vie du Christ et lhistoire de lÉglise Chrtienne.
Je suis fier de ma religion et de ma nationalit, je suis fier dappartenir ma patrie. Je suis un Palestinien, et jappartiens ce peuple religieux qui combat au nom de sa libert et de sa dignit raliser ses rves et ses droits nationaux.
Je soutiens les Palestiniens, et partage leur cause comme leurs ennuis. Nous, les Chrtiens orthodoxes palestiniens se sommes pas dtachs de leurs souffrances.
La question palestinienne en est une qui nous concerne tous, Chrtiens comme Musulmans. Cest un problme pour tout individu intellectuellement libre aspirant la justice et la libert en ce monde.
Nous, les Chrtiens de Palestine souffrons avec le reste des Palestiniens de loccupation et des difficults de notre situation conomique. Les Musulmans et les Chrtiens souffrent de la mme manire, puisquil ny a pas de diffrence dans la souffrance pour nimporte lequel dentre nous. Nous vivons tous dans les mmes circonstances compliques, et surmontons les mmes difficults.
Nous protgeons ces gens en tant quglise et en tant quindividus, et esprons que le jour vient o les Palestiniens auront leur libert et leur dignit.
NK: Pour ceux qui viennent visiter la Terre Sainte, il y a peu dopportunits pour constater quel point la situation des Palestiniens est difficile. Quavez-vous dire ceux qui dsirent mieux comprendre le problme palestinien?
TS: Les autorits israliennes traitent le peuple palestinien dune faon que nous ne pourrons jamais accepter ou tolrer, dabord et avant tout parce quIsral traite les Palestiniens comme des trangers, comme si nous tions des trangers sur notre terre.
Les Palestiniens nont jamais t des trangers que ce soit Jrusalem ou dans tout lensemble de la Terre Sainte. Isral est une force doccupation qui nous traite comme si nous tions des visiteurs ou quelque espce de rsidents temporaires. Mais nous sommes le peuple natif de cette terre. Nous ne sommes pas arrivs ici, nous y avons toujours t. Par contraste, Isral est apparu hors de nulle part.
Ils nous traitent comme si nous tions arrivs ici dailleurs, comme si nous avions rcemment et par accident err jusqu cette terre. Mais nous en sommes les propritaires lgitimes. Nous navons pas envahi Isral. Isral a envahi nos vies en 1948, et en 1967 a occup Jrusalem-Est. Nous avions t ici bien longtemps avant Isral. Lorsque Isral a fini par arriver ici, nos anctres avaient vcu ici pendant des sicles.
Cest pourquoi nous ne pouvons accepter quIsral nous traite comme des trangers dans notre patrie. Je vais tre franc et vous le rpter: les Chrtiens et les Musulmans souffrent de la mme manire, aux mains des autorits israliennes.
NK: Visiter Jrusalem est-il aussi difficile pour un Chrtien palestinien de Cisjordanie que pour un Musulman?
TS: Ils ne demandent pas si une personne arrivant de Beit Jala ou de Ramallah vers Jrusalem est chrtienne ou musulmane. Ils ne posent quune seule question, Avez-vous un laissez-passer pour entrer dans Jrusalem ou pas?
Le laissez-passer autorisant un Palestinien pntrer dans Jrusalem est dlivr par Isral. Personne ne peut passer sans en avoir un. En perptuant sa politique raciste envers les Palestiniens, Isral ddaigne plusieurs confessions. Nous sommes tous pareillement cibls. Tout dpend de lobtention dun laissez-passer, que vous soyez chrtien ou musulman.
Nous sommes tous leurs cibles.
Pour couronner le tout, Isral a pris le contrle de beaucoup de proprits appartenant lÉglise chrtienne orthodoxe, et interfre dans les affaires internes de lÉglise. Ils font pression sur les Chrtiens palestiniens de toutes sortes de faons, essayant de les pousser partir.
Il ny a quune seule cause la souffrance, la fois pour les Chrtiens comme pour les Musulmans en Terre Sainte.
NK: La rcente attaque sur le journal satyrique franais dclench une vague de manifestations anti-musulmanes en Europe. Netanyahou a dfil au premier rang dune telle manifestation. Quelle est votre raction face ce qui sest pass?
TS: Nous dnonons les attaques de Paris qui ont t commises par des gens reprsentant prtendment une religion particulire.
Mais ils ne reprsentent aucune religion ce sont des assassins.
Cette attaque a t perptre par des gens qui prtendent avoir la foi, mais ils ne reprsentent aucunement lIslam ni ne peuvent agir au nom de lIslam, ils ne font que nuire et faire du tort limage de lIslam travers leurs actes.
Pareillement, nous dnonons tout autant les oprations terroristes en Syrie et en Irak, que les attaques terroristes Paris.
Ceux qui ont commis les attaques terroristes de Paris et dailleurs appartiennent aux mmes groupes qui se livrent au terrorisme en Syrie et en Irak et attaquent des lieux saints, profanent des glises et kidnappent des dirigeants religieux.
Ils attaquent des femmes et des enfants en Syrie, au Liban et en Irak.
Nous avons t tmoins de lacte de terreur, Tripoli au Liban il y a seulement quelques jours qui a tu des douzaines de personnes innocentes dans un caf.
Nous condamnons les attaques terroristes de Paris et nous condamnons galement toutes les attaques similaires partout dans le monde. Nous sommes fermement opposs lide dune connexion de ces attaques avec lIslam.
Nous sommes actuellement en prparation dune confrence internationale laquelle prendront part des personnalits religieuses Chrtiennes, Musulmanes et Judaques de plusieurs pays pour affirmer que nous, les reprsentants des trois religions monothistes, sommes contre la terreur, le fanatisme et la violence utiliss sous des slogans religieux. La confrence aura peut-tre lieu Amman, en Jordanie.
NK: Pour un esprit occidental, Allahu Akbar ressemble une menace. Quen pensent les Chrtiens de Terre Sainte?
TS: Nous, les Chrtiens, disons aussi Allahu Akbar . Cest une expression de notre entendement que le Crateur est grand. Nous ne voulons pas que cette phrase soit mise en relation avec le terrorisme et avec des crimes.
Nous refusons dassocier ces mots des massacres et des meurtres.
Nous nous exprimons contre lusage de cette phrase dans ce contexte. Ceux qui sen servent insultent notre religion et nos valeurs religieuses.
Ceux qui se servent de ces mots en commettant des actes irrligieux, paens et barbares nuisent la religion.
Allahu Akbar est une expression de notre foi.
Il ne faut pas utiliser ces mots dans des buts sans rapport avec la religion pour justifier la violence et la terreur.

NK: Les gens disent-ils Allahu Akbar lglise?
TS: Bien entendu.
Pour nous, Allah nest pas un terme islamique. Cest un mot utilis en Arabe pour signifier le Crateur qui a fait le monde dans lequel nous vivons. Donc quand nous disons Allah dans nos prires, nous entendons par l le Crateur de ce monde.
Dans nos prires et nos requtes, dans nos crmonies religieuses chrtiennes orthodoxes, nous nous servons prcisment de ce mot. Nous disons, Gloire Allah pour lternit . Nous disons beaucoup Allah au cours de notre liturgie. Cest une erreur de penser que le mot Allah nest utilis que par les Musulmans.
Nous, les Arabes chrtiens, disons Allah dans notre langue arabe comme moyen didentifier et de nous adresser au Crateur dans nos prires.
NK: Tout ceci a-t-il un rapport avec le Christ? Est-ce lui qui a provoqu un schisme religieux en Terre Sainte? Les Chrtiens et les Musulmans reconnaissent que Jsus Christ est n, et ils attendent son second avnement et le jour du jugement. Les Juifs par contre le rcusent, et attendent leur Messie.
TS: Nous Chrtiens croyons que Jsus est dj venu. Nous avons rcemment clbr Nol comme rappel que Jsus est venu en ce monde, quil est n Bethlem, et a entam son chemin ici en Terre Sainte pour le bnfice de toute lhumanit et pour la rdemption du monde.
Donc en ce qui nous concerne, Jsus est dj venu.
Les Juifs croient quil nest pas encore venu, et sattendent son avnement. Cest le dsaccord principal entre les Juifs et nous. Nous croyons que Jsus est dj venu, alors quils ny croient pas.
Malgr cela, nous ne sommes pas en guerre contre les Juifs. Nous nexprimons pas dantagonisme envers les Juifs ou qui que ce soit au monde, en dpit de diffrences dans nos croyances.
Nous prions pour ceux qui sont en dsaccord avec nous.
Lorsque Jsus est venu en ce monde il ne nous a pas dit de har, dignorer, ou dtre en guerre les uns contre les autres; il ne nous a pas dit de tuer celui-ci ou celui-l. Il nous a donn une instruction trs simple: de nous aimer les uns les autres. Quand Jsus nous a dit de nous aimer les uns les autres, cet amour ne dpendait pas de la manire dtre dune personne, ou de ce quelle faisait. Si nous sommes rellement de vrais Chrtiens, cest notre dette daimer tous les tres et de les traiter positivement, et avec amour.
Quand nous voyons quelquun tre mauvais, perdu, et loin dAllah et de la foi, quelquun qui agit mal, alors il est de notre devoir de prier pour lui, mme sil est peut-tre diffrent de nous et de notre religion. Quand nous avons des dsaccords religieux avec des gens, nous prions quAllah les guide sur le bon chemin. La haine, la colre et laccusation de dtenir une foi errone ne font pas partie de notre thique en tant que Chrtiens. Cest l le dsaccord central et la diffrence entre la religion juive et la ntre. La religion juive qui avait exist avant le Christ est celle de gens qui attendaient la venue du Christ. Beaucoup de Juifs lont suivi, pourtant il y a eu ceux qui nont pas cru en lui, et qui lont rejet.
Nous savons que Jsus fut perscut, et les premiers Chrtiens le furent aussi. Par exemple, le roi Hrode tua des milliers de bbs Bethlem en pensant que Jsus serait parmi eux. Le livre des Actes des Aptres, ainsi que la tradition sacre, parlent de nombreux exemples de perscution des premiers Chrtiens.
Malgr cela, nous voyons en chaque personne qui nest pas daccord avec nous sur la religion un frre, notre congnre. Allah nous a tous crs, il nous a donn la vie, et cest par consquent notre devoir daimer chaque personne et de prier pour ceux qui sont dans lerreur ou ne comprennent pas, afin quAllah les guide sur le bon chemin.
NK: Est-ce pour cela que les Chrtiens et les Musulmans sont perscuts?
TS: Nous ne faisons pas de diffrence entre les Palestiniens sur la base de qui est chrtien ou qui est musulman, qui est religieux et qui ne lest pas, qui est rest et de quel parti ils sont membres. Nous ne divisons pas les gens en fonction de leurs convictions ou de leur religion.
Pour la rsistance cela na pas dimportance quils soient chrtiens ou musulmans.
Quelles que soient leurs opinions politiques, tous les Palestiniens soutiennent activement lide que le peuple palestinien doit pouvoir exercer ses droits et accomplir son rve.
Oui, de nombreux Chrtiens ont t tus depuis 1948 et jusqu ce jour. Certains Chrtiens ont t pousss quitter leurs maisons. Quelques villages chrtiens ont t compltement dtruits et maintenant il ny reste plus une seule maison ou un seul habitant, comme Al Galil sur le plateau du Golan par exemple.
Beaucoup dglises ont t attaques Jrusalem; il y a eu des tentatives de saisie de leurs biens et de leurs terres.
Il y a des Chrtiens dans des prisons israliennes pas autant que des Musulmans, mais il y en a. La communaut chrtienne est plus petite en gnral, mais nous avons nos propres martyrs avoir t tus ainsi que des prisonniers qui ont pass de longues annes derrire les barreaux.
Les Chrtiens souffrent sous loccupation isralienne tout comme les Musulmans toute la population palestinienne souffre sous son joug. Ils ne font pas de distinction entre nous.
NK: Y a-t-il des aspects spcifiques la vie des Chrtiens en Terre Sainte?
TS: Voici un des nombreux exemples, en relation avec lÉglise Orthodoxe Russe.
La Cathdrale de la Sainte Trinit, situe dans la partie occidentale de Jrusalem, appartenait lÉglise Orthodoxe Russe mais aprs 1948 Isral a tir avantage de la situation en Russie pour saisir certains des btiments autour de la Cathdrale, sen servant comme locaux pour la police et de prison o fut pratique la torture.
Quand quelquun dit moskobiya , se rfrant quelque chose en relation au Patriarcat de Moscou, une chose sacre et spirituelle, les premires choses qui viennent lesprit dun Palestinien vivant Jrusalem sont la torture, la police, les interrogatoires et la prison.
À Nazareth, par exemple, le mot moskobiya est exclusivement associ la vieille cole russe ou llite culturelle, scientifique et politique palestinienne avait tudi. Bien quelle ait t ferme aprs la Rvolution de 1917 en Russie, sa renomme lui a survcu.
Donc cest seulement pour les Palestiniens de Jrusalem.
NK: Que pensent les Chrtiens palestiniens, je veux dire en premier les Chrtiens orthodoxes, de la crise en Ukraine?
TS: Globalement, nous sommes profondment inquiets de la division en Ukraine. Nous croyons toujours que tous les Chrtiens ukrainiens doivent rester dans le giron de leur Mre lÉglise qui est le Patriarcat de Moscou.
Je souhaite que la crise ukrainienne soit rsolue travers le dialogue pour que nous voyions la rconciliation et la fin de la violence et du sang rpandu.
Les Chrtiens nont pas besoin de guerres, de tueries et de massacres. La crise politique doit tre rsolue pacifiquement. LÉglise doit travailler dur pour assurer que les divisions soient rsolues et surmontes.
LÉglise Orthodoxe en Ukraine est forte car la plupart des gens y suivent le Christianisme Orthodoxe.
Les dissensions doivent tre guries. Nous esprons vraiment que les efforts du Patriarcat de Moscou et du Patriarcat de Constantinople nous aideront runifier lÉglise en Ukraine.
Je crois que le schisme peut tre invers et que ceux qui se sont dtachs peuvent revenir. Mais pour que cela ait lieu nous avons besoin dhumilit, de foi et dune volont forte.
Nous prions pour lÉglise Orthodoxe de lUkraine.


Nadezhda Kevorkova,
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Nous, Chrtiens de Palestine, disons Allahu Akbar




04:53 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,