> >

[] [ ]

Un gouverneent dunion nationale en Tunisie

(Tags)
 
LUnion europenne mise sur lAlgrie... Emir Abdelkader 0 2014-04-23 05:03 PM
9e session de l'Union des conseils des pays membres de l'OCI Emir Abdelkader 0 2014-02-16 11:42 AM
Lex-responsable dUnion Bank promet des rvlations Emir Abdelkader 0 2014-02-02 08:13 AM
Tunisie : l'Assemble nationale constituante adopte la nouvelle Constitution Emir Abdelkader 0 2014-01-27 11:04 AM
Tunisie : un dput fait une "quenelle" l'Assemble nationale constituante Emir Abdelkader 0 2014-01-24 06:08 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-02-03
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,930 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Un gouverneent dunion nationale en Tunisie




Un gouverneent dunion nationale en Tunisie

Habib Essid a fini par prsenter, hier, la nouvelle formation de son gouvernement au prsident Bji Cad Essebsi, aprs celle du 23 janvier qui navait pu runir une majorit parlementaire. Quels changements le chef du gouvernement a-t-il effectu entre les deux copies ?


Malgr lopposition farouche du bureau excutif de Nidaa Tounes quant la participation dEnnahdha au gouvernement, Habib Essid a incorpor quatre islamistes dans son quipe pour lui assurer une majorit confortable au sein de lAssemble des reprsentants du peuple. En effet, avec les 69 voix dEnnahdha, les 15 voix de lUnion patriotique libre (UPL), les 8 voix dAfek Tounes, la nouvelle formation gouvernementale pourra obtenir, demain, la majorit des 109 voix requises au sein de lARP, mme si une partie des 86 voix du parti majoritaire, Nidaa Tounes, risque de ne pas voter en faveur du gouvernement. Ainsi a continu prvaloir la logique de rconciliation, prne depuis lt 2013 et la fameuse rencontre de Paris daot 2013 entre les leaders de Nidaa Tounes et dEnnahdha, Bji Cad Essebsi et Rached Ghannouchi.
La Tunisie ne saurait se faire gouverner par un seul parti, na cess de dire lislamiste Rached Ghannouchi, lorsquEnnahdha a t oblig de cder le pouvoir au gouvernement de technocrates de Mehdi Jomaa, fin janvier 2014. Nous ne gouvernerons pas seuls, mme si Nidaa Tounes obtient la majorit au sein de lARP, lui a rpliqu le prsident-fondateur de Nidaa Tounes et actuel prsident de la Rpublique, Bji Cad Essebsi, lors du long parcours lectoral du 4e trimestre 2014 qui a connu des lections lgislatives et les deux tours de la prsidentielle.
Reprsentativit et enjeux
Cest finalement un gouvernement majorit politique qui a t dsign. Sept ministres de Nidaa Tounes ont occup des portefeuilles ministriels, dont celui des Affaires trangres accord au secrtaire gnral du parti, Taeb Baccouche. On attend toutefois la raction de ce dernier qui a rcemment dclar son refus de siger dans un mme gouvernement que les islamistes dEnnahdha, pour respecter les promesses tenues par Nidaa Tounes ladresse de ses lecteurs.
Sur les autres ministres de souverainet, il y aura trois juristes indpendants. Ainsi, le trs controvers juge, Mohamed Nejem Gharsalli, est dsign la tte du ministre de lIntrieur. Sa nomination a provoqu une polmique au sein de la classe politique et de la socit civile. Ledit juge avait ordonn des retenues sur les salaires de juges indpendants dans le cadre de laffaire de subordination au pouvoir de lAssociation des magistrats (AMT) sous le rgime de Ben Ali, selon lancienne prsidente de lAMT, Kalthoum Kennou.
Les ministres de la Justice et de la Dfense sont alles aux doyens, nanmoins juristes, Mohamed Salah Ben Assa et Ferhat Horchani. La nouvelle composition du gouvernement a vu lentre dun islamiste au ministre de lEmploi et de la Formation professionnelle ; il sagit du porte-parole dEnnahdha, Zied Ladhari. Trois autres islamistes vont occuper les postes de secrtaire dEtat de la Fiscalit et du Recouvrement, de la Coopration internationale, ainsi que celui de la Mise niveau des tablissements hospitaliers.
Des dpartements difficiles, o les islamistes vont devoir faire leurs preuves. Le dpartement du Dveloppement, de lInvestissement et de la Coopration internationale a t octroy au prsident dAfek Tounes, Yassine Brahim, dont le parti a galement bnfici des dpartements de la Femme et de la Communication et de lEconomie numrique.
Les islamistes dEnnahdha sont ainsi parvenus carter du gouvernement lex-secrtaire gnrale de la Fdration internationale des droits de lhomme, Khadija Cherif, qui tait ministre de la Femme dans la premire copie. Toutefois, les libraux ont gagn la nomination de lislamologue franchement anti-EnnahdhaNji Jalloul, dsign la tte du ministre de lEducation. Souvre ainsi une nouvelle re en Tunisie. Le gouvernement Essid devrait obtenir facilement la confiance de lARP. Les enjeux du dveloppement sont toutefois les dfis relever.

Mourad Sellami






 

()


: 1 ( 0 1)
 

Un gouverneent dunion nationale en Tunisie




04:39 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,