> >

[] [ ]

Bouteflika attend lissue des consultations du FFS...

(Tags)
 
Y a-t-il une issue pour le Conseil constitutionnel ? Emir Abdelkader 0 2014-03-13 02:37 PM
Lex-prsident du RCD Sad Sadi attend la dcision de Bouteflika pour se prononcer Emir Abdelkader 0 2014-02-22 05:54 PM
Lex-prsident du RCD Sad Sadi attend la dcision de Bouteflika pour se prononcer Emir Abdelkader 0 2014-02-21 07:10 PM
M. Ould Khelifa appelle au dialogue en vue dune issue politique la crise en Syrie Emir Abdelkader 0 2014-01-26 12:55 PM
La Coface et la prsidentielle de 2014 : Lissue de la succession de Bouteflika est imprvisible Emir Abdelkader 0 2013-03-31 10:53 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-02-03
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Bouteflika attend lissue des consultations du FFS...

Bouteflika attend lissue des consultations du FFS sur le consensus






En dclarant que le remaniement ministriel nest pas lordre du jour, le Premier ministre Abdelmalek Sellal voulait surtout envoyer trois messages politiques dune importance relle par les temps qui courent.
Dabord ses dtracteurs qui se recrutent au sein mme du clan prsidentiel, dont la campagne insidieuse cherchait le pousser vers la sortie et quitter le gouvernement.
Depuis des mois, on savait que le FLN de Amar Sadani dveloppe un discours propagandiste dune teneur politique claire et sans ambages, revendiquant une lgitimit de gouvernance, celle de prendre la chefferie du gouvernement en tant que parti majoritaire dans toutes les assembles lues.
Cest le FLN qui le dit si haut et si fort que la conjoncture actuelle mrite un cabinet politique et non technocratique, car cest un cabinet de crise qui rpond un contexte fait daustrit . Autre message de Sellal est de rpondre indirectement tous ceux qui crient sur tous les toits mdiatiques quil aurait un remaniement dans peu de temps ou dici peu.
Limminence dun remaniement que ne cesse de vanter Sadani et consorts depuis des semaines tombe leau et ne rsiste plus la vrit politique. Autrement dit, Sellal dit que cest moi qui est prs du pouvoir dcisionnel et non les autres qui sautent sur des occasions, comme les manifs sur le gaz de schiste ou sur la rvision.
Enfin, troisime message de Sellal est de conforter son quipe gouvernemental, compltement dmoralise, dpasse par des enjeux politiques et parfois laisse sans balises et sans soutien pour reprendre la rflexion dun proche du Premier ministre. Cest aussi un signe, le premier qui permet de renforcer la cohsion gouvernementale, la solidarit entre ses membres et la conviction que leurs missions sont inscrites dans la dure , selon les mmes sources.
Or, une telle sortie du Premier ministre mrite dautres analyses. Le fait que ce remaniement, que tout le monde rclame, nest plus une priorit politique pour Bouteflika, cela veut dire que lagenda du chef de lEtat vient dtre lui-mme remani . Car deux paramtres entre en jeu dans ce report ou ce retard.
Dabord, le pouvoir attend la fin des cycles de consultations que mne le FFS en vue de la tenue dune confrence nationale sur le consensus. Une confrence qui pourrait bien ne pas se tenir vers la fin de ce mois, comme prvu, en raison de la complexit des ngociations et de la difficult de rassembler toutes les sensibilits politiques et idologiques.
Bien que leffort soit rel et constant de la part des dirigeants du FFS, le pouvoir sattend des conclusions politiques importantes lissue de cette confrence. Selon toute vraisemblance, lhypothse partage par des leaders de partis politiques est que cette confrence que Bouteflika semble soutenir la dmarche et la finalit secrtement, risque daboutir vers non pas un remaniement partiel ou un lifting, mais vers la cration dun gouvernement dentente nationale ou dunion nationale, ce que veut vraiment le prsident de la Rpublique.
Il est clair que le second paramtre prendre en considration est celui de la rvision de la Constitution, dont le chantier est de plus en plus retard, justement cause de labsence dun vrai et authentique consensus sur des postulats et des principes qui touchent directement aux quilibres du systme prsidentiel.
Pour beaucoup dobservateurs, si Sellal est maintenu son poste de Premier ministre, cest cause justement de ces considrations et de calculs politiques. Bien quil soit critiqu sur ces flancs, voire directement ou sur ses ministres, bien quil a gaff sur bien des dossiers, Sellal a survcu aux alas de la politique nationale et ses mandres.
Une survivance qui pourrait bien durer encore longtemps, tant que lentente nationale ou le consens que cherche aussi bien le FFS que Sadani nait pas abouti des rsultats tangibles.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Bouteflika attend lissue des consultations du FFS...




09:12 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,