> >

[] [ ]

FFS, CNLTD, MSP, FCE, pouvoir...

(Tags)
 
La CNLTD franchit le rubicon Emir Abdelkader 0 2014-11-26 12:08 PM
La CNLTD accuse le FFS de servir de relais au pouvoir Emir Abdelkader 0 2014-10-25 02:07 PM
La CNLTD accuse le pouvoir de faillite ... Emir Abdelkader 0 2014-10-20 10:56 PM
La CNLTD en conclave... Emir Abdelkader 0 2014-09-11 11:40 AM
CONFERENCE DE LA CNLTD : le pouvoir refuse la salle Hilton Emir Abdelkader 0 2014-06-02 06:54 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-02-03
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool FFS, CNLTD, MSP, FCE, pouvoir...

FFS, CNLTD, MSP, FCE, pouvoir, Une floraison dinitiatives




Le FFS a arrach la participation du FLN, aprs approbation du prsident Bouteflika
De consultations en concertations, tous les partis, toutes tendances confondues, se mettent de la partie.
Silence! on consulte. La foire de consultations est lance. Rarement la scne politique nationale ntait aussi anime et mouvemente comme elle lest ces derniers mois. De consultations en concertations, tous les partis, toutes tendances confondues, se mettent de la partie. Le Mouvement de la socit pour la paix (MSP), engag avec la Coordination nationale pour les liberts et la transition dmocratique (Cltd), vient dannoncer sa dcision dentamer de nouvelles consultations avec lopposition et le pouvoir.
Les initiatives se suivent donc et ne sinterdisent pas de sentrechoquer. Les observateurs sont devant un fait indit: le MSP qui sest alli avec le pouvoir pendant prs de deux dcennies accuse le FFS qui sest oppos au systme depuis sa cration en 1963 de travailler pour le pouvoir. Cest dire que les initiatives se bousculent galement les unes contre les autres. Et pour cause. Lorsque le FFS a annonc lentame de ses consultations bilatrales en vue dorganiser la confrence de consensus national, il a t attaqu avec virulence par les membres de la Cnltd.



Cette organisation qui regroupe le RCD, le MSP, Jil Jadid, le Mouvement Ennahda, le FJD et Ahmed Benbitour ayant dj lanc son projet dune transition dmocratique en organisant la grandiose confrence de Zralda le 10 juin 2014 et laquelle avait pris part le FFS.
La Cnltd voit en le projet du FFS un contre-projet destin aider le pouvoir rester, comme expliqu par Soufiane Djilali, prsident de Jil Jadid. Pour largir les chances de laboutissement de son projet, la Cnltd sest allie avec le Ple des forces de changement, pilot par Ali Benflis, ancien chef de gouvernement et deux fois candidat llection prsidentielle. Ils sont structurs dans le cadre de lInstance de concertation et de suivi, dont sont galement membres des personnalits publiques.Le projet est toujours en cours, mais il a t quelque peu clips par les consultations du FFS qui a arrach la participation du FLN, aprs approbation du prsident Bouteflika, si on sen tient aux dclarations du secrtaire gnral du FLN, Amar Sadani. Le projet du FFS, dont la premire phase de la confrence pourra avoir lieu avant fin fvrier, a bloqu lautre projet cher Bouteflika, savoir la rvision de la Constitution. Annonc en 2011, le projet peine se concrtiser, bien quil tait relanc sous forme dune promesse lectorale honorer avant fin 2014. Certains observateurs nhsitent pas lier son sort celui de la confrence du FFS.
Pour cette rvision constitutionnelle, deux consultations ont t menes respectivement par Abdelkader Bensalah, prsident du Snat et Ahmed Ouyahia, directeur de cabinet la prsidence de la Rpublique. Les deux ont t boycottes par lopposition qui campe toujours sur sa position en rejetant le nouvel appel du chef de lEtat. Bien plus, cette mme opposition rclame une prsidentielle anticipe, en se basant sur ltat de sant du prsident. Pour le moment, aucune de ces initiatives na pu runir les conditions de la russite. Dans sa qute, le pouvoir na pas pu accueillir ladhsion de lopposition. Lopposition structure autour de lInstance de concertation et de suivi est rejete par le pouvoir, tandis que le projet du FFS ne gagne pas ladhsion de lopposition. En dsespoir de cause, le MPS vient de dcider, en surprenant ses partenaires, de lancer de nouvelles consultations avec le pouvoir et lopposition.
Ne comprenant pas le sens dune telle initiative, les membres de la Cnltd ont convoqu une runion pour hier o le prsident du MSP, Abderrazak Makri, devait sexpliquer. Alors que certains voient en linitiative du MSP le dbut de la fin de la Cnltd, les responsables du parti islamiste ne trouvent aucune contradiction, arguant quils vont expliquer davantage le projet de transition dmocratique au cours des nouvelles consultations. Les consultations tous azimuts ne concernent pas uniquement la classe politique. Mme le Forum des chefs dentreprises (FCE) a lanc une srie de rencontres avec les membres du gouvernement intervenant dans la sphre conomique.
Cette dmarche a t svrement critique par certains partis politiques, dont le PT de Louisa Hanoune, estimant que le patron de lorganisation patronale, Ali Haddad, est en train de dicter des orientations aux ministres.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source





 

()


: 1 ( 0 1)
 

FFS, CNLTD, MSP, FCE, pouvoir...




07:19 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,