> >

[] [ ]

Militaires agresss Nice : ...

(Tags)
 
Les militaires algriens ne doivent pas dfiler avec les militaires franais Emir Abdelkader 0 2014-07-08 11:21 AM
Deux cadres du Front Al-Moustaqbal agresss Djelfa Emir Abdelkader 0 2014-03-25 10:58 PM
Des juifs Tunisiens agresss Djerba Emir Abdelkader 0 2013-10-03 02:31 PM
Des enseignants agresss, des candidats imposent la triche... Emir Abdelkader 0 2013-06-07 04:17 PM
2 2009-03-27 12:33 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-02-03
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Militaires agresss Nice : ...

Militaires agresss Nice : l'homme tait connu de la DGSI

Les trois militaires protgeaient un centre communautaire juif. L'auteur, qui aurait t rcemment refoul d'Istanbul, a t interpell. Il avait t "entendu" par les services de renseignement son retour de Turquie.
Trois militaires en faction devant un centre communautaire juif Nice ont t agresss au couteau dans le centre-ville mardi 3 fvrier dans l'aprs-midi. Un homme a t interpell dans la foule. La section antiterroriste du parquet de Paris s'est saisie de l'enqute.
Les motivations de cet homme taient inconnues dans l'immdiat.
"Un peu aprs 14 heures, alors que trois militaires taient en faction devant un site isralite [...], un individu, qui passait sur le trottoir a alors agress violemment avec un grand couteau l'un des soldats, visant son visage ou son cou", indique l'AFP une source policire.
Seul ou avec un complice ?

Ce soldat a t bless une joue, une "blessure apparemment profonde mais sans gravit". Un autre militaire a t atteint au bras en matrisant l'individu, connu des services de police pour des faits assez anciens, ajoute la mme source. Le troisime soldat n'a quant lui pas t bless.
L'agresseur aurait peut-tre eu un complice, a ajout une autre source policire, sans donner aucun dtail sur les motivations ou le profil de cet homme ou de son ventuel complice.
Selon plusieurs sources proches de l'enqute, l'homme interpell s'appellerait Moussa Coulibaly mais n'aurait "a priori" aucun lien avec Amdy Coulibaly, un des auteurs des attentats de Paris en dbut d'anne.
Selon les informations du "Monde", Moussa Coulibaly avait t repr par la DGSI (Direction gnrale de la scurit intrieure) aprs avoir attir l'attention de la police aux frontires (PAF) Ajaccio, d'o il s'tait envol vers la Turquie le 28 janvier.
Daprs iTl, l'assaillant, g de 30 ans, avait t "refoul" d'Istanbul la semaine dernire.
A son retour, les services de renseignement avaient entendu Moussa Coulibaly, sans qu'une enqute soit ouverte. "A son retour, il a t entendu par la DGSI mais son entretien administratif n'a pas permis de recueillir d'informations suffisantes pour judiciariser son dossier", selon une source proche de l'enqute.
Leur pronostic vital n'est pas engag

Selon un communiqu du maire UMP de la ville, Christian Estrosi, l'agresseur a t interpell grce aussi l'intervention d'un commerant, d'un agent de la rgie des transports locaux et des membres de la police nationale et municipale.
"Je tiens la disposition de la justice les images des camras de vido protection qui ont enregistr l'agression et appelle des sanctions trs lourdes l'encontre du criminel interpell", dclare Christian Estrosi. L'lu demande au gouvernement de "maintenir la prsence des forces militaires dans [la] ville, dont la mission devait s'achever" mardi.
Les militaires ont t pris en charge par les services de secours sur le lieu de l'agression, avenue Jean Mdecin, proximit de la place Massna, a constat un correspondant de l'AFP. Leur pronostic vital n'est pas engag.
"Ils risquent leur vie pour sauver la ntre"

L'agresseur avait deux couteaux sur lui, mais n'en a utilis apparemment qu'un, prcise le premier adjoint de Christian Estrosi la mairie de Nice, Philippe Pradal, qui s'est rendu sur place aprs les faits.
Les militaires assuraient la scurit dans le cadre du plan Vigipirate devant un immeuble abritant le Consistoire isralite de Nice, Radio Shalom et une association isralite.
Le grand rabbin de France, Ham Korsia, "va appeler la chane de commandement pour avoir des nouvelles de ces militaires, qui il souhaite un prompt rtablissement", indique l'AFP son entourage.
"On voit bien que la menace [antismite] est plus que relle, devant ces agressions devant des lieux qui sont identifis comme juifs", a-t-on dclar de mme source. "La prsence des militaires devant des lieux de culte est ncessaire. Comme l'a dit le prsident Franois Hollande, ils risquent leur vie pour sauver la ntre".
Quelque 10.500 militaires ont t dploys, dont 5.800 en Ile-de-France, sur des sites sensibles, notamment les lieux de culte juifs et musulmans, devant des tablissements scolaires ou les entreprises de presse, dans le cadre du plan Vigipirate, renforc aprs les attentats commis en dbut d'anne Paris.





 

()


: 1 ( 0 1)
 

Militaires agresss Nice : ...




06:33 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,