> >

[] [ ]

France : Indignit nationale

(Tags)
 
Confrence Nationale : Le FFS rencontre le PT Emir Abdelkader 0 2014-10-28 11:55 AM
Ould Khelifa appelle au respect des droits de la communaut nationale tablie en France Emir Abdelkader 0 2014-09-05 10:20 PM
Le Mondial des Fennecs et la vague de racisme anti-Algriens en France France Emir Abdelkader 0 2014-07-09 08:52 AM
Rconciliation nationale : jusquo ira le gouvernement ? Emir Abdelkader 0 2014-06-06 10:41 PM
Le remaniement ministriel vu par la presse nationale Emir Abdelkader 0 2013-09-12 03:39 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-02-08
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
France : Indignit nationale

France : Indignit nationale





les Lignes de fuite sont les plus belles, mais elles comportent un plus grand risque, celui de se transformer en lignes de mort Antonin Artaud
La France en porte faux vis vis des djihadistes franais de Syrie et des binationaux franco syriens de lopposition syrienne off shore

Paris 01.02.15- Le Conseil Constitutionnel, linstance juridictionnelle suprme de France, a valid vendredi 23 janvier la possibilit de dchoir de sa nationalit un binational naturalis franais et condamn pour terrorisme; une mesure que la droite souhaite systmatiser aprs le carnage de Charlie Hebdo qui a dcim lquipe rdactionnelle de lhebdomadaire satirique.
Deux semaines aprs les attentats de Paris, de la porte de Vincennes et de Montrouge, le rtablissement de la peine dindignit nationale parat devoir placer la France en porte faux tant vis vis des djihadistes franais de Syrie que vis vis des binationaux franco-syriens de lopposition off shore syrienne.
Cette mesure fait apparatre rtrospectivement les djihadistes bi nationaux, non seulement comme des paums de lIslam et de la Rpublique, mais galement comme des fusibles commodes des options stratgiques errones de la diplomatie franaise, tant par le soutien rsolu du pouvoir sarko-hollandais aux ptromonarchies, grandes pourvoyeuses du djihadisme plantaire, que par son encouragement inconsidr un engagement sans nuance en Syrie.
De lindignit Nationale

Lindignit nationale est une infraction pnale rtroactive cre par lordonnance du 26 aot 1944, la suite de la Seconde Guerre mondiale. Cest un crime dune trs grande gravit commis par un militaire ou un civil, rprim en France principalement durant lpuration. La dgradation nationale en est la peine.
Élments constitutifs du crime
Le crime dindignit nationale consiste avoir postrieurement au 16 juin 1940, soit sciemment apport en France ou ltranger une aide directe ou indirecte lAllemagne ou ses allis, soit port atteinte lunit de la nation ou la libert des Franais, ou lgalit entre ceux-ci (ordonnance du 26 dcembre 1944).
Au vu de lordonnance du 26 dcembre 1944, ladhsion certains partis ou mouvements (Milice, LVF, PPF,etc.), la participation certains actes (expositions en faveur de lAllemagne ou de ses doctrines) ou lexercice de certaines fonctions (emplois suprieurs dans les services de propagande, au commissariat gnral aux questions juives, etc.) relvent notamment du crime dindignit nationale.
Le concept dindignit nationale rpond lide suivante: tout Franais qui, mme sans enfreindre une rgle pnale existante, sest rendu coupable dune activit antinationale caractrise sest dclass; il est un citoyen indigne dont les droits doivent tre restreints dans la mesure o il a mconnu ses devoirs. Ce dispositif vise empcher le retour de djihadistes franais de Syrie par leretrait ou la dchance de la nationalit franaise pour les terroristes binationaux.
La dchance de nationalit est une mesure inique
Si elle est applicable pour les binationaux, la dchance de nationalit est illgale pour les Franais qui nont quune seule nationalit. Daprs les conventions internationales signes par la France, aucun pays ne peut rendre apatride une personne.
Huit personnes ont t dchues de la nationalit franaise entre 1996, date dentre en vigueur de la loi, et 2006. Le Conseil constitutionnel, saisi dune question prioritaire de constitutionnalit a valid le principe de dchance, dautant que les trois auteurs des attentats des 7 au 9 janvier taient tous Franais.
Autrement dit, elle sappliquera de plein droit aux indignes de la Rpublique mais en exemptera les Franais de souche, les Franais convertis lIslam, parfois les plus virulents djihadistes selon le schma classique du zle du nophyte.
Une telle discrimination renvoie au prcdent de la cristallisation des retraites des anciens combattant coloniaux et institue une sgrgation dans lapplication des peines, contraire au principe de lgalit des citoyens devant la loi. Pis, elle valide, dans lordre subliminal, le privilge du sang sur le lien du sol dans la pnologie franaise, une thmatique chre au Front National, prconisant la primaut du jus sanguinis sur le jus solis.
La France en porte faux des djihadistes franais de Syrie

la France se trouve en porte faux vis vis de ses djihadistes qui sont thoriquement ses allis objectifs. Des mercenaires de leur guerre de Syrie, commis pour le sale boulot pour le compte de lalliance atlantique et de ptromonarchies du Golfe. Un alibi occidental dans une guerre de prdation conomique de la Syrie et de guerre de substitution lIran au point que le combat contre le pouvoir syrien a t encourag par la propagande officielle franaise.
Pour mmoire: Le congrs de lancement de lopposition syrienne off shore sest tenu Paris en juillet 2011, sous le parrainage de Bernard Henry Lvy, Bernard Kouchner et Laurent Fabius, lancien et le nouveau ministre des Affaires trangres, en prsence de reprsentants des Frres musulmans de Syrie, la matrice dAl Qaida et de Jabhat An Nosra, et les prsidents successifs de cette opposition mercenaire du Qatar ont t reus lElyse au plus haut niveau de ltat, alors quune structure de la DGSE, les services secrets franais, tait dploye au Nord-Liban, proche de la ville sunnite de Hama (Syrie), pour faire office de plateforme de ravitaillement et dencadrement des opposants syriens sous frule de la confrrie, sans compter la campagne de mobilisation mdiatique orchestre par les sous traitants de ladministration franaise niche dans des meurtrires au sein de la presse de rfrence et oprant en sniper, linstar de Pierre Vladimir Glassman, alias Ignace Leverrier (connu en arabe sous le sobriquet dAl kazzaz), animateur au sein du journal Le Monde du blog Un il borgne sur la Syrie.
Si lengagement djihadiste en Syrie a pargn aux Occidentaux le pril dune intervention alatoire, leffet boomerang sest rvl catastrophique sur eux. Des journalistes franais pris en otage par les allis de la France, sous gardiennage de djihadistes franais, le meilleur alli de la France, le Qatar, sinistre, via Ansar Eddine, le Mali, un pays relevant du pr carr franais en Afrique; deux faits qui ont rvl la duplicit de la France plaant le pouvoir dans une situation intenable devant son opinion, rendant surtout caduc son discours moralisateur.
Encourager le pyromane sur une nappe inflammable, ne prjuge en rien de la matrise de lincendie, ni de la prvention des dgts. Cest le propre de lapprenti sorcier. Ou du pompier pyromane. Chauffer blanc des esprits fragiles, sans prvoir les consquences, est le propre de la dmagogie.
Les djihadistes franais, des paums de lIslam et des paums de la Rpublique

Lalliance de la France avec les rgimes rtrogrades arabes, sous couvert de lutte pour la dmocratie, a libr les tabous et provoqu bon nombre de vocation. Abuss par la propagande officielle franaise, les djihadistes franais, des paums de lIslam et des paums de la Rpublique, apparaissent comme les dindons dune farce tragique en ce que le levier djihadiste en France a t amplifi par un dsir dexaltation et de compensation des aspirants djihadistes devant un fort sentiment de frustration gnr par les contraintes des dures ralits quotidiennes dun pays en crise conomique, exacerbe par une islamophobie ambiante.
Les djihadistes ptissent dune lourde pathologie. Le fait que la Syrie soit prioritaire leurs yeux et non la Palestine donne la mesure de linversion mentale de ces personnes. Les Arabes sont rcidivistes dans ce domaine.
Une rptition qui constitue, sauf sursaut, la marque dun mal quasi incurable. Cest en effet la deuxime fois en trente ans, que la religion musulmane est instrumentalise pour dvier le combat de libration de la Palestine. La premire fois, en Afghanistan (1980-1989) o pendant prs de dix ans, 50.000 arabo afghans ont combattu lUnion sovitique, principal fournisseur lpoque de matriel militaire aux pays arabes du champ de bataille (Égypte, OLP, Syrie, Irak, Algrie), sans tirer le moindre coup de feu en faveur de la Palestine.
La France en porte faux vis vis des binationaux franco-syriens de lopposition syrienne off shore.

Sil est lgitime que la France sanctionne dune manire exemplaire ces nationaux ayant commis des actes de grande infamie, elle ne devrait pas soffusquer ou sindigner que la Syrie sanctionne de manire analogue les ressortissants syriens porteurs la nationalit franaise ayant appel la guerre que la Syrie.
Par transposition du schma franais au cas syrien, la peine dindignit nationale pourrait tre logiquement prononce contre les binationaux franco syriens, membres de lopposition syrienne off shore, sans que la France nait redire, en vertu du principe de cohrence: La cration dune telle peine, pour symbolique quelle soit, aura la vertu de rappeler que prendre les armes contre son pays est de la mme nature que la collaboration avec loccupant pendant la deuxime guerre mondiale, a dclar Annick Lepetit, porte-parole des dputs socialistes, mardi 20 janvier. On ne saurait mieux dire.
En vertu de quel principe, sinon, un syrien de nationalit franaise est-il-habilit lancer un appel linsurrection contre son pays dorigine, alors quil a dj opt pour la nationalit de son pays dadoption-, qui plus est depuis la capitale de lancienne puissance coloniale. En toute impunit?
Que n-a-t-il dclench, le tandem originel de lopposition off shore, sinon une guerre de libration nationale contre leur pays dadoption, tout le moins une lutte contre la ncrose du circuit dcisionnel franais, ou mieux un combat contre la corruption des lites franaises et la connivence de la classe politico-mdiatique.?
Imagine-t-on le toll suscit par un franais naturalis syrien lanant depuis Damas un appel au soulvement contre le pouvoir franais?
Que na-t-elle, la France, observ lgard de ses binationaux franco syriens la philosophie qui a guid au rtablissement de la peine dindignit nationale ?
Le prcdent harki et la fonction dun bi national franco arabe.

Le prcdent des Harkis algriens aurait d inciter le tandem la prudence. Amre exprience de ces suppltifs algriens de larme franaise, qui ont pris le parti de la France contre leur pays natal, lAlgrie, plac, leur rapatriement en Mtropole, en rclusion dans des conditions de grande prcarit aux confins de lhexagone, dans une dmarche dune grande ingratitude, avant dtre rhabilit un demi sicle plus tard.
Que nont-Ils, luniversitaire franco syrien, Bourhane Ghalioune, premier prsident de lopposition off shore syrienne, et sa porte parole Basma Kodmani, mdit le sort tragique des Harkis, plutt que de sexposer linfamante accusation de suppltifs de lancienne puissance coloniale? A dfaut de temprer leurs ardeurs, le prcdent harki aurait pu aiguiser leur lucidit, leur pargnant ainsi le sort infme des vaincus: Des comparses gravitant dans le nant de leur insignifiance, zombie de la bulle mdiatique.
Que na-t-il, ce tandem, renonc sa nationalit franaise, -et surtout son salaire franais-, pour rejoindre, sur le champ,sur le terrain de la bataille, ses compagnons de lutte. Ou partager le sort pitoyable des rfugis, plutt que se vautrer dans le luxe tapageur des htels cinq toiles?
Le combat pour la dmocratie en Syrie aurait sans doute gagn en crdibilit et en efficacit.
La fonction dun bi-national nest pas dtre le porte-voix de son pays daccueil, ni son porte-serviette, mais dassumer avec vigueur la fonction dinterface exigeant et critique. Un garde-fou des dbordements prjudiciables du pays dorigine et du pays daccueil.
Au del des critiques de nature politique, ce qui ne sera pas pardonn au tandem franco syrien de lopposition off shore est davoir ancr dans limaginaire franais limage dArabes, porte serviettes des Franais. Des arabes larbins des franais. Impardonnable crime .
Dans lintrt bien compris des deux camps, le partenariat binational se doit de se faire, sur un pied dgalit et non sur un rapport de subordination de lancien colonis, le faisant apparatre comme le suppltif de son ancien colonisateur. De mme, le devoir dun intellectuel progressiste est de faire conjuguer Islam et progressisme et non de provoquer labdication intellectuelle des progressistes devant un islamisme basique, invariablement plac sous les fourches caudines isralo-amricaines.
LArabie Saoudite, grand vaincu de la guerre de Syrie (au mme titre que la France)

Au del des propos post mortem de circonstance vantant les qualits du dfunt roi Abdallah, dfenseur de la paix Stephen Harper-Canada), grand homme dtat dont laction a profondment marqu lhistoire de son pays (Franois Hollande-France), dirigeant sincre et courageux (Barack Obama- États Unis), lArabie saoudite passera dans les annales de la dcennie 2010 comme le grand vaincu de la guerre de Syrie, au mme titre que la France, dont les drapages se sont rpercuts sur son national par de sanglants attentats terroristes (Mohammed Merah en 2012, Mehdi Nemmouche geliers de journalistes franais otages de djihadistes en Syrie en 2013-2014, ainsi que les frres Kouachi (contre Charlie Hebdo en 2015).
En pointe dans l affaire des caricatures du prophte Mohammad, dont Charlie Hebdo en paiera un lourd tribut, en pointe dans la guerre de destruction de la Syrie, un pays anciennement sous son mandat quelle amputera du district dAlexandrette avant de procder sa destruction en alliance avec les djihadistes, cobelligrante avec Saddam Hussein de la guerre contre lIran khomeiniste (1979-1989), un des principaux pollueurs nuclaire de la plante, quipementier du rgime dapartheid dAfrique du Sud, dIsral (Dimona) et de lIran impriale (Eurodif), La France a t lavant garde des pays prnant la dnuclarisation de lIran et de limposition des sanctions. Pour toutes ces raisons, la France pourrait tre la grande zappe de cette squence historique alors quun rapprochement samorce entre les États Unis et lIran, puissance rgionale en phase ascendante, au terme dun ostracisme de prs de 35 ans.
Lamiti ne saurait se limiter du copinage. Elle nimplique pas la complaisance, mais une exigence de qualit et la loyaut dans le combat et la critique.
La dontologie le commande. Le libre exercice de lesprit critique est un des fondements de la dmocratie et le principe de lgalit des armes dans un dbat, un impratif de survie de la dmocratie.



 

()


: 1 ( 0 1)
 

France : Indignit nationale




02:39 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,