> >

[] [ ]

Vingt milliards de dollars de fraude

(Tags)
 
Libye : nous les 100 milliards de dollars ! Emir Abdelkader 0 2015-02-06 07:45 PM
La Turquie a investi 2,9 milliards de dollars en Algrie Emir Abdelkader 0 2014-11-20 11:18 PM
Les rserves de lAlgrie ltranger sont de 400 milliards de dollars Emir Abdelkader 0 2014-09-07 07:47 PM
vingt ans aprs, faut-il rouvrir la frontire commune ? Emir Abdelkader 0 2014-08-28 10:59 AM
Rebrab, avec une fortune de 3,2 milliards de dollars Emir Abdelkader 0 2014-03-04 08:48 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-02-08
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Vingt milliards de dollars de fraude

Vingt milliards de dollars de fraude






Lors du conseil national de lUnion des forces dmocratiques et sociales (UFDS), des leaders politiques et des personnalits ont accus le prsident Bouteflika davoir hypothqu lavenir du pays.


Lancien candidat la prsidentielle de 2014, Ali Benflis, jette un nouveau pav dans la mare. Lors de son intervention devant le conseil national de lUFDS, Ali Benflis affirme que la surfacturation reprsente quelque 20 milliards de dollars sur les 60 milliards dimportations.
Les importations ont atteint le montant record de 60 milliards de dollars notamment cause dun vritable crime conomique, en loccurrence la fraude dans les oprations de commerce extrieur sous toutes ses formes qui auraient atteint le seuil de 30%.

Le fait de combattre ce phnomne suffirait lui seul faire baisser la valeur de nos importations du tiers, cest--dire de prs de 20 milliards de dollars, a-t-il soulign. Il rappelle dans ce sillage les chiffres publis par lorganisation non gouvernementale Global Financial Integrity, qui avait valu la fuite des capitaux vers ltranger, durant la priode 2004-2012, 18 milliards de dollars. Et si cela ne suffisait pas, lancien chef de gouvernement reprend les chiffres des services des impts qui rvlent que lvasion fiscale a atteint 4000 milliards de dinars.
Ce qui fait dire Ali Benflis que ce chiffre est pratiquement quivalent aux ressources qui existent dans le Fonds de rgulation des recettes et quivaut au budget de fonctionnement de lEtat pour cette anne. Pour Ali Benflis, lAlgrie est donc au bord du gouffre. Il a eu des mots trs durs contre le systme politique en place depuis 1999.
Pour ce coordinateur du Ple des forces du changement, lAlgrie affronte une crise de systme aigu que le pouvoir politique en place a tent vainement docculter en provoquant un effet de diversion et en usant et abusant de la manne financire gnre par une situation nergtique favorable, et ce, dans le seul but de garantir, non pas la paix sociale comme il le prtend, mais sa durabilit et sa prennit.
Pour Ali Benflis, si le rgime a pu, pendant de nombreuses annes, cacher la ralit conomique du pays en recourant un discours louant le succs de sa politique conomique, il est aujourdhui contraint de dvoiler ltendue du dsastre. La crise nergtique est venue montrer le vrai visage de notre conomie et dvoiler chaque citoyen ses innombrables faiblesses ainsi que les insuffisances et dysfonctionnements dont elle souffre malheureusement, a-t-il martel.
En fait, lancien candidat estime que laisance financire dont a bnfici le pouvoir lui a fait perdre le sens de la rigueur, de la prudence et de lefficience dans lallocation des ressources, mais a galement instaur un systme dassistanat qui a fait perdre de vue la valeur du travail et a favoris la course largent facile et lenrichissement rapide.
Intervenant lors du mme conseil, lancien ministre de lInformation, Abdelaziz Rahabi, estime que le prsident de la Rpublique a favoris ses propres intrts au dtriment de ceux du pays. Lancien ambassadeur estime que si lAccord dassociation sign avec lUnion europenne est dsavantageux pour lAlgrie, il a par contre permis Bouteflika dasseoir sa prsidence vie avec laccord tacite des Europens.
Quand tu leur assures la stabilit et louverture de ton march intrieur, tu nas plus rien craindre, a estim lancien ministre. Ce qui fait dire au Pr Ahmed Adimi que ceux qui ont accord Renault dinnombrables avantages, pour la construction de la premire voiture, ont trahi lAlgrie.



Mesbah Salim




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Vingt milliards de dollars de fraude




11:42 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,