> >

[] [ ]

EGYPTE. 22 morts dans des heurts lors d'un match de foot

(Tags)
 
Benghazi Seize morts dans des heurts entre arme et islamistes Emir Abdelkader 0 2014-07-23 06:03 PM
Libye : 16 morts dans des heurts entre arme et islamistes Benghazi Emir Abdelkader 0 2014-07-22 03:32 PM
Libye : 79 morts et 141 blesss dans les heurts de Benghazi Emir Abdelkader 0 2014-05-18 02:59 PM
RDC : au moins 15 morts dans un match de football qui a dgnr Kinshasa Emir Abdelkader 0 2014-05-12 02:29 PM
Dix-huit morts dans le sud de lEgypte dans des heurts inter-communautaires Emir Abdelkader 0 2014-04-05 03:06 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-02-09
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,930 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool EGYPTE. 22 morts dans des heurts lors d'un match de foot

EGYPTE. 22 morts dans des heurts lors d'un match de foot




Les autorits ont accus des supporteurs du club de football de Zamalek d'avoir cherch entrer de force dans l'enceinte du stade. Les affrontements ont aussi fait 25 blesss.

Vingt-deux personnes ont t tues dimanche 8 fvrier lors de heurts opposant au Caire la police des supporteurs du club de football Zamalek avant un match, les violences lies aux football les plus meurtrires depuis 2012.
Les heurts qui, selon un bilan officiel, ont galement fait plus de 25 blesss, ont clat devant un stade du nord-est du Caire. Les autorits ont accus des supporteurs du club de football de Zamalek d'avoir cherch entrer de force dans l'enceinte du stade pour assister la premire rencontre du championnat de premire division ouverte au public depuis 2012.
En raction aux violences, le gouvernement a dcid de suspendre le championnat jusqu' "une date qui sera dcide ultrieurement", selon un communiqu du bureau du premier ministre Ibrahim Mahlab.
La rencontre programme contre le club d'Enbi se droulait devant du public, et non huis clos comme cela a t le cas pour la plupart des matches en Egypte depuis des violences meurtrires dans un stade Port-Sad en 2012.
"Les gens se pitinaient"

Le nombre de supporteurs autoriss entrer dans le stade dimanche tait limit 10.000, mais "la foule l'extrieur a rapidement dpass ce chiffre et a tent de prendre d'assaut les portes du stade et d'escalader les murs", a indiqu le ministre de l'Intrieur dans un communiqu.
Les policiers ont fait usage de gaz lacrymognes pour les disperser, et les supporteurs ont tir des feux d'artifices, selon la police et des tmoins.
"Il y avait une voiture de police en feu", et la police fait usage de "tirs de chevrotine et de gaz lacrymognes" a indiqu un tmoin l'AFP, prcisant que "les gens se sont enfuis dans le dsert" pour chapper aux heurts.
Un autre tmoin, Mostafa Ibrahim, a affirm que la police "a tir des gaz lacrymognes sur un grand nombre de supporteurs dans un espace trs rduit. Les gens se pitinaient pour essayer de s'chapper."
Malgr la gravit de la situation, la rencontre a eu lieu, ce qui a renforc la colre des supporteurs. Pour avoir refus de jouer, le dfenseur de l'quipe de Zamalek Omar Gaber a t temporairement suspendu par son club.
"La police tue les jeunes"

A l'extrieur de la morgue au Caire les proches des victimes se sont rassembls pour tenter d'identifier un membre de leur famille.
"Les jeunes sont censs construire ce pays, et la police les tue," criait un homme, tandis que d'autres proches en sont venus aux mains avec les gardiens de la morgue qui bloquaient l'accs.
Des responsables ont par la suite plac des ordinateurs l'extrieur de la morgue, faisant dfiler des photos des victimes pour permettre leur identification par les familles.
Certaines des victimes avaient la nuque brise, a indiqu l'AFP un responsable du ministre de la Sant. Des rapports mdicaux-lgaux distribus devant la morgue ont montr que deux personnes taient mortes de "pression extrme sur le torse."
Le procureur gnral a ordonn l'ouverture d'une enqute, selon un communiqu du parquet, d'aprs lequel les supporteurs ont bloqu une route menant au stade et incendi trois voitures de police.
Stades quasi-vides

En dcembre, les autorits gyptiennes avaient dcid d'autoriser le retour en nombre limit des spectateurs pour certains matches de son championnat de premire division de football, l'occasion du dbut de la phase retour du championnat qui a dmarr dimanche.
La Fdration gyptienne avait prcis que cette rouverture des stades au public serait encadre : seuls 10.000 spectateurs autoriss assister aux rencontres joues dans les principaux stades, au Caire et Alexandrie, et seuls 5.000 dans les autres enceintes du pays.
Seuls les matches opposant deux des six principales quipes du pays, dont Zamalek, continuent de se jouer huis clos.
A Port-Sad en fvrier 2012, l'issue d'une rencontre remporte par le club local d'Al-Masry sur le clbre club cairote Al-Ahly, des supporteurs d'Al-Masry s'en taient pris ceux de l'quipe adverse, provoquant des violences qui avaient fait 74 morts et des centaines de blesss.
Depuis cette catastrophe, le ministre de l'Intrieur n'autorisait qu'un nombre restreint de spectateurs assister aux matches jous par les clubs gyptiens dans le cadre des comptitions continentales ainsi qu'aux matches de l'quipe nationale.




 

()


: 1 ( 0 1)
 

EGYPTE. 22 morts dans des heurts lors d'un match de foot




09:21 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,