> >

[] [ ]

De catastrophe urbaine wilaya dlgue ?

(Tags)
 
Retrait de permis hors wilaya : ... Emir Abdelkader 0 2014-05-21 03:56 PM
INCIDENTS DE TIZI OUZOU : la wilaya dnonce les violences Emir Abdelkader 0 2014-04-23 05:21 PM
La wilaya de Ghardaa panse ses plaies ... Emir Abdelkader 0 2014-02-27 01:39 PM
Faux barrage au sud de la wilaya de Tizi Ouzou Emir Abdelkader 0 2013-08-12 03:36 PM
lAlgrie boucle sa frontire dans la wilaya dEl Oued Emir Abdelkader 0 2013-07-27 03:20 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-02-12
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
De catastrophe urbaine wilaya dlgue ?

De catastrophe urbaine wilaya dlgue ?



La nouvelle ville Ali Mendjeli, une gigantesque cit-dortoir, est toujours sans statut. Il faudra attendre le nouveau dcoupage administratif qui concerne le nord du pays, en 2017, pour voir si cette mgacit sera dara ou wilaya dlgue.


Le statut de la nouvelle ville Ali Mendjeli ressurgit de nouveau au lendemain des dclarations du Premier ministre, Abdelmalek Sellal, au sujet de la cration de wilayas dlgues travers le territoire national. A la lumire de ces dclarations, tout porte croire que la dotation de la nouvelle ville Ali Mendjeli dun statut ne pourra tre possible qu partir de 2017, soit avant la double consultation populaire (lgislatives et communales) de 2017.
Cette nouvelle donne sexplique par les dernires orientations du gouvernement relatives au nouveau dcoupage administratif qui se fera progressivement sur deux ans : dans le Sud en 2015, dans les Hauts-Plateaux en 2016 et dans les rgions du Nord en 2017. De lavis de certains experts, cette phase de transition de deux ans impactera certainement la gestion de la mgacit Ali Mendjeli, cre il y a quinze ans et qui verra sa population crotre davantage, dautant quil est attendu que celle-ci atteigne prochainement les 400 000 habitants.
A la faveur du transfert des populations des bidonvilles et menaces par les glissements de terrain, en sus des programmes de logements promotionnels et sociaux en tout genre, la nouvelle ville Ali Mendjeli aura plus que jamais besoin dun statut. Dara ou wilaya dlgue ? Dilemme. Depuis sa cration, elle reprsente une escale obligatoire pour les officiels en visite dinspection Constantine. Elle est galement itrativement affuble de divers sobriquets par la population locale.
Du ct de lexcutif central, on excelle aussi dans lart de dpeindre cette tentaculaire mgacit. Une ville hideuse, avait soutenu, en dcembre 2012, Amara Benyouns, ex-ministre de lAmnagement du territoire, de lEnvironnement et de la Ville, offusqu par le conglomrat impersonnel de bton qui stend perte de vue. Mme constat pour le Premier ministre qui avait, maintes reprises, dnonc le manque dinfrastructures au niveau dAli Mendjeli, relgue au rang de vulgaire cit-dortoir. Une gigantesque cit-dortoir toujours en mal de statut.
Mauvaise rputation
En visite Constantine en dcembre 2014, Abdelmadjid Tebboune, ministre de lHabitat et de lUrbanisme avait, lui aussi, voqu cette pineuse question, faisant une nime dclaration qui vient sajouter celles, antrieures, dAmara Benyouns et Abdelmalek Sellal. En attendant, ce fameux statut continue se faire dsirer alors que cette cit tentaculaire dpasse actuellement, en nombre dhabitants, certaines wilayas du pays. Elle compterait, aujourdhui, prs de 300 000 habitants et devrait dpasser le seuil des 400 000 dici 2015, selon M. Tebboune qui na pas manqu, lui aussi, de qualifier cette nouvelle ville de catastrophe urbanistique.
Au demeurant, les citoyens de cette mgacit ont droit chaque visite un festival dpithtes et dannonces relatives au futur statut de la nouvelle ville, mais il ny a, pour lheure, rien dofficiel. Au cours de la visite de M. Sellal Constantine, en fvrier 2013, daucuns pensaient que son dplacement allait tre couronn par une dcision driger Ali Mendjeli en dara, mais le suspense reste entier. Nous avons limpression, nous autres habitants de la nouvelle ville, dtre des parias. Le jour o cette mgacit a t cre, il fallait penser aux structures daccompagnement au lieu de btir des logements perte de vue.
Il fallait aussi penser la scurit des lieux. Avec les violents conflits qui se droulent dans certaines units de voisinage, la nouvelle ville a la mauvaise rputation, aujourdhui, de ville coupe-gorge, raconte, dsappoint, un rsident dAli Mendjeli. Il faut dire que depuis sa cration, cette mgaconcentration urbaine, rige sur les territoires de la commune dEl Khroub et de An Smara, est prive de filiation. Les responsables locaux interpellent, depuis plusieurs annes, les autorits centrales pour trouver une solution cette nouvelle ville qui a fini par devenir la deuxime agglomration urbaine en termes de population et dinfrastructures aprs le chef-lieu de la wilaya.
Une solution provisoire
Contact ce sujet, le Pr Aberkane, prsident de lAPC dEl Khroub, nous a affirm quil ny a effectivement rien de nouveau concernant le statut de la nouvelle ville Ali Mendjeli. Le gouvernement a jusque-l prfr diffrer le dcoupage administratif qui est un dossier sensible. Un tablissement public caractre industriel et commercial (EPIC) a nanmoins t cr par dcret, en avril dernier, dfaut de statut. Il sagit dun renforcement important cens faciliter la souplesse dans la prise de dcision en rponse notamment des problmes intercommunaux. Une solution provisoire, en somme, en attendant le dcoupage administratif annonc par Abdelmalek Sellal.
La croissance effrne de la nouvelle ville Ali Mendjeli a atteint une telle ampleur que les services de la wilaya ont t contraints dengager un programme durgence de mise niveau. Cette mise niveau ordonne par le Premier ministre comporte des projets dans diffrents secteurs. Ainsi, pour pallier en priorit la surcharge des classes et au manque dcoles, les pouvoirs publics ont entrepris de raliser 50 groupes scolaires, 25 CEM et 15 lyces construire dici fin 2015.
Dautres projets sont galement prvus : un stade, sept complexes sportifs de proximit (CSP), sept maisons de jeunes, deux piscines de proximit, une auberge de jeunes, une salle omnisports et 20 terrains de sports de proximit, et ce, au cours de lanne 2015. En outre, les habitants de la nouvelle ville bnficieront galement des prestations de quatre nouvelles polycliniques et 30 salles de soins en cours de ralisation.
Ce programme budgtis par le gouvernement devrait certes permettre Ali Mendjeli de faire face une croissance exponentielle en terme dhabitants. Toutefois, cette demande pressante a fait passer lesthtique au second plan, impactant le paysage urbanistique de la nouvelle ville. Bref, quand bien mme Ali Mendjeli est hideuse ou catastrophe urbanistique, dixit des ministres de lExcutif Sellal, elle a nanmoins besoin dun statut. Alors, dara ou wilaya dlgue ?

Lydia Rahmani




 

()


: 1 ( 0 1)
 

De catastrophe urbaine wilaya dlgue ?




09:12 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,