> >

[] [ ]

Hayat Boumeddiene dans une revue de l'EI ? "Pour narguer les autorits"

(Tags)
 
Hayat Boumeddiene, envole avec ses secrets Emir Abdelkader 0 2015-01-22 12:45 PM
Quand Boumeddiene croisait Ramazanova dans un htel d'Istanbul Emir Abdelkader 0 2015-01-18 03:34 PM
Libye : un gnral dissident dit avoir le "mandat du peuple" pour combattre le "terrorisme" Emir Abdelkader 0 2014-05-26 02:50 PM
L'Algrie et l'Equateur plaident pour un rglement "juste" et "durable" de la question sahraouie Emir Abdelkader 0 2014-04-10 01:09 PM
"La Constitution algrienne doit tre revue en profondeur" Emir Abdelkader 0 2014-04-01 02:49 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-02-13
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,944 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Hayat Boumeddiene dans une revue de l'EI ? "Pour narguer les autorits"

Hayat Boumeddiene dans une revue de l'EI ? "Pour narguer les autorits"

Le journaliste spcialis David Thomson ragit la publication d'une interview prsume de la compagne d'Amdy Coulibaly dans une publication de l'EI. Dcryptage.

Hayat Boumeddiene, compagne d'Amdy Coulibaly, souponne d'avoir fui en Syrie avant les attentats de Paris et toujours activement recherche par les autorits, a-t-elle rellement rpondu aux questions de la publication francophone de propagande de l'Etat islamique "Dar al Islam" ? Dans quelles circonstances cette interview aurait-elle t ralise ? On l'ignore. Dans son second numro, aprs un article de plusieurs pages prsentant comme "un exemple suivre" l'auteur de l'attentat du supermarch casher du 9 janvier, la revue de 13 pages publie ce qu'elle prsente comme "une interview de l'pouse".
Que sait-on du "Centre mdiatique Al-Hayat", qui signe la revue Dar al Islam ? "L'Obs" a questionn le journaliste pour "RFI" David Thomson. Auteur du livre "Les Franais jihadistes" (ditions les Arnes) paru en juin dernier, il a t correspondant en Tunisie et en Libye de 2011 2013.
Que pensez-vous de cette interview prte Hayat Boumeddiene ?
- Je ne suis videmment pas en mesure de certifier que les propos sont bien les siens. Rien ne permet de le prouver. On sait, en revanche, que la revue qui la diffuse est une publication d'une branche mdias officielle de l'EI. Depuis qu'elle diffuse du contenu de propagande pour l'EI, elle n'a jamais diffus de fausse interview ou d'information inexacte. En gnral, lorsqu'elle publie une revendication d'assassinat, d'exaction ou autre, elle est confirme par la partie adverse. Exemple : la mort du pilote jordanien. Jusqu'ici, aucun Etat n'a dmenti une revendication diffuse par cette branche. On est aujourd'hui peu prs certain qu'Hayat Boumeddiene se trouve en Syrie et qu'elle a rejoint l'EI. On a tout lieu de penser que l'interview est authentique.
Que dit, selon vous, cette interview ?
- Sur le fond, pas grand-chose. On retrouve le discours de base de l'idologie djihadiste concernant les femmes. A savoir qu'elles peuvent tre les soutiens des moudjahidins. C'est l'application de la phrase d'Abdullah Azzam, considr comme le pre du djiah contemporain et que les femmes de djihadistes rptent souvent : "Derrire chaque grand moudjahid se trouve toujours une femme". Les propos tenus consistent en un encouragement mener une action terroriste dans le sillage de ce qu'a fait Coulibaly. Mais l'objectif de la branche al-Hayat section franaise est avant tout de narguer les autorits franaises. De dire en substance "une des personnes les plus recherches de France, voire la plus recherche, a pu venir tranquillement chez nous, vous ne pouvez pas l'arrter".
Et celle d'Abdelhamid Abaaoud, alias Abou Omar, diffuse ce jeudi dans le 7me numro de la revue "Dabiq" (version anglais) galement de la branche mdias de l'EI ?
- L'objectif est le mme : narguer les autorits europennes. Considr comme le cerveau prsum de la cellule de Verviers -attentat djou en Belgique mi-janvier-, Abou Omar y revendique avoir planifi les attentats et affirme avoir ensuite russi rejoindre la Syrie. On sait qu'aprs plus d'un an en Syrie, priode pendant laquelle il s'est largement expos sur les rseaux sociaux, il a pu rentrer en Belgique, prparer un attentat et retourner ensuite en Syrie. C'est un camouflet monumental pour les services de scurit belges, et a confirme les failles trs importantes existant au sein de l'Union Europenne.
Impossible de savoir, encore, qu'il s'agit bien de ses propos ?
- Evidemment, c'est la mme chose. Mais, pour les mmes raisons, j'en doute peu.
Que sait-on du "Centre mdiatique Al-Hayat", qui diffuse la revue "Dar al Islam", mais aussi d'autres en d'autres langues ?
- La branche mdias al-Hayat est une des trois branches mdias officielles de l'EI. Tout ce qui sort de cet organe est la voix officielle de l'EI. Les deux autres sont al-Furqan, la branche historique, et al-Itissam, qui diffuse moins de contenu. Ces deux dernires sont davantage en charge du contenu "institutionnel" de l'EI : diffusion des communiqus les plus importants,... Au dpart, al-Hayat tait une sorte de cellule informelle compose de partisans Allemands qui s'occupaient de la traduction en allemand de tous les communiqus de l'EI. Leur contenu tant estim "de qualit", "professionnel", ils ont ensuite t officiellement adoubs par l'EI puis progressivement rattachs l'organisation.
Qu'en est-il de la section franaise ?
- Elle est rcente, n'a que quelques mois. Le premier numro de "Dar al Islam" date de dcembre dernier. Des combattants de l'EI, franais pour la plupart, produisent le contenu destin aux francophones. Pour la plupart depuis la Syrie. Puis ils le diffusent via Twitter. On ne sait pas combien ils sont, mais tout ce qu'ils font est valid par la hirarchie de l'EI. Au-del des trois branches mdias, chaque province de l'EI a par ailleurs sa propre branche mdias. L aussi on note que de plus en plus de branches sont faites par des Franais. C'est aussi nouveau. On a vu rcemment deux vidos faisant l'apologie des attentats de Paris. Une diffuse par la rgion de Deir ez-Zor, l'autre par la province d'Assaka. Toutes deux faites par des Franais.
Pourquoi ces revues sont-elles si facilement accessibles en ligne ?
- Tout simplement car il est aujourd'hui impossible d'empcher leur diffusion sur les rseaux sociaux. Ces contenus ont une viralit immdiate. Prenons l'exemple du dernier numro de "Dar al Islam". Comment a-t-il t diffus ? Via le compte Twitter de la section franaise al-Hayat. Ils en sont leur 9me compte. Il est rgulirement ferm, puis immdiatement rouvert. Twitter le dsactive sans mme l'intervention des autorits, mais, comme des milliers d'autres, il est immdiatement recr. La diffusion de la propagande en est gne, mais pas empche. On peut noter, en revanche, une plus grande efficacit de la censure des vidos par You Tube et Dailymotion. Si on prend par exemple la vido d'Amdy Coulibaly publie le dimanche suivant l'attentat de la Porte de Vincennes, ou celle du pilote jordanien, elles ne sont pas restes longtemps. You Tube et Dailymotion ne peuvent pas empcher la viralit de la vido dans les heures suivant la diffusion. Mais le lendemain il tait trs difficile de trouver ces vidos sur les plateformes grand public. Ce qui n'tait pas le cas il y a encore quelques semaines ou mois. Ce qui ne veut pas dire non plus qu'on ne les trouve plus du tout. Que les mdias en parlent ou pas n'a, en revanche, absolument aucune incidence.
Comment en tre aussi sr ?
- La principale diffusion de ces contenus se fait sur Twitter, par des milliers de comptes partisans de l'EI. Les premiers djihadistes franais sont partis entre 2012 et 2013. Je travaillais dj sur ce phnomne, alors totalement absent des mdias internationaux. C'est pourtant ce moment-l que beaucoup sont partis. De toutes nationalits. Les djihadistes ont leurs propres branches mdias, ils s'informent par d'autres canaux, les leurs. Ceux qui sont attirs par cette idologie n'y sont pas sensibiliss par les mdias. Diffuser les contenus de ces revues dans les mdias peut, en revanche, jouer un rle sur la peur qu'ils reprsentent pour la population.



Propos recueillis par Cline Rastello






 

()


: 1 ( 0 1)
 

Hayat Boumeddiene dans une revue de l'EI ? "Pour narguer les autorits"




03:57 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,