> >

[] [ ]

Le Maroc veut rduire au silence les dfenseurs des droits humains

(Tags)
 
Silence, on veut tuer Emir Abdelkader 0 2014-12-19 07:46 PM
Drle de droits de lhomme au Maroc Emir Abdelkader 0 2014-11-29 11:07 AM
Les droits de lhomme fouls aux pieds au Maroc Emir Abdelkader 0 2014-09-30 12:51 PM
Le Maroc poursuit ses graves violations des droits de l'homme Emir Abdelkader 0 2014-09-16 11:14 PM
Maroc-Algrie : la pointe du non-respect des droits humains Emir Abdelkader 0 2012-12-27 04:59 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-02-15
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,947 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Le Maroc veut rduire au silence les dfenseurs des droits humains

De nombreuses ONG intimides et tranes devant les tribunaux : Le Maroc veut rduire au silence les dfenseurs des droits humains

Le royaume du Maroc fait encore parler de lui en matire de droits de lhomme. Et plus quen mal quen bien. Aprs lassignation en justice de lAction des chrtiens pour labolition de la torture (ACAT) par le Maroc, neuf ONG de dfense des droits humains (Amnesty International, la Fdration internationale des Ligues des droits de lhomme, la fondation Alkarama, Human Rights Watch, la Ligue des droits de lhomme, lOrganisation mondiale contre la torture, Redress, le Rseau euro-mditerranen des droits de lhomme et Trial) ont exprim, vendredi, leur inquitude quant aux poursuites pnales dont font lobjet plusieurs personnes ayant dpos plainte pour torture contre des agents de scurit marocains et une association qui les reprsente.


LACAT, indique ce propos lONG Amnesty International (AI) dans un communiqu rendu public sur son site internet, a reu le 23 janvier une convocation de la justice marocaine, dans le cadre dune plainte pour diffamation, outrage envers les corps constitus, utilisation de manuvre et de fraude pour inciter faire de faux tmoignages, complicit et injure publique. Ceci fait suite, poursuit-on, au dpt, par lACAT, en France, de plusieurs plaintes pour torture, contre des agents publics marocains.
En mai 2013, lACAT et le ressortissant franco-marocain Adil Lamtalsi, ont dpos, rappelle lONG de dfense des droits de lhomme, une plainte pour complicit de torture contre Abdellatif Hammouchi, le chef de la Direction gnrale de la surveillance du territoire marocain. Cette plainte a donn lieu, en fvrier 2014, la remise par la police franaise dune convocation M. Hammouchi, sur demande dune juge dinstruction.
Dans le mme temps, lACAT a dpos une autre plainte pour torture, pour le compte Ennama Asfari, dfenseur des droits humains sahraoui incarcr au Maroc. Outre ACAT, la plainte pnale dpose par les autorits marocaines vise Adil Lamtalsi, qui encourt une condamnation demprisonnement pour les mmes chefs daccusation.
Selon les mdias marocains, la plainte concernerait galement Ennama Asfari. Il est noter que le Maroc na, selon AI, jamais men denqute sur les faits allgus par les deux accuss et encore moins dmontr que ceux-ci avaient formul des plaintes quils savaient pertinemment infondes seule base qui pourrait justifier dventuelles poursuites. Selon nos organisations, ces poursuites visent clairement intimider non seulement les plaignants suscits mais aussi toute personne qui envisagerait de porter plainte pour torture et les ONG qui voudraient les assister dans cette dmarche.
Les mesures prises par le Maroc, alors que la justice a omis de mener des enqutes impartiales bien que ces personnes disent avoir affirm plusieurs reprises devant des magistrats avoir t tortures, pourraient constituer des violations des obligations du royaume en tant quEtat partie la Convention de lONU contre la torture, et notamment de larticle 13. Larticle en question stipule que tout Etat partie assure toute personne qui prtend avoir t soumise la torture sur tout territoire sous sa juridiction le droit de porter plainte devant les autorits comptentes dudit Etat qui procderont immdiatement et impartialement lexamen de sa cause.
Des mesures seront prises pour assurer la protection du plaignant et des tmoins contre tout mauvais traitement ou toute intimidation en raison de la plainte dpose ou de toute dposition faite. Aussi, les ONG cibles par les poursuites marocaines appellent Rabat respecter ses obligations conformment la Convention contre la torture et mettre immdiatement un terme ces mesures apparentes dintimidation.

Appels lannulation du Forum Crans-Montana Dakhla

La Namibie a appel le Forum Crans-Montana annuler sa session de 2015 dans la ville occupe de Dakhla, au Sahara occidental, a rapport vendredi lagence de presse sahraouie SPS.
Dans un discours prononc lors de la crmonie annuelle de prsentation des vux par le corps diplomatique accrdit Windhoek, le prsident namibien, Hifikepunye Pohamba, a appel le Forum Crans-Montana annuler lorganisation de sa session dans la ville occupe de Dakhla. Nous continuons appeler le royaume du Maroc respecter et appliquer les rsolutions de lONU sur le Sahara occidental, afin de permettre au peuple sahraoui dexercer son droit inalinable lautodtermination, a soulign M. Pohamba.
Le chef de lEtat namibien a galement indiqu que son pays soutenait lappel de lUnion africaine (UA) adress au Forum Crans-Montana pour annuler la confrence quelle prvoit dorganiser dans les territoires occups du Sahara occidental. LUA, qui avait appel le Forum suisse annuler sa runion Dakhla occupe, a considr ce choix comme une violation flagrante du droit international, rappelle-t-on. De son ct, le prsident sahraoui, Mohamed Abdelaziz, avait affirm, dans une lettre adresse au secrtaire gnral de lONU, Ban Ki-moon, que la tenue du Forum Dakhla occupe est une violation flagrante du droit international, linvitant veiller ce quaucun fonctionnaire de lONU ne participe ce forum.
Il avait estim que lorganisation de cette runion en ce moment transformera en farce le slogan de la promotion dun monde plus humain et plus juste, thme sous lequel lOrganisation prtend tenir ses activits.


Rdaction internationale

Aniss Z.


 

()


: 1 ( 0 1)
 

Le Maroc veut rduire au silence les dfenseurs des droits humains




01:20 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,