> >

[] [ ]

LAlgrie, terre de paix pour les rfugis gyptiens

(Tags)
 
LONU appuie la mdiation de lAlgrie pour la paix en Libye et au Mali Emir Abdelkader 0 2014-09-22 11:35 AM
Des journalistes gyptiens pour la vulgarisation de la cause sahraouie Emir Abdelkader 0 2014-06-26 03:55 PM
Des rfugis de plus de 17 nationalits en Algrie Emir Abdelkader 0 2014-05-18 02:14 PM
Les Egyptiens ont amput Qassaman pour des raisons politiques Emir Abdelkader 0 2014-02-12 02:59 PM
LAlgrie repousse des rfugis syriens refouls par le Maroc. Emir Abdelkader 0 2014-01-28 08:52 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-02-22
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,954 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool LAlgrie, terre de paix pour les rfugis gyptiens

LAlgrie, terre de paix pour les rfugis gyptiens






Le nombre des rfugis ne cesse de progresser en Algrie. En 2013, ils taient plus de 35 000. Des Nigriens, Maliens et des Syriens. Ces derniers en reprsentent eux seuls plus de 30 000. Aujourdhui, ce sont des gyptiens qui viennent sajouter la liste.
Plusieurs centaines de ressortissants gyptiens sont venus en Algrie, fuyant linscurit qui rgne en Libye, surtout aprs lexcution de 21 coptes gyptiens par les terroristes de lEtat Islamique (EI). Ces gyptiens, dont beaucoup sont des maons et ouvriers, ont choisi lAlgrie pour sy installer la recherche dune vie meilleure. Parmi eux beaucoup ont choisi Boufarik, l o des familles entires ont trouv refuge dans des maisons loues auprs des Algriens. Des dizaines parmi eux arrivent, tt le matin, la placette de ladite commune, pour chercher du travail.
Questionns, ils nous ont expliqu quils ont rejoint le territoire algrien par la voie terrestre, notamment via les frontires algro-libyennes, pourtant fermes suite linstabilit qui rgne dans cette zone. Ils ont t contraints de quitter la Libye aprs la monte des groupes terroristes, mais surtout aprs lexcution barbare des 21 gyptiens. Ce flux dj massif des ressortissants gyptiens sajoute des milliers de rfugis de guerre en Algrie. Aujourdhui, plusieurs milliers de Syriens, Maliens et Nigriens sy trouvent, notamment dans les camps des rfugis installs aux frontires, mais aussi dans les villes.
Une bonne partie des rfugis sillonne les rues de la capitale, alors que dautres y ont lou des appartements. Dans la commune de Bouzarah, des dizaines de familles syriennes ont lou des rsidences pour sy installer en familles. Daprs leurs dires, ils paient une somme de 2 500 DA par mois. Dans les gares ferroviaires, dans les stations urbaines, en plein centre-ville dAlger, mme dans les tramways de la capitale et un peu partout dans les communes, les rfugis, en famille, squattent tous les coins dAlger la recherche de nourriture et dargent. Des scnes attristantes.
Hier, une des familles syriennes rfugies au square Port Sad, en plein centre dAlger, a sollicit laide des passants. Venus de Tartous o les combats sont intenses entre larme syrienne et les insurgs, les syriens, dont le nombre ne cesse daugmenter, ont envahi Alger et ses mosques. Le pre de cette famille, Abdoussalam Hannah Mahmoud, a racont leurs souffrances et comment lui et sa famille, ainsi que beaucoup dautres, ont gagn Alger. Nous sommes originaires de Tartous, une ville ctire 160 km de la capitale Damas.
Dans cette ville, les manifestations anti-Assad ont dbut en 2011, entre la fin du mois davril et dbut mai. Aujourdhui, les combats font rage entre larme syrienne et les groupes arms de Nosra et larme libre , relatait hier le pre, pleurant sur la situation actuelle de sa famille, de son pays et de ses proches. Lhomme ne sait plus quoi faire, il est responsable de cinq personnes et doit subvenir leurs besoins.
Le square est devenu un espace pour les Syriens qui ont sauv leur peau et gagn Alger par voie maritime, mais quel prix ! Jai pay une somme faramineuse pour sauver mes enfants et ma femme. Je ne peux pas vous dire combien, mais des dizaines de milliers de livres que jai dbourss pour arriver en Algrie aprs une escale en Egypte et en Libye , ajoute ce pre de famille. Cette dramatique situation des Syriens, qui nont pas encore le statut de rfugis, na suscit, jusqu prsent, aucune raction officielle de nos responsables. En attendant, ils vivent de la charit des citoyens algriens.
A Birkhadem, les Syriens ont envahi les mosques ; El Biar, ce sont les boutiques qui sont leur cible. L, selon plusieurs tmoins, des Syriens, dans leur majorit des femmes, se sont adresss aux propritaires de magasins afin de les aider survivre. Des femmes munies de papiers et de passeports, ont demand aux clients et au propritaire de leur donner de largent , nous a-t-on racont.
Des scnes attristantes
En plus des Syriens, dautres rfugis maliens et nigriens, par milliers, ont envahi les frontires et les villes algriennes. Les rfugis subsahariens ont occup les rues, les gares ferroviaires et autres lieux publics de plusieurs villes crant, de ce fait, une vritable anarchie dans les milieux urbains.
LEtat algrien a promis de les prendre en charge dans les jours qui viennent, selon la ministre de la Solidarit. Toutefois, entre les promesses et la ralit sur le terrain, il y a une diffrence de taille beaucoup de rfugis sont abandonns leur sort. Dans les gares ferroviaires, des centaines de Maliens et de Nigriens font la manche au passage des trains de banlieue. Des enfants, surtout, sillonnent les trains pour mendier. La station ferroviaire de lAgha, Alger, est un cas de figure flagrant. Des dizaines de rfugis sy rendent tt le matin pour entamer une nouvelle journe de mendicit.
Alerte aux faux rfugis
Profitant de la vague des rfugis qui sabat depuis 2011 sur lAlgrie, de plus en plus de Subsahariens tentent de sy faufiler. En effet, des dizaines de faux rfugis ont t interpells ces derniers mois suite des contrles effectus par les services de scurit sur la partie frontalire algro-malienne, apprend-on de sources scuritaires. La dernire prise a t effectue il y a quelques jours lorsque les gendarmes ont arrt un ressortissant ghanen avec un faux certificat de rfugi. La situation alarmante que vit depuis des semaines la frontire algro-malienne, suite lintervention trangre au Mali, semble jouer contre lAlgrie.
Pis, les rcents combats ayant oppos larme malienne aux rebelles du MNLA ont pouss quelque 18 000 Maliens fuir la ville de Kidal et beaucoup dentre eux ont gagn les frontires algriennes, notamment Timiaouine et Tinzaouatine (Bordj Badji-Mokhtar). Aujourdhui, le spectre des faux rfugis plane sur le pays. Selon plusieurs sources scuritaires, il y a dj des dizaines de faux rfugis apprhends la frontire algro-malienne.
Ceux-ci, des Ghanens, Maliens, Nigriens et mme des Mauritaniens ayant un faux certificat de rfugi, ont tent de gagner le territoire algrien, cela depuis que larme franaise a commenc ses raids Kidal. Les mmes sources ajoutent aussi quactuellement des enqutes sont ouvertes pour identifier les ressortissants africains arrts, dautant plus quil se pourrait que des terroristes soient parmi eux. Tout le monde sait que les tentatives des groupes affilis Aqmi, Mujao et Anar Eddine tentent dinfiltrer le sol algrien en utilisant de fausses identits, mais aussi en tentant de passer pour des rfugis fuyant les frappes de larme franaise.
Face ce danger attendu , les autorits algriennes ont dcid de renforcer la prsence militaire, non seulement pour faire face aux ventuelles frappes terroristes, mais galement pour procder lidentification de nombreux rfugis qui fuient les villes maliennes vers le sud algrien. Plus de 2 800 ressortissants africains ont t refouls des frontires en 2013, car ils avaient utilis de faux passeports maliens pour sinstaller au pays. Le passeport malien contrefait est de nos jours le ssame pour des milliers de ressortissants africains qui veulent sintroduire en Algrie, selon des sources proches de la PAF et celle de GGF.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

LAlgrie, terre de paix pour les rfugis gyptiens




11:53 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,