> >

[] [ ]

Les Libyens presss de trouver un compromis

(Tags)
 
Y a-t-il un compromis entre le FLN et le FFS? Emir Abdelkader 0 2014-11-24 12:21 PM
Hypothtique compromis Emir Abdelkader 0 2014-10-23 12:47 PM
El Qaradhaoui pourrait trouver refuge en Algrie Emir Abdelkader 0 2014-05-08 02:35 PM
Il y a une opportunit pour trouver une solution lquation touareg Emir Abdelkader 0 2014-04-30 02:23 PM
Le mdecin qui avait aid la CIA trouver Ben Laden inculp de meurtre Emir Abdelkader 0 2013-11-24 02:46 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-02-22
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,930 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Les Libyens presss de trouver un compromis

Les ngociations entre Tripoli et Tobrouk reprendront cette semaine : Les Libyens presss de trouver un compromis








La communaut internationale ne dsespre pas de trouver une solution politique au chaos libyen. Vu les risques de dstabilisation que ce chaos fait courir toute la rgion, de nombreux pays pressent maintenant les parties en conflit de trouver trs vite un compromis.


Le rglement de la crise libyenne est urgent dans la mesure o le pays est en train de se transformer en un eldorado pour une multitude de groupes terroristes, dont Daech. Et lenjeu consiste aujourdhui soustraire la Libye la mainmise des terroristes.
Pour parvenir accord le plus vite possible, la Mission dappui des Nations unies en Libye (Manul) a dcid dacclrer le rythme des rencontres entre le gouvernement de Tripoli et celui de Tobrouk.
Il est ainsi prvu quune nouvelle runion de dialogue ait lieu cette semaine.
Le groupe de la commission du dialogue au Parlement a t invit par lONU un nouveau round de dialogue sur lavenir politique du pays, a dclar lAFP Abou Bakr Beira, membre du Parlement reconnu par la communaut internationale bas dans lest du pays. Daprs M. Beira, lONU a invit le Parlement lu et son rival, le Congrs gnral national (CGN), le Parlement sortant qui a t ractiv par la coalition de milices Fajr Libya. Le dput na pas donn de dtails sur la date ou le lieu exacts de la runion.

Un ex-membre du CGN, Al Cherif Al Wafi, qui avait particip dautres runions de dialogue, a prcis en revanche que la rencontre tait prvue en milieu de semaine au Maroc.
Course contre la montre
Les deux Parlements rivaux avaient tenu le 11 fvrier Ghadams, dans le Sud libyen, des discussions indirectes sous lgide de lONU, les premires du genre entre les deux Assembles depuis le lancement du dialogue national, fin septembre 2014.
Le chef de la Manul, Bernardino Leon, avait tenu des runions spares avec les dlgations, et qualifi le dialogue de positif et constructif. Toutefois, du chemin reste faire avant dobtenir le compromis tant attendu. Si Bernardino Leon arrive arracher un nouvel accord de cessez-le-feu aux parties en conflit, cela pourrait savrer dj beaucoup. A ce propos, M. Beira a indiqu que, comme Ghadams, sa dlgation ne sassira pas la mme table que le CGN.

A signaler que sur le terrain, la situation devient chaque jour qui passe plus inquitante. Depuis quelques semaines, le pays fait face une recrudescence des actions de lEI, qui a revendiqu les attentats qui ont fait plus de 40 morts vendredi Al Qoba, dans lest libyen. Pour faire face au terrorisme, le ministre libyen des Affaires trangres, Mohammed Al Dairi a demand, mercredi au Conseil de scurit, de lever lembargo sur les armes impos son pays. Mohammed Al Dairi a raffirm que son pays ne demandait pas une intervention trangre, contrairement ce quavaient laiss entendre des responsables gyptiens la suite de lassassinat de coptes gyptiens par lorganisation autoproclame Etat islamique.

Pas de leve de lembargo sur les armes

Seulement, la demande du MAE libyen a de faibles chances dtre satisfaite. De nombreux pays, dont lAlgrie, sy opposent fermement. Le ministre des Affaires trangres, Ramtane Lamamra, a ainsi raffirm, jeudi Alger, quune intervention militaire en Libye et la fourniture darmes aux parties en conflit ne sont pas favorables la solution consensuelle escompte. Nous ne croyons pas la solution militaire, nous ne croyons pas que le fait de nourrir lescalade par la fourniture darmement ou par des mesures de ce genre serait de nature favoriser le ncessaire apaisement des curs et des esprits afin daller vers la solution consensuelle que nous appelons de tout le temps, a martel M. Lamamra lors dune confrence de presse conjointe avec le secrtaire dEtat britannique aux Affaires trangres et du Commonwealth, Philip Hammond.

Par ailleurs, le chef de la diplomatie algrienne, qui avait eu des entretiens avec son homologue britannique la veille, a affirm quAlger et Londres partageaient la mme position en ce qui concerne la Libye. Notre position est tout fait la mme et elle est trs claire, nous sommes pour la solution politique, pour le dialogue inclusif, pour des institutions dmocratiques et reprsentatives dans le cadre de lunit nationale, de lintgrit territoriale, de la souverainet de la Libye, a-t-il prcis.
M. Lamamra a ajout que les deux parties souhaitent, appellent et travaillent ensemble ce quun gouvernement dunion nationale soit mis en place par les diffrentes forces politiques libyennes dans plus brefs dlais. Il a, cet gard, exprim lespoir que laction mene cette fin par le reprsentant spcial du secrtaire gnral de lONU pour la Libye, Bernardino Leon, soit rapidement couronne de succs, affirmant que le facteur temps tait extrmement important. Il est temps et il est ncessaire que toutes les parties libyennes se mobilisent et que toutes les bonnes volonts les aident galement, a insist M. Lamamra, qui a nanmoins relev le rle particulier qui incombe aux pays voisins de la Libye.


Aniss Z.




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Les Libyens presss de trouver un compromis




08:04 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,