> >

[] [ ]

Il ny a rien attendre de la tourne de Ross

(Tags)
 
Le fils de Ali Kafi: Sadi frquente Kouchner et BHL, quattendre de lui ? Emir Abdelkader 0 2015-01-07 05:38 PM
Des personnalits algriennes font la tourne des ambassades... Emir Abdelkader 0 2014-08-05 11:39 AM
Opposition, Quattendre de la Confrence nationale de transition ? Emir Abdelkader 0 2014-06-10 10:39 AM
Ramtane Lamamra Nouakchott, 1re tape dune tourne dans les pays du Sahel Emir Abdelkader 0 2014-05-15 03:33 PM
Maroc : Christopher Ross dbute sa tourne sur le Sahara par des entretiens Rabat Emir Abdelkader 0 2013-10-16 07:33 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-02-23
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Il ny a rien attendre de la tourne de Ross

Des sources proches du dossier sahraoui : Il ny a rien attendre de la tourne de Ross




Des observateurs proches du dossier sahraoui ont indiqu Algeriepatriotique quil ny avait rien attendre de la tourne de Christopher Ross dans la rgion. Lenvoy spcial du secrtaire gnral de lONU, expliquent nos sources, a t neutralis par le Maroc, si bien quil n'a mme pas pu se rendre El-Ayoun comme il le souhaitait. C'est dj un indice proccupant, relvent ces observateurs, qui estiment que la stratgie de la tension suivie par Rabat semble malheureusement pour le moment devoir vitrifier tous les efforts de l'missaire du secrtaire gnral de l'ONU. Pour juger de la relle marge de manuvre de ce dernier, notent nos sources, il va falloir attendre le prochain rapport de Ban Ki-moon. En attendant, Christopher Ross a pu faire une nouvelle tourne dans la rgion, une anne aprs sa dernire visite. Cette tourne, prvue dans un premier temps en octobre 2014, tait indsirable ct marocain et il nest pas exclu que le Maroc ait mis toute la pression sur le secrtaire gnral de lONU pour neutraliser les efforts de son missaire. On comprend la crainte du Maroc de voir Ross revenir dans la rgion, la mission dont il a t investi par le Conseil de scurit entre, comme la rappel un diplomate sahraoui, dans le cadre des efforts onusiens pour l'autodtermination du peuple sahraoui travers un rfrendum libre et rgulier. La position de l'ONU est claire ce sujet : elle appelle des ngociations directes et sans pralable, comme la meilleure voie pour aller vers une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable, garantissant le droit du peuple du Sahara Occidental l'autodtermination. Cest ce que veut le Front Polisario. Le Conseil des ministres sahraoui na pas manqu de saluer le retour de Ross ainsi que la prise des fonctions de Kim Bolduc, reprsentante spciale pour le Sahara Occidental et chef de la mission des Nations unies pour le rfrendum au Sahara Occidental (Minurso). En fait, le Front Polisario na rien chang sa disposition cooprer avec Ross et avec lONU. Mieux, il a exprim l'espoir que la visite de lmissaire onusien permette d'acclrer les efforts en faveur du parachvement du processus de dcolonisation du Sahara Occidental et mette fin aux atermoiements du royaume du Maroc qui cherche gagner du temps et imposer le fait accompli colonial. Dans le mme esprit, le Front Polisario est dispos aider Mme Kim Bolduc dans le cadre de sa mission. De faon plus immdiate, la tourne de Ross va aider la prparation du prochain rapport de Ban Ki-moon qui sera labor en prvision de la runion du Conseil de scurit davril 2015. Une bonne place dans ce rapport sera, sans nul doute, rserve aux atteintes aux droits de lHomme dans les territoires sahraouis occups par le Maroc. Sur ce point, les prisonniers politiques sahraouis ont appel les membres du Conseil de scurit mettre en place un mcanisme onusien charg de la protection des droits humains dans les territoires occups du Sahara Occidental. Le rapport du SG de lONU traitera galement, invitablement, de la politique marocaine de pillage des richesses du Sahara Occidental au mpris de la lgalit internationale qui a inspir l'avis formul, en janvier 2012, par le conseiller de l'ONU, Hans Corell, de nationalit sudoise, qui avait indiqu que l'exploitation des ressources naturelles au Sahara Occidental doit se faire au profit du peuple sahraoui et en concordance avec ses intrts et souhaits. Le Maroc persiste dans son obstination impliquer lAlgrie dans la question de lautodtermination du peuple sahraoui. La position de lAlgrie est constante et ferme : la question du Sahara Occidental relve d'un problme de dcolonisation et elle est entre les mains des Nations unies. Rien na filtr de la rencontre qua eue le ministre des Affaires trangres, Ramtane Lamamra, avec Christopher Ross quil a reu hier samedi, mais on peut penser que cette position a t raffirme. Il reste au Maroc la stratgie da la tension quil a dj mise en uvre et dont fait partie l'organisation de la prochaine dition du forum Crans Montana dans la ville sahraouie occupe de Dakhla. Les pressions exerces par le Maroc ont fini par amputer la tourne de Ross de son tape dEl-Ayoun, le privant de la possibilit de constater sur place lattachement lide dindpendance de la population sahraouie qui multiplie les manifestations contre loccupant marocain.

Houari Achouri





 

()


: 1 ( 0 1)
 

Il ny a rien attendre de la tourne de Ross




11:34 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,