> >

[] [ ]

le vent est-il "en train de tourner" contre Boko Haram ?

(Tags)
 
Les femmes otages de Boko Haram places "en premire ligne" Emir Abdelkader 0 2014-10-28 11:16 AM
Paul Biya promet "l'radication totale" de Boko Haram Emir Abdelkader 0 2014-10-14 03:28 PM
l'arme rejette le "califat islamique" proclam par Boko Haram Emir Abdelkader 0 2014-08-25 01:21 PM
une "force arme multinationale" pour lutter contre Boko Haram Emir Abdelkader 0 2014-07-24 05:19 PM
Boko Haram veut traiter les lycennes enleves en "otages"... Emir Abdelkader 0 2014-05-06 04:52 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-02-25
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,947 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
le vent est-il "en train de tourner" contre Boko Haram ?

Nigeria : le vent est-il "en train de tourner" contre Boko Haram ?






Alors que les combats font rage et que les attentats-suicides se poursuivent dans le nord-est du Nigeria, le prsident nigrian Goodluck Jonathan a assur mardi que l'arme tait en train de prendre le dessus sur les islamistes de Boko Haram. Une assertion sans doute un peu rapide, et vraisemblablement motive en grande partie par l'approche de la prsidentielle.
"Les temps du deuil () sera bientt derrire nous"

Prs de trois semaines aprs le dbut de l'intervention tchadienne au Nigeria pour lutter contre Boko Haram, et alors qu'il a reconnu avoir longtemps sous-estim le groupe terroriste, Goodluck Jonathan tente de se montrer rassurant. "Le prsident assure tous les Nigrians, et plus particulirement la population des États du nord-est, que le temps du deuil pour les victimes des attaques terroristes incessantes sera bientt derrire nous, car le vent est en train de tourner contre Boko Haram", assure un communiqu diffus mardi 24 fvrier par la prsidence nigriane.
>> Lire aussi : une missionnaire amricaine kidnappe dans le centre du pays
Le gouvernement nigrian a affirm rcemment avoir repris deux localits stratgiques aux mains des combattants de Boko Haram. Dans un premier temps Monguno, une ville-garnison contrle par les insurgs depuis le 25 janvier, et surtout Baga, sur les rives du lac Tchad, samedi, mme si le groupe terroriste a dmenti ces informations.
De leurs cts, les troupes tchadiennes ont repris rcemment aux islamistes plusieurs localits comme Gambaru et Dikwa (Nord-Est), proches de la frontire camerounaise.
Violents combats Gambaru


Dans ces zones, des combats acharns se poursuivent. L'arme tchadienne a indiqu mardi avoir t attaqu par la secte islamique prs de Gambaru, la frontire camerounaise. "Aprs d'intenses combats de quelques heures, nos forces de dfense et de scurit ont compltement ananti l'ennemi", explique un communiqu de l'tat-major gnral des armes tchadiennes publi mardi soir sur la radio officielle.
"Plusieurs matriels rcuprs, dont un char AML quip d'un metteur rcepteur, deux mortiers, trois 12,7 mm, deux vhicules Pick-up de marque Toyota, des armes lgres, ainsi que des dizaines de milliers de munitions de tous calibres", prcise le texte qui ajoute que treize autres vhicules Pick-up et de nombreuses motos ont t dtruits.
>> Lire aussi : Boko Haram : la sale guerre a commenc
Les premiers bilans refltent la violence des combats : un soldat tchadien tu et neuf autres blesss, mais prs de 207 islamistes tus.
Attentats-suicides

Malgr les succs de l'arme tchadienne, l'optimiste du prsident Jonathan, que l'on peut expliquer par le contexte lectoral (les lections gnrales sont prvues le 28 mars), n'en reste pas moins inappropri au regard de la situation sur le terrain. Car son communiqu de mardi a t diffus quelques heures peine aprs deux nouveaux attentats dans des gares routires de Kano, la plus grande ville du nord du pays, et de Potiskum, la capitale conomique de l'État de Yobe (Nord-Est). Ces nouvelles attaques ont fait au moins 27 morts.
À Kano, les "attentats-suicide" ont t perptrs 15h40 (14h40 GMT) par deux hommes qui venaient de descendre d'un bus, selon le porte-parole de la police de Kano, Musa Magaji Majia. "Dix personnes ont t tues et plusieurs autres blesses par l'explosion", a-t-il dclar. Un peu plus tt, un commerant de la gare dcrivait une scne d'horreur: "Un bus tait clabouss de sang et de restes humains".
>> Lire aussi : Boko Haram, la tactique du boucher
Quatre heures plus tt environ, Potiskum, la capitale conomique de lÉtat de Yobe, un attentat avait vis un bus bond dans la gare de Tashar Dan-Borno, la priphrie de la ville.
"Nous avons 17 morts et 27 blesss", a indiqu l'AFP une infirmire de l'hpital public de la ville o les victimes de l'attentat ont t transportes.


(Avec AFP)
>> Pour aller plus loin : Boko Haram sur les traces du califat de Sokoto ?








 

()


: 1 ( 0 1)
 

le vent est-il "en train de tourner" contre Boko Haram ?




05:34 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,