> >

[] [ ]

Pourquoi la venue de Netanyahou au Congrs...

(Tags)
 
Le gouvernement canadien soppose la venue denfants... Emir Abdelkader 0 2014-08-14 12:43 PM
La rumeur de la mort du prsident est venue du Canada Emir Abdelkader 0 2014-01-18 02:36 PM
Venue de Maradona en Algrie :... Emir Abdelkader 0 2013-12-26 03:21 PM
Cheikh Chemseddine sindigne sur la venue de Maradona Emir Abdelkader 0 2013-12-20 06:27 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-03-02
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Pourquoi la venue de Netanyahou au Congrs...

Pourquoi la venue de Netanyahou au Congrs amricain fait polmique




Invit au Congrs par les rpublicains sans que la Maison Blanche n'en ait t informe, le Premier ministre isralien entend torpiller l'accord sur le nuclaire iranien.

Il se dit "en mission historique". Le Premier ministre isralien Benyamin Netanyahou tiendra mardi 3 mars un discours devant le Congrs amricain, l'invitation du "speaker" rpublicain de la Chambre des reprsentants, John Boehner. Une initiative l'origine d'une dgradation sans prcdent de ses relations avec la Maison Blanche. Pourquoi cette polmique ? Dcryptage.
# Son objectif : dnoncer l'accord sur le nuclaire iranien

Le but du Premier ministre isralien est de torpiller l'accord sur le nuclaire iranien. Un accord que les Etats-Unis veulent au contraire boucler d'ici un mois.
Benyamin Netanyahou s'est dclar lui-mme "en mission historique" en terre amricaine afin de dire tout le mal qu'il pense du rglement qui se prpare entre les 5+1 (Allemagne, Chine, France, Etats-Unis, Royaume-Uni, Russie) et l'Iran, qui doit garantir que la Rpublique islamique ne fabrique jamais la bombe atomique.
Pour Netanyahou, l'accord n'empcherait pas l'Iran de se doter de la bombe atomique.
C'est ce que dnoncera le Premier ministre de l'Etat hbreu, ennemi de la puissance chiite, lundi matin devant les 16.000 dlgus du groupe de pression American Israel Public Affairs Committee (Aipac), avant son discours devant le Congrs mardi.
"Nous essayons d'expliquer aux Amricains ce qui nous inquite", fait valoir son entourage. Affirmant dtenir d'"excellentes informations" sur le contenu de "l'accord qui est en train de sortir" avec l'Iran, un responsable isralien dnonce "un mauvais" texte.
# L'invitation polmique des rpublicains

Benyamin Netanyahou doit aussi solennellement s'adresser au Congrs mardi. Et c'est de l que la polmique est partie.
L'invitation a t lance par le prsident rpublicain de la Chambre des reprsentants John Boehner. Problme : l'initiative a t monte dans le dos de l'administration dmocrate du prsident Barack Obama.
John Boehner explique avoir dlibrment cach la Maison Blanche son invitation. Il ne souhaitait pas "d'ingrence de l'excutif". Il avait spcifiquement demand l'ambassadeur isralien aux Etats-Unis, Ron Dermer, de ne pas informer la prsidence.
Benyamin Netanyahou s'est donc attir les foudres de la Maison Blanche et des parlementaires dmocrates en acceptant de parler la tribune du Capitol Hill. Plusieurs parlementaires dmocrates ont d'ailleurs dj annonc qu'ils boycotteraient son allocution.
# Le boycott de Barack Obama

Furieuse de cette visite organise dans son dos, la prsidence amricaine a exclu toute rencontre la Maison Blanche.
Toutefois, pour donner une raison plus pragmatique ce boycott, Barack Obama a expliqu qu'une telle rencontre tait impossible en raison de la proximit des lections lgislatives en Isral, prvues le 17 mars. "Notre politique est de ne jamais organiser de rencontres avec des dirigeants avant les lections", a-t-il ajout.
Mais, a-t-il fait valoir, la relation entre les Etats-Unis et Isral "transcende les partis. C'est un lien indestructible, nous sommes attachs la scurit d'Isral, nous partageons des valeurs".
Le vice-prsident Joe Biden, qui assiste traditionnellement aux discours de dirigeants trangers, sera lui aussi absent en raison d'un dplacement l'tranger opportunment organis au mme moment.
La Maison Blanche a fustig la semaine dernire, via Susan Rice, proche conseillre du prsident amricain, un geste "destructeur pour les bases mmes des relations amricano-israliennes" dj glaciales depuis des mois.
# Quel peut tre l'impact du discours de Netanyahou au Congrs ?

Le discours que fera le Premier ministre isralien devant les parlementaires amricain peut-il influencer la position des Etats-Unis dans l'accord sur le nuclaire iranien ?
Durant sa visite Washington, Benyamin Netanyahou pourrait rclamer une nouvelle prolongation des pourparlers entre le 5+1 et l'Iran : "La date [du 31 mars, NDLR] n'est pas sacre", dclare un membre de la dlgation du Premier ministre isralien auprs de l'AFP.
Pour faire capoter l'accord, Benyamin Netanyahou veut s'appuyer sur le Congrs. "Les chances dpendent de la possibilit de convaincre les deux tiers du Congrs", explique le quotidien isralien de centre droit "Maariv". Aux Etats-Unis, une majorit de deux tiers est requise au Congrs pour faire passer un texte en dpit d'un veto prsidentiel.
"Quand ce stratagme a t vent, le nombre d'lus du Congrs qui ont renonc soutenir ce procd contre leur prsident a augment, et les chances de russite [de Benyamin Netanyahou] ont diminu", continue toutefois le journal isralien.


Paul Laubacher




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Pourquoi la venue de Netanyahou au Congrs...




10:53 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,