> >

[] [ ]

Ould Khelifa et Bensalah tirent sur lopposition

(Tags)
 
Ould Khelifa ne cde pas Emir Abdelkader 0 2015-01-14 09:55 PM
Bensalah rgle ses comptes avec lopposition inutile Emir Abdelkader 0 2014-05-18 07:17 PM
Ould Khelifa Fednoun (Illizi) Emir Abdelkader 0 2014-04-08 07:18 PM
MM. Bensalah, Ould Khelif et Sellal accomplissent la prire de l'absent Emir Abdelkader 0 2014-02-14 11:30 PM
Les 3 vocations de Said Ould Khelifa Emir Abdelkader 0 2013-08-10 02:54 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-03-04
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Ould Khelifa et Bensalah tirent sur lopposition

Ils avertissent contre le retour aux annes 1990, Ould Khelifa et Bensalah tirent sur lopposition






Abdelkader Bensalah Larbi Ould Khelifa
Les prsidents des deux chambres du Parlement accusent lopposition de vouloir dstabiliser le pays.
Les partis de lopposition, activant sous la bannire de linstance de suivi et de concertation qui regroupe la Cnltd et le Ple des forces de changement, ont t svrement critiqus par les prsidents des deux chambres du Parlement.
A louverture de la session de p
rintemps, le prsident de lAPN, Mohamed Larbi Ould Khelifa, et le prsident du Snat, Abdelkader Bensalah, nont pas hsit stigmatiser lopposition. M.Ould Khelifa est all jusqu convoquer la dcennie noire pour mettre en garde contre le discours qui remet en cause la lgitimit des institutions de lEtat.
Laffaiblissement des institutions lgitimes de lEtat conduira sans nul doute un saut vers linconnu et laffaiblissement de lEtat lui-mme et non dune personne, dun parti ou dune alliance. Cela signifierait le retour de lAlgrie aux situations troubles des annes 90, a dclar le prsident de lAPN. Pour ce dernier, le dialogue entre tous les acteurs de la socit constitue la meilleure voie qui permet de protger le front intrieur de la dislocation et des conflits vains qui affaibliraient lAlgrie.
Pour appuyer ses propos, M.Ould Khelifa qui voque une acclration de la mutation dmocratique rappelle que lAlgrie volue dans un environnement trouble o de nombreux pays affrontent les dangers de leffondrement, de la scission et du retour au temps des guerres tribales ainsi que linfiltration des groupes terroristes. Il ajoute que linfiltration des terroristes sest avre un prtexte pour prparer le terrain lintervention trangre dont le dessein, a-t-il soutenu, nest autre que celui dimposer la tutelle directe et la spoliation des ressources de ces pays.
Dans ce contexte, lorateur a soulign que lAlgrie a trs tt mis en garde contre les dangers du terrorisme et de lextrmisme sous toutes ses formes un flau auquel elle a fait face seule, au silence absolu de la communaut internationale et la complicit de certains conspirateurs qui guettaient les rsultats de ce lon appelait le laboratoire algrien.
Il ajoutera que lAlgrie a vaincu le terrorisme grce la solidarit de son peuple et de son lite et grce lArme nationale populaire et les corps de scurit, tout en se flicitant que le pays est lavant-garde des efforts internationaux dans la lutte antiterroriste et appelle la conjugaison des efforts afin dendiguer ce flau et de tarir les sources.
Le prsident du Conseil de la nation, Abdelkader Bensalah na pas t non plus tendre avec lopposition, accuse de vouloir dstabiliser le pays.
Sans les citer mais lallusion ne souffre daucune ambigut, M.Bensalah sen est pris la Cnltd et le Ple des forces de changement qui ont appel des manifestations le 24 fvrier dernier. Il a estim que le recours la rue, dans cette conjoncture, expose le pays aux dangers. M.Bensalah a dnonc des tentatives dsespres de revenir aux annes de souffrances. En revanche, le prsident du Snat a salu les citoyens qui ont refus, selon lui, de rpondre aux appels de lopposition. Concernant lagenda du Parlement, les prsidents des deux chambres ont fait savoir que la prsente session connatra une intense activit lgislative.
Plusieurs projets de loi sont inscrits lordre du jour de la session. Mais pas le projet que lopinion publique attend, savoir la rvision de la Constitution qui trane depuis 2011, anne de son annonce.
Dailleurs, les deux premiers responsables de linstitution ont vit dvoquer la question. Alors que le prsident de lAPN la carrment zappe, celui du Snat sest content de dire que tous les indicateurs indiquent que le rendez-vous de la rvision constitutionnelle nest pas loin.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Ould Khelifa et Bensalah tirent sur lopposition




11:55 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,