> >

[] [ ]

pourquoi le Maroc ne peut pas rivaliser avec l'Algrie

(Tags)
 
LAlgrie renforce la scurit sa frontire avec le Maroc Emir Abdelkader 0 2014-11-06 11:27 AM
Pourquoi lAlgrie refuse de rouvrir sa frontire avec le Maroc ? ... Emir Abdelkader 0 2014-06-23 07:48 PM
L'Algrie dment tout contact avec l'ambassadeur du Maroc Emir Abdelkader 0 2014-02-20 12:07 PM
Trois conditions pour que lAlgrie rouvre ses frontire avec le Maroc Emir Abdelkader 0 2013-04-27 03:23 PM
Trois conditions pour que lAlgrie rouvre ses frontire avec le Maroc Emir Abdelkader 0 2013-04-27 03:17 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-03-06
 
:: ::

  Emir Abdelkader   
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,940 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool pourquoi le Maroc ne peut pas rivaliser avec l'Algrie

Parrainage du dialogue interlibyen : pourquoi le Maroc ne peut pas rivaliser avec l'Algrie




Les observateurs de la scne rgionale sont nombreux s'interroger sur l'existence de deux processus de dialogue entre diffrents protagonistes libyens, qui se tiennent une semaine d'intervalle : l'un Rabat, sous le patronage du gouvernement islamo-monarchiste de Benkirane, et l'autre Alger, sous les auspices du chef de la diplomatie algrienne, Ramtane Lamamra. Ils ne s'expliquent pas cette dmarche, dcide par l'envoy spcial du secrtaire gnral des Nations unies pour la Libye, lEspagno Bernardino León, et qui consiste dpartager les ngociateurs libyens dans deux capitales, dont tout le monde connat les antagonismes et les rivalits sur les questions inhrentes aux relations internationales et rgionales. Le plus trange dans cette affaire est que les deux processus concernent des protagonistes diffrents : au Maroc, il est prvu une rencontre entre des groupes parlementaires, alors qu'Alger recevra des leaders de partis et des personnalits politiques. Il est clair que le premier dialogue revt un caractre plutt symbolique qui ne peut, la limite, que satisfaire un dsir de prestige chez les Marocains, lesquels ne voudraient pas se sentir encore doubls par leurs voisins de l'Est sur cette autre initiative d'envergure rgionale aprs le succs du dialogue intermalien organis Alger et qui engage l'avenir de tout le Maghreb. Il n'est pas exclure, par ailleurs, que les Marocains aient t actionns par leurs allis du Conseil de coopration du Golfe (CCG) pour servir de contrepoids aux partisans d'une solution politique en Libye, dont l'Algrie demeure le fer de lance. Or, dans les faits, les Marocains ne se sont jamais impliqus dans les dmarches entames depuis une anne pour tenter de trouver une issue politique et ngocie cette crise qui dchire la Libye. Ils se sentaient, en tout cas, moins concerns que les Algriens par ce conflit qui menace directement la scurit de leur pays. Il va sans dire que les Libyens ont t les premiers comprendre que la cl de vote de leur problme rsidait en Algrie. C'est pourquoi les diffrentes factions en conflit ont ds le dbut souhait le parrainage de l'Algrie, d'abord pour son poids diplomatique et gostratgique, mais aussi dans la perspective de la reconstruction de leur pays, dtruit, une fois par l'invasion occidentale en 2011, puis par une guerre civile qui fait aujourd'hui le lit du terrorisme international.

R. Mahmoudi









 

()


: 1 ( 0 1)
 

pourquoi le Maroc ne peut pas rivaliser avec l'Algrie




11:00 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,