> >

[] [ ]

Rabat met le processus de dialogue en danger

(Tags)
 
LAlgrie oppose la participation du Maroc au processus de paix au Mali Emir Abdelkader 0 2014-08-06 12:24 PM
Un processus historique long, complexe et douloureux Emir Abdelkader 0 2014-04-13 02:44 PM
Les Etats-Unis se rjouissent de la transparence du processus lectoral Emir Abdelkader 0 2014-04-03 04:49 PM
Mohammed VI s'impose dans le processus de rconciliation nationale Emir Abdelkader 0 2014-02-19 11:09 AM
Les rvlations dAli Haroun sur larrt du processus lectoral Emir Abdelkader 0 2013-10-19 12:12 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-03-07
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Rabat met le processus de dialogue en danger

Rabat met le processus de dialogue en danger




En accueillant des ngociations entre certaines parties libyennes au Maroc avant les discussions inter-libyennes prvues la semaine prochaine Alger, le Maroc fait courir volontairement le risque de compliquer davantage le processus du dialogue.
Mettant son grain de sel dans le seul but de montrer que sa diplomatie est active sur les dossiers chauds de la rgion, le Maroc a invit des parties de la crise libyenne discuter sur ses terres, quelques jours seulement dun autre rendez-vous quaccueillera lAlgrie avec la participation de la majeure partie des acteurs du conflit en Libye. Quelques membres des deux Parlements rivaux libyens ont entam jeudi des discussions indirectes Skhirat, au Maroc, une station balnaire proche de Rabat. En effet, selon les comptes rendus de la presse charge de la couverture mdiatique de lvnement, seuls les reprsentants des deux parlements, le Congrs gnral national (CGN), que le gouvernement autoproclam de Tripoli a rhabilit, et celui reconnu par la communaut internationale, qui sige Tobrouk, ont rpondu linvitation de Rabat. Cest dire que linitiative marocaine nemballe pas toutes les parties libyennes. Quelques-unes dentre elles ont mme vivement dnonc le choix du Maroc pour abriter des ngociations de paix. Ceci tant, cette rencontre ne constitue, en fait, quune tentative de la diplomatie marocaine de se replacer au niveau rgional, car jusque-l cest principalement lAlgrie qui stait charge de rapprocher les positions entre les diffrentes parties libyennes pour trouver une solution cette crise menaant la scurit de tous les pays limitrophes de la Libye. Dailleurs, cest en sa qualit de pays voisin que lAlgrie a multipli, depuis la chute du rgime du colonel Mouammar Kadhafi en octobre 2011, les initiatives diplomatiques pour aider la Libye retrouver sa stabilit. Sous prtexte quelle est ouverte toutes les initiatives mme de pouvoir dbloquer la situation dans ce pays, lONU ne pouvait pas rejeter la proposition marocaine, mme si elle est impromptue et inopportune dans la conjoncture actuelle. Ainsi, lmissaire de l'ONU en Libye, Bernardino Leon, qui tente depuis des semaines de rapprocher les deux parties en conflit, tait prsent au Maroc. Selon un journaliste de l'AFP, les deux dlgations se trouvent dans des salles diffrentes et Bernardo Leon effectue la navette. Samir Ghattas, un porte-parole de la Mission d'appui des Nations unies en Libye (Manul), a affirm que la rencontre devait aborder prioritairement l'aspect scuritaire. L'arrt des combats prparera le climat la dsignation de la personnalit qui va conduire le gouvernement d'unit nationale, ses adjoints et les membres du gouvernement, ce qui va faciliter les consultations pour l'laboration de la Constitution, a-t-il soulign. Il y a lieu de rappeler que des reprsentants des deux Parlements avaient dj tenu, sans succs, le 11 fvrier Ghadams, dans le Sud libyen, des discussions indirectes sous l'gide de l'ONU, les premires du genre depuis le lancement du dialogue national fin septembre 2014.
M. T.




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Rabat met le processus de dialogue en danger




12:02 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,