> >

[] [ ]

La nouvelle bataille des Palestiniens

(Tags)
 
Prs de 200 cadavres palestiniens ... Emir Abdelkader 0 2014-09-02 06:35 PM
La nouvelle bataille des Palestiniens Emir Abdelkader 0 2014-07-15 12:47 PM
La bataille se corse au FLN : ... Emir Abdelkader 0 2014-05-15 02:07 PM
La bataille perdue de Mohammed VI Emir Abdelkader 0 2013-11-09 02:38 PM
Maroc : bataille cathodique Emir Abdelkader 0 2013-06-12 02:49 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-03-07
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,930 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
La nouvelle bataille des Palestiniens

Repre : La nouvelle bataille des Palestiniens



Les dirigeants palestiniens ont dcid dagir et passer une autre tape aprs avoir obtenu un sige lONU, et rflchir lavenir des institutions issues du processus dOslo. Parce quil fallait le faire en raison galement de la terrible campagne mene actuellement afin quils renoncent leurs droits.
Le Conseil central de lOrganisation de libration de la Palestine (CCOLP) a, en effet, dcid, jeudi, larrt de la coopration scuritaire avec Isral, faisant entrer le conflit isralo-palestinien dans une nouvelle phase. Runis depuis la veille, 80 des 110 membres de cette instance ont dcid de briser le statu quo et appel Isral assumer toutes ses responsabilits de puissance occupante lgard du peuple palestinien. Pour Moustapha Barghouthi, membre du CCOLP, lAutorit refuse de jouer tout rle de suppltif de loccupant isralien qui poursuit la colonisation des Territoires occups et exerce un incroyable chantage sur lAutorit palestinienne en refusant de lui reverser prs dun demi-milliard de dollars de taxes collectes pour son compte.
La coopration scuritaire qui englobe, outre le maintien de lordre, la coordination aux points de passage, loctroi des laissez-passer et dautres fonctions administratives na t interrompue quau plus fort de la deuxime Intifadha, et de faon temporaire en 2000. Son interruption, associe une remise des prrogatives de lAutorit Isral, reviendrait concrtement forcer lEtat hbreu, en tant que puissance occupante, reprendre en main les affaires palestiniennes. Cest--dire assurer les services publics, soccuper du trafic routier, de ltat civil ou des hpitaux. Et donc renvoyer ses soldats dans toutes les villes et localits palestiniennes.
Ce serait donc la fin de lAutorit palestinienne jamais considre comme telle par Isral qui nhsitait pas emprisonner des lus palestiniens, le plus connu dentre eux tant Marwan Barghouti qui avait adhr au processus dOslo. Elle a t longtemps considre comme un alibi, et dans le meilleur des cas comme lultime vestige dun processus tu par Isral. Il en fallait une autre et les Palestiniens ont opt pour la lgalit internationale et donc de lONU avec ladmission de lEtat palestinien reconnu par au moins les deux tiers des membres de lONU.
De ce point de vue, la dmarche a t concluante, et aprs, doivent se dire les dirigeants palestiniens ? Quelles rponses apporter toutes les interrogations et surtout toutes les attaques qui les visent, ainsi que les agressions comme celle qui consiste les priver des revenus qui leur reviennent de droit ? Mais sagit-il uniquement dargent, ce qui ramnerait les Palestiniens accepter le statut de rfugis vie ? Ce que les Palestiniens rejettent fermement. Cest ce dbat qui runit depuis hier les 130 membres du Conseil central de lOrganisation de libration de la Palestine) signifiant que le dbat va bien au-del de la seule Autorit palestinienne, dont le prsident Mahmoud Abbas est hors mandat, celui-ci ayant expir en 2009.
La premire consquence en serait la fin de la coopration en matire scuritaire, tant dcrie par de trs nombreux Palestiniens, et quun membre de la Direction palestinienne a replac dans un contexte plus global. LAutorit ne peut plus perdurer sous sa forme actuelle, sans aucune souverainet vritable sur son territoire sur lequel Isral continue imposer comme des faits accomplis le morcellement des terres, la colonisation et les attaques contre des villes, a ainsi soulign Mohammed Shtayyeh, membre de la direction du Fatah, principale force de lOLP. Serait-ce donc un retour au statu quo qui prvalait avant les accords dOslo conclus en 1993 ? Certainement pas, puisque cette fois il sagit bien de lEtat palestinien avec tous ses attributs et le droit de saisir les instances internationales comme tout autre Etat.
Ils font dj savoir quils saisiront formellement le 1er avril la CPI (Cour pnale internationale) pour y poursuivre les dirigeants israliens pour crimes de guerre. Cest donc pour bientt, et cest pour cette raison quIsral entend prendre les devants. Mais nest-ce pas vain ?

Mohammed Larbi




 

()


: 1 ( 0 1)
 

La nouvelle bataille des Palestiniens




02:41 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,