> >

[] [ ]

Musulmane coeure, j'ai quitt la France...

(Tags)
 
Pour mounira musulmane morte a 14 ans Emir Abdelkader 0 2015-02-11 01:50 PM
une super-hrone musulmane contre... Emir Abdelkader 0 2015-01-31 05:25 PM
Un ditorialiste canadien sen prend la religion musulmane ... Emir Abdelkader 0 2014-11-01 06:24 PM
la premire communaut musulmane dEurope horrifie Emir Abdelkader 0 2014-09-25 11:52 AM
Apprendre faire la prire musulmane | french Forum 2 2014-03-31 08:20 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-03-09
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,943 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Musulmane coeure, j'ai quitt la France...

Musulmane coeure, j'ai quitt la France pour aider les Syriens : j'ai mont une ONG




Des rfugis syriens dans le camp de Shangal, dans la ville de Duhok au Kurdistan irakien




LE PLUS. À force d'humiliations, de remises en question et parfois mme d'injonctions tre quelqu'un d'autre, Soraya Addi qui tait jusqu'alors heureuse dans la France qui l'a vue natre a dcid de quitter le pays. Musulmane, elle s'est installe au Mexique o elle a cofond une ONG qui veut venir en aide aux rfugis syriens par le biais de l'ducation. Tmoignage.

Manuel Valls estime 1400 le nombre de Franais impliqus dans les filires djihadistes. On ne peut pas savoir le nombre de jeunes musulmans qui sont partis rejoindre Daech...

Insulte, utilise, je n'ai rien demand personne


Toujours est-il que moi aussi, j'ai quitt la France, ne supportant plus les humiliations incessantes de la part des politiques, des mdias, de pseudo-intellectuels et dintgristes me disant de toutes parts que je ne vivais pas ma vie comme je le devrais. Me rptant que je ne porte pas le bon nom, que je nai pas la bonne culture, que je devrais ou non porter le voile, que je suis une terroriste en devenir, que j'ai perdu mon identit ou qu'au contraire j'en ai trop, que je suis une citoyenne que lon peut utiliser comme bouc missaire pour gagner des lections ou vendre des livres.

Je suis, sans avoir rien demand personne, au centre de dbats insultants qui se rptent sans jamais apporter de rponses ni de solutions. Je me sens, moi aussi, instrumentalise et utilise, puis oublie et dlaisse.

Je suis partie pour le Mexique

Jai donc choisi de quitter le sol qui ma vue natre. Mais je ne suis pas alle au Moyen-Orient. Je ne suis pas partie par conviction religieuse, je ne suis pas pratiquante. Je suis partie car je ne reconnaissais plus les valeurs de la Rpublique. Je suis partie car la France n'a pas su tenir ses promesses de lacit galitaire.

Je vis depuis un an au Mexique parce que jaime ce pays, parce que les gens ici me ressemblent mme si nos civilisations sont supposes tre diffrentes et lointaines.

Je suis venue chercher une tranquillit et une acceptation que mon propre pays na pas su me donner, et je les ai trouves. Je ne savais pas bien ce que jallais faire en arrivant ici avec mon diplme de droit franais, lorsque mon bon ami Adrian Melendez ma propos une folle aventure, accueillir un groupe de 30 syriens afin de leur donner lopportunit de reprendre leur avenir en main en retournant lcole.

Adrian a travaill dans des camps de rfugis en Irak, en Afghanistan, au Kurdistan. Il a vcu au Pakistan, au Liban et a t mu par la cause syrienne. Il les a ctoys tous les jours dans un camp kurde, a travaill avec eux, a ri avec eux et il a lanc le Projet Habesha.

"No lost generation"


Nous travaillons avec plusieurs universits mexicaines et ngocions chaque jour avec le gouvernement mexicain afin que cette initiative humanitaire se concrtise. Notre quipe, qui sagrandit de jour en jour, se compose dune trentaine de personnes qui nous aident travers le monde entier, dAguascalientes o nous sommes, en passant par Mexico, Paris, Madrid, Beyrouth et jen passe.

Nous rdigeons des mails et des lettres, organisons des confrences et des campagnes de sensibilisation afin que ces jeunes gens, qui tout a t vol, puissent retrouver lespoir que leur vie ne sera pas perdue. "No lost generation" est notre mot dordre.

Crer des ponts acadmiques pour soutenir les rfugis

Nous avons fond lONG DIMA, (Dialogo Intercultural del Mexico Activo). Lorganisation est apolitique, areligieuse, et nous mettons tous nos croyances diverses, nos langues diverses et nos sensibilits diverses au profit dune mme ide, la culture de la paix au travers de lducation pour tous.

Ce groupe d'tudiants sera compos dhommes et de femmes, de sunnites, de chiites, de chrtiens, qui prouveront au Mexique que les Syriens ne sont pas ceux que Daech dit reprsenter. Nous leur garantissons des bourses dtude, des cours despagnol, des familles daccueil, et la certitude quils pourront repartir avec les comptences ncessaires la reconstruction de leur pays.

Le but court terme de notre initiative est de crer un pont acadmique entre les camps de rfugis et le Mexique et nous avons choisi de commencer par les rfugis syriens. Le but long terme de notre action est de crer autant de ponts acadmiques et culturels que possible et ce dans autant de pays que possible.

Daech, c'est l'gosme

Je suis partie de France parce que je suis en colre contre les gouvernements franais qui se succdent et se ressemblent. Parce que je suis lasse des attaques incessantes contre la communaut musulmane franaise laquelle jappartiens.

Je suis partie de France mais je nai pas rejoint Daech parce que je suis en colre contre ces assassins qui prtendent sauver le monde en dtruisant des statues de pierre. Je suis lasse de cette ignorance de la culture musulmane qui les pousse dtourner une philosophie du respect afin den faire un culte de la haine.

Les Franais musulmans qui ont rejoint Daech ont choisi la voie facile, celle guide par leur frustration. Ils ont rejoint un groupe qui pensera leur place, ont mis leurs vies entre les mains dhommes qui ne les voient que comme des outils, et de ce fait ils ont lgitim linstrumentalisation dont ils ont t victimes en France, linstrumentalisation dont le reste dentre nous faisons lobjet, et pire encore ils instrumentalisent leur tour les civils syriens et irakiens qui ont souffert plus quils en ont conscience.

Rejoindre une organisation terroriste nest pas courageux, cest goste. Cependant tant que la socit franaise ne prendra pas acte de cette ralit comme une responsabilit nationale, la situation ne pourra que s'aggraver. Nous devons repenser notre identit nationale.

La violence n'est pas une fatalit, c'est un choix

Jai demand Mohammed Jackdar, un tudiant que nous avons slectionn pour participer notre programme et qui vit actuellement avec sa famille dans le camp de Domiz Dohuk, ce quil pensait de ces jeunes Franais partis rejoindre Daech prtendument pour aider les siens. Voici ce quil ma rpondu :

"Je leur dirais vous naidez pas lislam, vous dformez son message et vous dtruisez un pays que beaucoup de familles ont d quitter cause de la guerre en Irak ainsi quen Syrie. Vous ne nous aidez pas. Moi jtudierai, comme dautres jeunes rfugis ici, afin de reconstruire ce que vous avez dtruit. Jespre que mes mots les convaincront de rentrer chez eux."

Le Prophte Mahomet a dit que "la science et le savoir sont les chemins du paradis", et pourtant ils ont rejoint ceux qui brlent des livres prtendument en son nom. Dieu na peur ni des livres, ni des statues, ni de la peau des femmes. Dieu nous a offert un monde parfait et nous a donn la capacit den faire notre paradis comme notre enfer.

La violence dans le monde nest pas une fatalit, la violence est un choix. Et cest un choix qui na ni justification ni excuse. Mohammed Jackdar vit dans un camp de rfugis, sous une tente, et attend patiemment que notre projet soit approuv par les autorits afin de venir apprendre. Il veut tre ingnieur, et puis rentrer chez lui, pour construire une Syrie en paix.


Par Soraya Addi
Juriste/ PLA/ International


 

()


: 1 ( 0 1)
 

Musulmane coeure, j'ai quitt la France...




04:22 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,