> >

[] [ ]

Comment de l'argent de la CIA a fini dans les caisses d'Al-Qaida

(Tags)
 
Comment les Etats-Unis et Isral aident al-Qada... Emir Abdelkader 0 2014-11-24 06:47 PM
Dans le monde du jihad, Al Qada menace par lEtat islamique Emir Abdelkader 0 2014-08-31 11:45 AM
le gnral dissident Khalifa Haftar dans le collimateur d'Al-Qada Emir Abdelkader 0 2014-06-02 02:36 PM
Égypte : dans les mchoires d'Al-Qada Emir Abdelkader 0 2014-04-08 03:55 PM
Il reste 217 dollars dans les caisses de lEtat zimbabwen Emir Abdelkader 0 2013-01-31 05:52 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-03-15
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Comment de l'argent de la CIA a fini dans les caisses d'Al-Qaida

Comment de l'argent de la CIA a fini dans les caisses d'Al-Qaida








L'argent de la CIA dans les poches d'Al-Qaida. Environ un million de dollars d'un fonds financ par l'agence de renseignement amricaine ont t utiliss par l'Afghanistan pour payer l'organisation terroriste la ranon d'un diplomate libr en 2010, rapporte le New York Times samedi.
Oussama Ben Laden, alors chef d'Al-Qaida, avait eu vent de l'origine des fonds, transfrs sur un compte secret du gouvernement afghan. Il s'tait alors inquit que les Amricains puissent tracer les billets, ou les aient empoisonns ou irradis, et avait demand qu'ils soient changs dans une autre monnaie, selon le quotidien amricain.
Paiement par inadvertance

Le diplomate Abdul Khaliq Farahi tait consul gnral d'Afghanistan Peshawar, au Pakistan, quand il avait t enlev en septembre 2008, quelques semaines avant de prendre ses fonctions d'ambassadeur. Il avait t libr plus de deux ans aprs, lorsque Kaboul avait vers une ranon d'un montant total de 5 millions de dollars, dont le cinquime provenait d'un fonds secret financ par la CIA. Le Pakistan avait pour sa part pay prs de la moiti de la ranon, le reste tant financ par l'Iran et des Etats du Golfe.
C'est un peu trange car un pays comme l'Afghanistan ne paierait pas autant pour librer l'un de ses hommes, crit Ben Laden dans une des lettres saisies. Il semble que les Etats-Unis aient contribu au paiement par inadvertance, du fait d'un manque de supervision et de contrles sur ce fonds qui devaient financer des armes et des oprations sur le terrain.


Un change pistolaire entre Oussama Ben Laden et un responsable d'Al-Qaida rvle que la Central Intelligence Agency (CIA l'agence centrale du renseignement amricaine) a particip, par inadvertance, au financement de l'organisation terroriste qu'elle combattait, rapporte le New York Times samedi 14 mars.
En 2010, 1 million de dollars provenant d'un fonds mis la disposition du gouvernement afghan par l'agence de renseignement amricaine a atterri dans les coffres d'Al-Qaida, alors affaiblie par les attaques de drones menes par la mme CIA, prcise le quotidien amricain, qui cite des responsables amricains et occidentaux.
A l'poque, l'Afghanistan, qui prouvait des difficultes rassembler des fonds pour payer Al-Qaida la ranon d'un diplomate afghan enlev par l'organisation terroriste, avait pioch dans un compte secret du gouvernement afghan, aliment tous les mois en liquide par la CIA.
Ben Laden suspicieux

Oussama Ben Laden avait eu vent de l'origine des fonds et souponn les Amricains d'tre de mche avec le gouvernement afghan. Le chef d'Al-Qaida, qui craignait que les billets ne soient tracs, empoisonns ou encore irradis, avait alors demand que ils soient changs dans une autre devise. Il ne s'agissait pourtant pas d'un pige tendu l'organisation terroriste, relve le New York Times, mais d'un exemple parmi d'autres de financement de groupes terroristes par les Etats-Unis du fait d'un manque de supervision et de contrle du ct de l'agence de renseignement.


Des lettres entre Ben Laden et Atiyah Abd Al-Rahman avaient t trouves dans les ordinateurs et parmi les documents saisis lors du raid amricain dans lequel le chef d'Al-Qaida a t tu au Pakistan en 2011. Ces courriers, jusque-l tenus secrets, ont t prsents comme preuves charge dans le procs, New York, d'Abid Nasir, un membre d'Al-Qaida reconnu coupable dbut mars d'avoir particip la prparation avorte d'attentats New York, Manchester et Copenhague.
5 millions de ranon

Le diplomate Abdul Khaliq Farahi tait consul gnral d'Afghanistan Peshawar, au Pakistan, au moment de son enlvement en septembre 2008, quelques semaines avant de prendre ses fonctions d'ambassadeur. Il avait t libr plus de deux ans aprs, aprs le versement par Kaboul d'une ranon d'un montant total de 5 millions de dollars, dont un cinquime provenait du fonds secret financ par la CIA.
Le Pakistan avait pour sa part pay prs de la moiti de la ranon, le reste tant financ par l'Iran et des Etats du Golfe.









 

()


: 1 ( 0 1)
 

Comment de l'argent de la CIA a fini dans les caisses d'Al-Qaida




06:40 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,