> >

[] [ ]

Un mdecin syrien analysait, en 2011 dj...

(Tags)
 
Le mdecin lgiste bat en brche la thse camerounaise Emir Abdelkader 0 2014-12-25 02:52 PM
Hospitalisation de Bouteflika Grenoble : ce que dit son mdecin traitant Emir Abdelkader 0 2014-12-25 12:23 AM
Un mdecin algrien exerant en Tunisie assassin... Emir Abdelkader 0 2014-05-12 05:51 PM
Dcs de Franois Cleret, le mdecin qui en savait trop Emir Abdelkader 0 2014-04-21 06:48 PM
Le mdecin qui avait aid la CIA trouver Ben Laden inculp de meurtre Emir Abdelkader 0 2013-11-24 02:46 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-03-16
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,943 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Un mdecin syrien analysait, en 2011 dj...

Un mdecin syrien analysait, en 2011 dj, de quoi son pays tait victime

Linformation sens unique dlivre par les mdias traditionnels na pas aid le public comprendre ce qui se passe vritablement en Syrie depuis 2011. Nanmoins pour ceux dentre-nous qui voulions rechercher et faire connatre la vrit, les tmoignages dhonntes citoyens nont jamais manqu. Et cela, ds le dbut des troubles. Comme celui du Dr. syrien Nabil Antaki en juin 2011, reproduit ici, qui dnonait dj le mythe dune rvolution pacifique propag par les mdias occidentaux. Tout tait dit. Cela na malheureusement pas empch les mdias traditionnels de continuer dverser leurs mensonges et leur propagande. Il y a quatre ans que cela dure !

Ce qui se passe en Syrie


Une grande manifestation de soutien au gouvernement syrien, le 15 juin 2011 Damas, dont les mdias traditionnels occidentaux nont gure parl car cela ne cadrait pas avec leur propagande honteuse en faveur des groupes terroristes
Tmoignage du Dr syrien Nabil Antaki

Alep le 19/6/2011.
Ce qui se passe en Syrie depuis maintenant trois mois na rien voir avec une rvolution et est loin daboutir un printemps . Il sagit dun mouvement de sdition (selon le Larousse, sdition est un soulvement concert et prpar contre lautorit tablie) prpar depuis longtemps avec une distribution des rles et une logistique prtes et qui attendait une occasion pour mettre excution le plan dj tabli. Loccasion sest prsente la mi-mars avec une trs grosse bavure des forces de scurit Daraa (petite ville du sud la frontire avec la Jordanie).
Ce mouvement de sdition :
1. Est arm. Il ne sagit pas du tout, comme le disent les mdias occidentaux, de manifestations pacifiques.
Les manifestants tuent. Ils ont besoin quil y ait le maximum de tus des deux bords pour aggraver la situation, crer un tat de non-retour et mouvoir lopinion publique locale et trangre.
Le nombre de membres des forces de lordre tus est impressionnant (et il ne sagit pas de soldats tus par leurs suprieurs parce quils nont pas tir sur la foule comme le colportent les opposants et les mdiasquelle blague !!! si ctait vrai, la plupart des soldats auraient su et dsert pour ne pas subir le mme sort).
Les manifestations commencent par des slogans appelant au renversement du rgime et se terminent par des tirs sur les forces de lordre, le saccage et lincendie des btiments publics (bureau de poste, compagnies dlectricit).
Un exemple parmi dautres : Jisr Al Shougour, la dernire ville cite par les mdias. Un de mes malades qui vient de cette ville me raconte : Heureusement, que larme est intervenue pour nous dbarrasser de ces protestataires . Depuis un mois, des bandes armes circulaient moto ou en voiture dans la ville et les environs et y semaient la terreur. Puis ils ont tu des policiers (Les TV ont montr deux charniers dcouverts par larme aprs son entre dans la ville), ont mis le feu aux btiments publics et ont dtruit lexplosif limmeuble des forces de scurit tuant 67 personnes . Ce nest que trois jours plus tard que larme est entre dans la ville.
2. Est soutenu par des mdias qui manipulent linformation, truquent les vidos, exagrent les faits et tout simplement incitent la rbellion et au soulvement ; qui pratiquent plus la dsinformation que linformation. Des exemples :
Beaucoup de mensonges : Les titres de la une daujourdhui samedi 18 juin : Alep gagne par la contestation, un tu . Ceci est compltement faux, il n y a pas eu de manifestations Alep et une personne est dcde hier en sortant de la prire du vendredi succombant une crise cardiaque (rapport du mdecin lgiste et tmoignage du frre du dfunt qui laccompagnait).
Beaucoup dexagration et dincitation la sdition : lhorreur en Syrie on tire sans sommation sur les manifestants non arms comment peut-on se taire devant ces actes de barbarie comment lOTAN nest-il pas encore intervenu en Syrie ? etc.
Beaucoup de parti pris : le 5 juin, anniversaire de la triste guerre des six jours, des manifestants pacifiques non arms ont dcid de traverser la ligne de dmarcation entre la Syrie et le Golan occup (que tous les pays, mme les plus pro-isralien considrent comme occup et ne reconnaissent pas son annexion par Isral). Larme Isralienne leur a tir dessus et en a tu 20. Cette information a t presque occulte par les mdias occidentaux ; et quand ils en ont parl, cest pour rpter avec conviction ce que le 1er ministre Netanyahou avait dit quIsral avait le droit de se dfendre !!!
Beaucoup de vidos diffuses se sont avres tre des vidos darchives des guerres au Liban et en Irak.
Beaucoup dinformation errones. Il y a dix jours, les TV satellitaires ont annonc, avec vido lappui, que des hlicoptres ont tir sur les manifestants Marrt. Deux jours plus tard, ils confirment lhistoire des hlicoptres mais en ajoutant quil ny a pas eu de tirs sur les manifestants. Mais le mal tait dj fait avec les protestations et les menaces de sanctions.
La fameuse femme lesbienne syro-amricaine qui avait diffus plein de fausses informations sur le Web relayes par les mdias, et qui aurait t enleve par les services syriens sest avre une mystification dun amricain qui a vol lidentit dune personne et la photo dune autre sur Facebook.
LAmbassadeur de France en Syrie, M. Eric Chevallier, un homme remarquable, sest vu tirer dessus boulets rouges par les mdias franais parce quil a os dire leur quils mentaient. Ils lont accus dtre lAmbassadeur de Assad en France.
Les TV franaises annoncent sans prendre la peine de vrifier la dmission de Mme lAmbassadeur de Syrie en France qui se serait rallie aux protestataires. Dmenti le lendemain.
Les rfugis de Jisr en Turquie : dix mille au total ; la plupart sont des familles des personnes armes qui avaient sem la terreur ou des personnes ayant fui les zones de combat par peur. Or, cette nouvelle fait la une de tous les journaux tlviss depuis six jours.
Quand on pense que lors de linvasion de lIrak par larme amricaine et ses allis en 2003, il y a eu UN MILLION ET DEMI de rfugis irakiens en Syrie et cette information navait jamais eu la faveur des mdias alors que dix milles, il faut en parler tous les jours Et encore, les rfugis irakiens sont rests en Syrie des annes alors que les rfugis syriens de Jisr ont t invits rentrer chez eux maintenant que leur ville a retrouv son calme.
3. Est compos :
de quelques opposants historiques au rgime,
de quelques centaines de militants des droits de lhomme qui ont pass des annes dans les prisons syriennes et, idalistes, continuent leur combat,
de beaucoup dopportunistes composs dex-membres du rgime qui en avaient beaucoup profit dans le pass,
de nombreuses personnes qui sont armes dun dsir de vengeance cause de la perte de personnes chres tues ou emprisonnes dans le pass,
de gens pays pour manifester et semer le dsordre,
et surtout dislamistes et de frres musulmans (dont les fiefs depuis les annes 1980 sont justement les villes cites beaucoup par les mdias : Marrt Al Nooman, Hama, Idlib, Jisr Al Shougour) Et puis les mdias, chaque fois quils citent Hama, parlent de la rpression sanglante qui a touch les islamistes de Hama en 1982 avec la mort, dit-on, de vingt milles personnes. Il serait plus objectif de dire quavant que le rgime nattaque Hama, haut lieu des frres musulmans, cest--dire de 1979 1982, les frres musulmans avaient tents de renverser le rgime par les armes, en assassinant des mdecins, avocats et doyens, en terrorisant la population par des explosions dans les gares et lieux publics et pour couronner le tout en tuant de sang froid 200 cadets alaouites de lcole dartillerie de larme.
4. Parrain, sinon commandit par des gouvernements arabes (Arabie Saoudite, Quatar et Hariri) et occidentaux (France, Grande Bretagne et USA en tte) dans le cadre dun plan prtabli ou, disons le franchement, dun complot :
Des armes avaient t introduites en Syrie et caches.
-Des activistes avaient suivi, depuis deux ans, en Jordanie, en Turquie et aux USA des sminaires sur les moyens de transmission et des appareils ultrasophistiqus avaient t introduits clandestinement (cf. le nouvel observateur du 19 mai).
Certains mdias taient prpars propager les nouvelles vraies et surtout fausses dont la Arabia, BBC, France 24 et surtout Al Jazeera (connue pour la diffusion en exclusivit des dclarations de Ben Laden) qui appartient lEmir du Quatar. Celui ci avait renvers son pre avec laide des amricains qui avaient obtenu, en contrepartie, linstallation de la plus grande base navale de la rgion, le gaz et Al Jazeera (la CNN arabe !!!).
Enfin les dirigeants occidentaux qui, ds le dbut, font des dclarations tonitruantes et mettent des menaces non justifies dans le but de discrditer et de dstabiliser le rgime.
Restait la Turquie qui, depuis des annes, avait des relations privilgies avec la Syrie et ses dirigeants. Il fallait quelle retourne sa veste et elle la fait !!! Pourquoi ? Il y a trois semaines, sort comme dun chapeau dun magicien une proposition de loi la Knesset isralienne visant reconnatre le gnocide armnien perptu par les Ottomans en 1915. Sujet hautement sensible pour les Turcs (le bton). Quelques jours aprs la volte-face de la Turquie, la France arrte 3 membres du PKK (la carotte) et bien sr, la proposition de loi a subitement disparu comme elle avait apparu.
Le mot de la fin ce sujet revient au ministre adjoint des Affaires trangres amricain qui a dclar que les troubles finiront en Syrie si elle coupe ses liens avec lIran et arrte de soutenir le Hezbollah !!!
La majorit des 23 millions de syriens sont contre le mouvement de protestation et de sdition qui vise renverser le rgime (aucune personne : amis, parents, connaissances, collgues, clients et malades qui viennent me voir de toutes les rgions de la Syrie, ma dit approuver la sdition). Ils aspirent la scurit et la stabilit qui caractrisaient la vie en Syrie et que nous enviaient la plupart des pays. Ils aspirent cette relative prosprit qui existe depuis une dcennie (croissance du PNB de 4-5%/an, depuis des annes) et la libralisation lente mais progressive du rgime. La vie continue normalement Damas et Alep avec les embouteillages habituels, les cafs-trottoir bonds et les trs nombreux pitons qui vaguent leurs occupations. Les examens officiels (brevet et Bac.) se droulent normalement etc
Les amis trangers qui sont dj venus Alep ou Damas ne verraient rien danormal sils revenaient maintenant. Il n y a ni police ni arme dans les rues et en ville. Avant le 15 mars, cette mme majorit critiquait le rgime pour avoir plus de libert, plus de dmocratie et moins de corruption, mais dune faon pacifique et sans mettre en pril le pays.
La majorit des Syriens estiment que si le mouvement de sdition continue, la Syrie ne sacheminera pas vers un scnario pacifique la tunisienne ou lgyptienne (et encore beaucoup dgyptiens, qui avaient soutenu les manifestants, commencent se mordre les doigts par crainte dun rgime islamiste qui sannonce et quils ne veulent pas) mais aboutira une des trois hypothses :
La moins mauvaise. Un rgime islamiste alors que le rgime actuel tait laque et traitait toutes les confessions pied dgalit.
La mauvaise. Une guerre civile puisque larme, (contrairement larme tunisienne ou gyptienne qui taient neutres au dbut des vnements et qui, en prenant le parti des insurgs, avaient donn la victoire aux rvolutionnaires ) en Syrie est loyale au rgime.
La pire. Un clatement de la Syrie lirakienne avec un dcoupage confessionnel ou ethnique.
Ces scnarios, la majorit des syriens les refusent et ils sont rvolts par ce plan diabolique qui vise dtruire leur pays et y mettre le chaos. La majorit du peuple nest ni assez pauvre ni assez opprime pour faire une rvolution. Alors, messieurs les dirigeants des pays trangers, cessez de vous immiscer dans les affaires de la Syrie et occupez vous plutt des problmes de vos pays qui sont au bord de la faillite et dont vous augmentez la dette en dpensant des milliards deuro dans la guerre en Irak et par vos frappes en Libye. Et vous messieurs les journalistes des mdias malhonntes, occupez vous plutt des faits divers de vos pays avec le scandale Berlusconi, laffaire DSK etc.
Nabil Antaki, mdecin
Alep le 19/6/2011.

En annexe.
Quelques rflexions sur la politique des pays occidentaux

1- Droit et devoir dingrence :
Cette comdie du devoir dingrence humanitaire a t invente pour justifier lingrence de certains pays dans les affaires intrieures des autres, en dautres termes, le devoir dingrence, cest la loi du plus fort, cest le colonialisme des temps modernes. Un exemple ? La France et ses allis ont voqu les raisons humanitaires pour intervenir en Libye et protger les civils dsarms attaqus par les forces de Kadhafi . Quelle blague ? Ils ont pris le parti des insurgs contre le pouvoir en place et ont bombard des villes dont Tripoli en tuant beaucoup de civils. Ils veulent traduire les dirigeants syriens et libyens en justice pour crime contre lhumanit ?

Cest Sarkozy, Jupp et consorts quil faut accuser de crimes contre lhumanit. Le droit dingrence humanitaire les autorise t-il renverser le pouvoir en place ? Au nom de quel droit, Sarkozy peut dcider que ce prsident, fut-il un dictateur, devrait tre renvers ? Que les pays occidentaux commencent balayer devant leurs portes et quils renversent les dictateurs quils ont soutenus depuis des annes. Quauriez vous fait si un prsident du tiers monde avait dclar, lors des meutes des banlieues en France ou des manifestations contre le nouveau rgime des retraites, que la situation en France est intolrable et que le prsident franais devrait quitter le pouvoir ?
2- Droits de lHomme.
Une autre mascarade de la diplomatie occidentale. Elle lutilise quand bon lui semble et toujours sens unique. La diplomatie amricaine rpte depuis le dbut de la crise syrienne que les droits de lHomme sont bafous en Syrie par larrestation arbitraire des personnes et par leur dtention sans jugement. Est-ce que Guantanamo vous dit quelque chose ? Les USA y ont dtenus des centaines (et continuent) de personnes arbitrairement, sans jugement et sans le recours des avocats et ce depuis DIX ANS. Alors, quon commence traduire les dirigeants amricains en justice
3- Dmocratie.
Les dirigeants occidentaux nous veulent beaucoup de bien. Ils sont tellement amoureux de la dmocratie quils veulent limposer chez les autres de force au risque de dtruire la Libye ou la Syrie. Bien sr, ces deux pays ne sont pas trs dmocratiques mais il y a pire. LArabie Saoudite est le pays o il y a le moins de dmocratie et pourtant on nentend aucun dirigeant occidental rclamer plus de dmocratie leur fidle alli ou appeler au renversement du rgime en place. Le ptrole remplace t-il la dmocratie ?
4- Al Quaida.
Oui, cest lennemi public No 1. Ce quil a fait le 11 septembre 2001 est horrible et inacceptable. Or, les trois pays o Al Quaida nexistait pas et plus encore o il tait combattu, ctait lIrak, la Libye et la Syrie et pourtant, les occidentaux ont envahi lun et sont entrain de dtruire les deux autres. Alors !!!
5- La politique du mensonge.
La politique des pays occidentaux est base sur le mensonge depuis des sicles et pourtant ils tiennent des discours moralisateurs aux autres pays. Quelle hypocrisie.
Voulez-vous des exemples. En voici quelques uns (liste qui est loin dtre exhaustive) :
Lors de la 1re guerre mondiale, la France et la Grande Bretagne avait promis au Chrif Hussein lindpendance dun grand royaume arabe si les arabes aidaient les allis en se soulevant contre les Ottomans. Entretemps, les ministres franais et anglais des affaires trangres ont sign les accords Sykes-Picot pour se partager la rgion. Hypocrisie
Aprs la 2me guerre mondiale, les pays occidentaux ont fait circuler lide d un pays sans peuple pour un peuple sans pays pour justifier linstallation de millions de juifs europens en Palestine. Quel mensonge ! La Palestine tait habite par les Palestiniens.
Vous-rappelez vous de Timisoara ? En 1989, les mdias occidentaux, surtout franais, et les dirigeants europens annoncent la dcouverte dun charnier (avec vidos et photos lappui), dans cette ville de Roumanie, qui contiendrait des milliers de cadavres dopposants et de manifestants et appellent donc, devant cette horreur la chute de Ceausescu. Deux mois plus tard, le monde, stupfait, dcouvre quil n y avait pas de charnier et que les cadavres montrs avaient t dterrs des cimetires !!
En 2002, GW Bush invoque la prsence darmes de destruction massive en Irak pour justifier linvasion de lIrak et le renversement de Saddam. Ce mensonge tait le prtexte linvasion et tout le monde savait que ce ntait pas vrai. Mais de quel droit Bush et ses acolytes peuvent dcider le renversement de Saddam, tout dictateur quil fut ? A voir le chaos qui existe en Irak maintenant, mme les plus farouches opposants Saddam regrettent son rgime.


Nabil Antaki, mdecin
Alep le 19/6/2011.





 

()


: 1 ( 0 1)
 

Un mdecin syrien analysait, en 2011 dj...




06:37 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,