> >

[] [ ]

Les Algriens de HSBC Suisse :...

(Tags)
 
Maroc : les retrouvailles Paris-Rabat clipses par le scandale HSBC Emir Abdelkader 0 2015-02-13 06:13 PM
Les 26 milliards $ des pays arabes chez la HSBC Suisse Emir Abdelkader 0 2015-02-12 05:22 PM
Le roi Mohammed VI avait un compte cach chez HSBC Emir Abdelkader 0 2015-02-11 02:58 PM
LAlgrie bannie en Suisse Emir Abdelkader 0 2014-06-07 07:21 AM
Europe – Suisse : L'trange… tranger Emir Abdelkader 0 2014-02-19 01:20 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-03-18
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Les Algriens de HSBC Suisse :...

Les Algriens de HSBC Suisse : un milliardaire, des hommes daffaires et un hros de la bataille dAlger






Sur le listing des Algriens disposant dun compte HSBC Suisse, le journal Maghreb Emergent a slectionn six personnes plus ou moins connues en prenant le soin de leur demander de ragir avant la publication.

Parmi eux, le milliardaire et ex-dput dEl Oued, Djilali Mehri, le chocolatier Amar Hamoudi (marque Bimo), lhomme daffaires Bachir Ould Zemirli et son associ le transitaire Zakaria Rezgui, lintermdiaire daffaires Sid Ahmed Tadjeddine Addou, actuellement en dtention prventive dans le cadre de laffaire de lautoroute est-ouest.
Yacef Saadi, hros de la bataille dAlger, fait partie, de manire inattendue, des algriens qui dtiennent un compte chez HSBC suspecte, en Europe, davoir t au centre dune gigantesque opration internationale de fraude fiscale.
Le journaliste de Maghreb Emergent qui a ralis son enqute avec le soutien du rseau ARIJ (Arab Reporters for Investigative Journalism) dans le cadre du traitement du dossier SwissLeaks dont les donnes sont fournies par le Consortium international des journalistes dinvestigation (ICIJ) et le journal franais Le Monde, a tenu, avant de publier les informations, enquter sur les comptes en question.
Il a surtout veill solliciter les concerns pour sexprimer sur le sujet. Seul le milliardaire trs connu en Algrie, Djilali Mehri, a accept de ragir par lintermdiaire de son fils qui a expliqu les raisons de la dtention dun compte HSBC Suisse.
Un cadrage juridique svre et une seule exception
La rvlation de ces noms et parfois du montant des comptes est surtout factuelle, elle ne constitue pas un jugement sur les personnes concernes. Une source proche de la Banque dAlgrie explique dailleurs que lexistence ltranger de dpts bancaires importants dAlgriens rsidents pose un problme dvasion fiscale bien plus quun problme de respect de la lgislation des changes .
La lgislation algrienne interdit aux Algriens rsidents de se constituer, partir de leur activit dans les pays, des avoirs montaires, financiers et immobiliers ltranger. Une seule exception est prvue par larticle 126 de la loi sur la monnaie et le crdit.
Elle dispose que les rsidents en Algrie sont autoriss transfrer des capitaux ltranger pour assurer le financement dactivits ltranger complmentaires leurs activits de production de biens et de services en Algrie .
Une disposition qui nest entre rellement en application qu la fin 2014 la suite de la publication dun texte rglement de la Banque dAlgrie dfinissant les conditions pralables loctroi de cette autorisation.
Pour linstant, Cevital est le seul groupe algrien priv avoir reu lautorisation de transfrer des devises pour financer ses activits ltranger. Les liens prsums avec lAlgrie de 441 comptes sont relativiser puisquil sagit souvent de liens anciens pieds noirs ou juifs dAlgrie qui ont quitt le pays la veille de lindpendance.
Des profils trs diversifis
Lenquteur de Maghreb Emergent constate que ceux qui sont concerns par lenqute sur un listing couvrant la priode 2006-2007 ont des profils trs diversifis avec des comptes allant de quelques centaines de dollars plusieurs millions.
Beaucoup sont dans limport-export , certains ne justifient daucune activit et se comptent parmi les pouses et la progniture dhommes daffaires . Mais, il y a aussi, dans le listing, des algriens tablis ltranger et qui y ont des affaires.
Les comptes dtenus par des hommes daffaires sont aliments par des activits en Algrie ? La source de la Banque dAlgrie cite par le journaliste voque lhypothse.
Si des revenus gnrs par une activit en Algrie alimentent des comptes bancaires ltranger la premire suspicion est quils nont pas t dclars aux impts. Leur transfert ltranger ne peut dans ce cas se faire par le canal bancaire officiel.
Le DG dInterface Mdia qui dite Maghreb Emergent a pris, hier, les devants en soulignant que les informations publies ne sont pas charge et que lenqute peut aussi servir dmontrer que certaines dispositions lgales aujourdhui sont totalement obsoltes.
Mais, a-t-il ajout, Maghreb Emergent serait satisfait si les informations publies sur la base du listing peuvent donner lieu des poursuites pour des infractions tablies partir de des procdures judiciaires quitables.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source




huffpostmaghreb.com
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Les Algriens de HSBC Suisse :...




03:56 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,